Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment devenir courtier en assurances ?

L’exercice du métier de courtier nécessite une vocation pour tout ce qui concerne le conseil en assurance. C’est la principale activité de ce travailleur indépendant missionné par ses clients pour servir d’intermédiaire dans le cadre de transactions diverses telles que la souscription de contrat d’assurance par exemple. Le rôle d’un courtier s’étend, à la négociation de contrat, et à l’assistance de sa clientèle dans le cadre de l’exécution de sa prestation d’assurance.

Les compétences d’un courtier en assurance

Cette profession exige une parfaite connaissance de toutes les solutions d’assurances présentées par toutes les compagnies représentées par le courtier. Cela lui permet de proposer des produits d’assurance adaptés à ces clients après avoir écouté, synthétiser et analyser avec exactitude leur demande. Le courtier en assurance doit être incollable en responsabilité civile, posséder d’excellentes aptitudes commerciales, associées à de grandes qualités relationnelles sans lesquelles il ne pourrait faire preuve d’adaptabilité, ce qui est un autre élément essentiel parmi les compétences requises pour devenir courtier. La maîtrise de l’anglais sera un atout.

La formation professionnelle

Elle débute par une formation en droit ou en commerce, à l’issue de laquelle il faut justifier d’un diplôme ; soit un Master, soit une Maîtrise. Le Campus IEA (Institut Européen des Affaires situé à Neuilly sur Seine en région parisienne) est un établissement français réputé pour la qualité de ces enseignements destinés à l’apprentissage du courtage.

Contenu de la formation

Le contenu de la formation courtier assurance se base sur l’enseignement des techniques d’expression, du management et de la gestion ainsi que des missions professionnelles ou des stages à l’étranger. Ce n’est qu’à la fin de cette formation et d’un stage de 600 heures que le jeune courtier obtiendra la carte professionnelle lui permettant d’exercer. Notons qu’après sa formation théorique pour devenir courtier en assurances, vous pouvez choisir de devenir un coursier en automobile, ou devenir courtier en crédit, ou encore devenir courtier en bourse ou même être agent immobilier.

La carrière professionnelle

À ce stade, plusieurs options s’offrent au courtier par rapport au cadre d’exercice de sa fonction. Il peut s’établir à son compte et être à la tête de son propre cabinet de courtage. Il devra alors obtenir le statut d’indépendant et s’inscrire au Registre du Commerce. Si son activité s’étend au conseil, il percevra des honoraires en plus de ses commissions. Un courtier peut également choisir le statut de salarié en se faisant embaucher dans un cabinet de courtage et percevoir, le cas échéant un salaire en plus de commissions éventuelles.

Articles de la même catégorie Assurance

Comment bien choisir un véhicule d'occasion ?

Comment bien choisir un véhicule d'occasion ?

Si vous décidez d'acquérir un véhicule d'occasion, il est nécessaire de prendre quelques précautions. En effet, il ne suffit pas qu'un véhicule vous plaise pour qu'il comble vos attentes, et il faudra prendre en compte de nombreux critères de sélection. Voici les points à vérifier avant d'acheter un véhicule.
Comment obtenir la CMU ?

Comment obtenir la CMU ?

La Couverture Maladie Universelle est un dispositif social français permettant aux personnes résidant en France et qui ne sont pas couvertes par un autre régime d'assurance maladie d'accéder aux soins et à leur remboursement, aux médicaments et aux prestations médicales. Comment obtenir la CMU ?
Comment assurer sa moto à moindre coût ? (adresses, conseils, guide)

Comment assurer sa moto à moindre coût ? (adresses, conseils, guide)

Le choix d’un assureur pour une moto suscite une attention particulière en raison des spécificités liées à l’assurance de ce type de véhicule. En effet, le prix dépend en grande partie du type de moto et l'usage que l'on veut en faire. Il y aura en effet une différence de prix s’il s’agit d'une moto de compétition ou d’un véhicule fonctionnel employé à une circulation quotidienne ou plus ponctuelle.
Franchise assurance : comment est calculée la franchise d'une assurance ?

Franchise assurance : comment est calculée la franchise d'une assurance ?

Présente dans la grande partie des conventions d'assurance, la franchise est la somme d'argent qui reste à la charge de l'assuré à la suite d'un sinistre ou un accident et ne sera alors pas remboursée par la compagnie d'assurance. Nous verrons dans cet article les méthodes de calcul des franchises d'assurance et les différents types de franchise.