Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Georges Pauget : biographie

Personnage peu médiatique, Georges Pauget n'en a pas moins été un directeur général du Crédit Agricole aux réalisations largement reconnues. Après un parcours de plus de trente ans au sein du groupe, il a su mener à bien la fusion avec le Crédit Lyonnais, puis l'internationalisation du nouvel ensemble.

Ses études et ses premiers pas au Crédit Agricole

Né le 7 juin 1947 à Rumilly, en Haute-Savoie, Georges Pauget fait son entrée dans le réseau Crédit Agricole en 1973, à la Caisse régionale de l'Aude. Après l'obtention de son doctorat en économie à Bordeaux en 1975, il occupera les postes d'auditeur, de chef de mission à l'inspection générale, puis de secrétaire général auprès de la direction générale de la Caisse Nationale du Crédit Agricole.

Sa carrière au Crédit Agricole

De 1985 à 2002, il sera successivement directeur général de différentes Caisses régionales du Crédit Agricole. Il sera aussi président de la banque basque Bankoa de 1997 à 2002, après avoir piloté son rachat par la Caisse régionale Pyrénées Gascogne. Il devient membre du bureau de la fédération nationale du Crédit Agricole en 2000. En parallèle des trois postes de directeur général adjoint de Crédit Agricole SA (entité dont les Caisses régionales sont les principaux actionnaires) qu'il occupera successivement de 2002 à 2005, Georges Pauget prend, en décembre 2003, la responsabilité de directeur général et président du comité exécutif du groupe Crédit Lyonnais, suite à son acquisition par le Crédit Agricole. Il devient, fin 2005, directeur général de Crédit Agricole SA, tout en restant directeur de LCL. Il ajoutera à ses titres celui de président de Calyon en mai 2007.

Son œuvre de directeur général

Après avoir piloté, d'une main de maître dit-on, la fusion entre le Crédit Agricole et le Crédit Lyonnais à partir de 2003, il est reconnu en tant que directeur général de Crédit Agricole SA pour avoir mis en œuvre le développement international du groupe, tant dans la banque de détail (avec l'acquisition ou la prise de participations dans six réseaux bancaires en quelques années) que dans la banque privée, la gestion d'actifs, la banque de financement et d'investissement ou l'assurance. Il quitte ses fonctions de directeur général le 26 février 2010, tout en conservant le titre de président d'honneur de LCL jusqu'en 2015. Menant de front sa carrière avec divers engagements associatifs, sportifs ou de mécénat, il cultive ses contacts politiques, principalement à l'échelon local, et a par ailleurs conservé jusqu'en 2003, une activité d'enseignement.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Pourquoi faire remplir des questionnaires de satisfaction ?

Pourquoi faire remplir des questionnaires de satisfaction ?

Afin de gérer la qualité des services proposés par une entreprise, l'enquête de satisfaction prend une importance fondamentale dans cette optique. De tels questionnaires permettent de mieux cerner les attentes des clients, d'évaluer la qualité des services proposés pour améliorer la satisfaction du consommateur. Mais, pour que l'enquête soit utile, elle doit respecter certains principes fondamentaux. Dès lors, comment mener une telle enquête et à quoi sert-elle précisément ?
Procédure pour analyser la situation financière en groupe de travail

Procédure pour analyser la situation financière en groupe de travail

L'analyse financière est une discipline technique qui nécessite des connaissances solides dans la lecture des états financiers et dans leur traduction en terme économique. Il est possible d'analyser la situation financière d'une entreprise en groupe de travail à condition de respecter une certaine procédure. L'article ci-dessous vous donne quelques conseils pour réussir une analyse financière en groupe de travail.
Procédure d'organisation d'évènement en 10 points

Procédure d'organisation d'évènement en 10 points

L'organisation d'un évènement en entreprise demande de la minutie. L'évènement n'est pas une fin en soi. Il est une bonne occasion d'entretenir ou d'améliorer l'image de l'entreprise. En fait, la raison importe peu, elle n'est que prétexte à publicité et, éventuellement, à resserrer la cohésion du personnel. En tant qu'opération publicitaire, rien ne doit être laissé au hasard dans la préparation d'un évènement.