Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

François Ozon : biographie

François Ozon est né le 15 novembre 1967 à Paris. Il fait ses débuts de réalisateur par des courts métrages, notamment durant ses études à l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son. Au cinéma, on lui doit des films comme Les amants criminels (1998), Sous le sable (2001), 8 femmes (2002) et Potiche (2010).

Premiers pas

Fils d’un biologiste et d’un professeur de français, François Ozon est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Après avoir pris quelques cours de comédie, il décide de se tourner vers la réalisation. Il entre au département réalisation de la FEMIS en 1990 et tourne plusieurs films avec la caméra de son père avant de réaliser des courts métrages. Une robe d’été (1996) est d’ailleurs primée à Cannes et reçoit le Léopard de Demain au festival du film de Locarno.
Le grand public découvre ses talents de metteur en scène en 1998 avec son premier long métrage, Sitcom.

Sa carrière

Sa carrière est lancée et sa collaboration avec Fidélité, maison de production fondée par des amis de la FEMIS, se renforce au fil des films. En 2000, il adapte une pièce de Fassbinder, Gouttes d’eau sur pierres brûlantes qui met en scène la jeune Ludivine Sagnier, alors inconnue et qui doit à Ozon plusieurs de ses plus grands rôles. En 2001, Sous le sable remporte un succès critique et public et permet à Charlotte Rampling de revenir sur le devant de la scène. On lui doit ensuite 8 femmes (2002) avec le gratin des actrices françaises (Deneuve, Ardant, Ledoyen, Huppert, etc.) et le sulfureux Swimming Pool (2003) avec encore Ludivine Sagnier et Charlotte Rampling. Il change ensuite de genre cinématographique avec Angel (2007), un mélo en costumes et Ricky (2008), un film fantastique. En 2009, Refuge ne connaît pas le succès des précédentes œuvres d’Ozon. Un creux de la vague vite oublié grâce à la comédie corrosive Potiche (2010) qui réunit Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Karin Viard et Fabrice Luchini.

Son action

Plusieurs films de François Ozon ont été nommés aux Césars, notamment : - Sous le sable en 2002, dans la catégorie du meilleur réalisateur. - 8 femmes en 2003 (catégories meilleur réalisateur et meilleur scénario original). - Potiche en 2011, dans la catégorie de la meilleure adaptation.

Articles de la même catégorie Cinéma

Georges Franju : biographie

Georges Franju : biographie

Né en 1912 à Fougères et décédé en 1987 à Paris, Georges Franju fut un réalisateur français. Porté par une mise en scène froide aux confins du cinéma gore il a œuvré aussi bien dans le cinéma documentaire que dans le cinéma fantastique. Il se dégage de son art une sensation ambivalente de réalisme cru et de poésie macabre.
Cinéma Marseille : quelles sont les principales salles de cinéma à marseille ? (infos,adresses)

Cinéma Marseille : quelles sont les principales salles de cinéma à marseille ? (infos,adresses)

Comme toutes les grandes villes de France, à Marseille, on ne manque pas de salles de cinéma ! On dénombre pas moins de 8 complexes cinématographiques dans la ville, et au moins autant dans les alentours. Face à cette multiplicité, il est parfois difficile de s'y retrouver. On pense à certaines, mais ignore totalement les autres. A travers ce guide, retrouvez les principaux cinémas de la ville.
Clarence Brown : biographie

Clarence Brown : biographie

Clarence Brown est connu dans la cinématographie comme étant à la fois acteur, metteur en scène, producteur et monteur. Il est également connu pour sa passion envers l'automobile et l'aviation. Sa vie a été partagée entre ces deux mondes qu'il a su réunir pour réaliser pleinement ses objectifs.
Georg Wilhelm Pabst : biographie

Georg Wilhelm Pabst : biographie

Georg Wilhelm Pabst est né le 27 août 1885, dans ce qui était alors Raudnice en Bohême, une province de l'Empire austro-hongrois, qui se dissout après la défaite de l'Autriche-Hongrie dans la Première Guerre mondiale. La ville est maintenant située dans la République tchèque.