Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment se désabonner de Canal + ? La procédure expliquée pas à pas

Si vous possédez un décodeur Canal + et que vous êtes abonnés, il faut faire attention à la résiliation. En effet, il n'est pas possible de résilier n'importe quand contrairement aux fournisseurs d'accès internet comme SFR, Orange. Voici donc la procédure pour résilier son abonnement canal + ainsi que quelques conseils pour qu'elle se déroule au mieux.

Quand et comment réaliser la résiliation de Canal + ?

L'abonnement à Canal Plus est un abonnement qui possède une reconduction tacite automatique. Cela signifie qu'il se prolonge d'année en année si vous n'indiquez pas expressément que vous souhaitez l'arrêter. Et il faut même demander la résiliation de Canal Plus entre 3 mois et 1 mois avant la "date anniversaire". Il faut donc faire bien attention, et ne pas s'y prendre au dernier moment, sinon il faudra attendre un an de plus, et vous risquez encore de l'oublier l'année suivante. Pour résilier, si vous êtes dans la période durant laquelle il est possible de résilier entre 1 et 3 mois avant la fin d'engagement, il suffit de se rendre sur le site Resilier.fr pour voir la lettre qu'il faut écrire. Il suffit de recopier cette lettre, en la personnalisant, puis de l'envoyer à l'adresse "CANAL + Service Resiliation TSA 90006 62 976 Arras cedex 9 - FRANCE". Une fois le courrier reçu, l'abonnement sera résilié le plus rapidement possible. Si vous avez des soucis techniques empêchant de recevoir Canal +, il est aussi possible de résilier, il faut leur envoyer une lettre de la même façon.

Quelques conseils pour résilier

Une fois la lettre de résiliation envoyée, vous recevrez une lettre de leur part pour vous informer des modalités de la résiliation. En général, elle sera effective le mois suivant, mais vous devrez ensuite rendre le décodeur pour ne pas payer de pénalités. En effet, la résiliation est gratuite, mais si vous ne rendez pas votre décodeur, vous pourrez payer jusqu'à 350€ de frais selon son type. Canal Plus est obligé par la loi de vous informer de la possibilité que vous avez de résilier avant la reconduction tacite, mais il arrive qu'ils ne le fassent pas. Si c'est le cas, vous pouvez aller devant le juge de proximité pour faire annuler le contrat, ou essayer de le régler à l'amiable en leur envoyant une lettre recommandée.

Articles de la même catégorie Télévision

Télé satellite magazine : peut on le consulter en ligne ?

Télé satellite magazine : peut on le consulter en ligne ?

"Télé satellite magazine" est une revue mensuelle d'environ 200 pages, permettant de s'informer sur les actualités de la télévision numérique, et bien plus encore. Le site officiel du magazine propose de le consulter directement sur Internet de façon très simple. Une revue dédiée à tous les passionnés de chaines numériques, satellites HD et ADSL, et TV digitale (essentiellement les professionnels).
Comment recevoir la télévision via Internet

Comment recevoir la télévision via Internet

Grâce à l'ADSL, on peut recevoir jusqu'à 80 chaînes sans disposer d'une antenne. Elles varient en fonction du FAI mais en général ce sont à peu près les mêmes. On peut également regarder la télévision en visionnant en direct sur des sites Internet ou en utilisant des logiciels de lecture multimédia.
"Les Grosses Têtes" : une institution

"Les Grosses Têtes" : une institution

Qui n'a jamais écouté une émission des "Grosses Têtes" ? Bien sûr, cette émission qui existe depuis 35 ans, est une des émissions les plus connues des auditeurs de RTL et d'autres stations. On connait le présentateur et le style de l'émission, ainsi que quelques sociétaires dont on essaie de répondre aux questions. Voici tout sur les "Grosses Têtes".
Pascal Sevran : biographie

Pascal Sevran : biographie

Pascal Sevran est né en 1945 à Paris, il est décédé le 9 mai 2008. Animateur, parolier, écrivain, il aimait la chanson française et la défendait en particulier dans son émission quotidienne "La chance aux Chansons". Des mots, dans un de ses livres lui valent l'animosité d'associations, un avertissement de la chaîne.