Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Deborah Kerr : biographie

Deborah Kerr est devenue une grande star d'Hollywood dans les années 1950 après avoir débuté dans le rôle du "Major Barbara" où elle incarne un militaire de l 'Armée du Salut. Cette actrice et danseuse, écossaise, est l'une des plus récompensées de l'histoire du cinéma américain. Elle a tourné dans une cinquantaine de films durant sa carrière.

Ses premiers pas

Deborah Jane Kerr-Trimer est née le 30 septembre 1921 à Helensburgh en Ecosse. "La Rose anglaise", comme elle est surnommée suit des cours de danse et d'art dramatique en Angleterre et décroche son premier grand rôle en 1940 dans "Major Barbara" sous la direction de Gabriel Pascal. Elle tourne ensuite une série de films (un par an en moyenne) et se fait remarquer dans deux films de Michael Powell "Colonel Blimp" (1943) et " Le narcisse noir " (1947). En 1945, elle épouse un militaire, dont elle divorcera en 1959, avec qui elle a deux filles.

Sa carrière

En 1947, elle traverse l'Atlantique pour signer un contrat avec MGM (Metro Goldwyn Mayer) la plus grosse firme du cinéma hollywoodien. Elle tourne successivement avec Clark Gable et Ava Gardner dans "Le marchand d'illusions" (1947) et dans "Edouard mon fils" avec Spencer Tracy (1950). C'est son rôle dans "Les mines du roi Salomon" aux côtés de son amant Stewart Granger qui la rend populaire auprès du public. La mode des "péplums" est lancée et durera une dizaine d'années. Les plus connus, comme "Quo Vadis" avec Robert Taylor (1951) ou "Le prisonnier de Zenda" avec Steward Granger, contribuent à forger son statut de star. En 1953, elle tourne avec tous les grands acteurs tels que Gary Cooper, Grégory Peck, William Holden, Dean Martin, Franck Sinatra ainsi qu'avec Burt Lancaster où une scène torride est considérée comme une des plus érotiques du cinéma ("Tant qu'il y aura des hommes). Dans " le roi et moi" l'actrice aux côtés de Yul Brynner s’essaie à la fantaisie musicale dans cette adaptation de Walter Lang. En 1959, elle épouse le scénariste Peter Vertel et la décennie à venir préfigure son retrait, mais elle continue à participer à de nombreux films pour le grand écran et pour la télévision. Son dernier grand rôle est dans "l'arrangement" d'Elia Kazan dans lequel elle donne la réplique à Kirk Douglas et à la jeune Faye Dunaway.

Son action

Deborah Kerr est nommée par la Reine Elizabeth II Grand Commandeure de l'Empire britannique pour son travail en tant qu'actrice de théâtre. Souffrant de la maladie de Parkinson, elle meurt le 16 octobre 2007 à l'âge de 86 ans à Botesdale au Royaume-Uni.

Articles de la même catégorie Cinéma

Sidney Lumet : biographie

Sidney Lumet : biographie

Sydney Lumet est un acteur, réalisateur et producteur américain né le 25 juin 1924 à Philadelphie (États unis). Il est décédé le 9 avril 2011 d'un lymphome. Il est le réalisateur de plus de 50 films, dont certains furent célébrés à leur époque. En 2005, il reçoit un Oacar pour l'ensemble de son oeuvre.
Jean Carmet : biographie

Jean Carmet : biographie

Acteur français Jean Carmet a marqué le paysage cinématographique en participant à de nombreux tournages de films aujourd'hui cultes tels que " Les Misérables " ou encore " Les Fugitifs " et remportant ainsi de nombreux Césars. Dès les années 60, l'acteur sélectionnera ses rôles avec soin, incarnant alors des personnages plus sombres et plus complexes.
Jocelyn Quivrin : biographie

Jocelyn Quivrin : biographie

En quelques années, il était devenu un acteur très apprécié, aussi glamour que talentueux. Mais la mort a rattrapé Jocelyn Quivrin. Il a été inhumé en 2009, après avoir trouvé la mort dans un terrible accident de la route. Disparu l'année de ses 30 ans, le Dijonnais a pourtant eu le temps de se bâtir une carrière loin d'être méprisable.
Analyse et critique du film La petite Jérusalem de Karim Albou

Analyse et critique du film La petite Jérusalem de Karim Albou

Karin Albou a réalisé son premier film La Petite Jérusalem en 2004. Son scénario a été réalisé par elle-même, à partir de ses connaissances. Deux sœurs de religion juive qui sont opposées par leur désir, partent avec leur certitudes pour finalement les perdre. Au-delà des doutes, on entre dans leur monde avec pudeur et sensualité.