En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment construire un bâtiment agricole ? (conseils, guide pratique)

De nos jours, si un agriculteur veut construire des bâtiments agricoles, il doit savoir qu'il s'engage sur un réel parcours du combattant. S'il pense davantage à l'aspect pratique de nouvelles installations, il doit également tenir compte des normes en vigueur, que ce soit pour le respect de l'environnement ou le bien-être des animaux entre autres.

Les besoins de l'agriculteur

L'agriculteur doit tout d'abord réfléchir à ce qu'il attend de la construction d'un nouveau bâtiment. Peut-être s'est-il mécanisé davantage et que la construction d'un hangar suffirait. Peut-être a-t-il augmenté la superficie des plantations et qu'un abri agricole est nécessaire pour stocker son fourrage. Il est possible que le nombre de ses animaux ait augmenté et que l'étable soit trop petite. Quel que soit son besoin, l'agriculteur doit s'informer au sein de sa profession et auprès de firmes spécialisées pour voir toutes les possibilités du marché aptes à répondre à ses attentes. Il peut aussi faire établir un devis du bâtiment par différentes entreprises et comparer. Il devra aussi penser finances et voir si ses revenus peuvent faire face à l'investissement, car le coût d'un bâtiment agricole est élevé surtout s'il envisage une construction complète. Penser aux besoins et aux moyens de les satisfaire représente donc la première étape, mais non la moindre parce qu'elle met en jeu l'avenir de l'agriculteur et de sa famille.

Mise sur pied du projet

Après une plus ou moins longue période de réflexion, l'agriculteur peut avancer et envisager ses projets sous tous les aspects. La construction devra répondre à de nombreuses exigences. Celles de l'agriculteur qui désirent travailler de façon plus rationnelle dans un cadre agréable, celles des voisins qui ne veulent pas être incommodés par de mauvaises odeurs, celles des autorités qui exigent d'un côté le bien-être des animaux, mais aussi l'intégration de la nouvelle construction au paysage de l'endroit et le respect de l'environnement par des mesures appropriées. Toute une équipe est nécessaire pour relever le défi et réaliser le projet. La première personne à contacter est un conseiller des CAUE (conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement). Une de ses fonctions est de conduire l'agriculteur vers les professionnels ainsi que les organismes compétents. Un conseiller en bâtiment servira de lien entre l'agriculteur et l'architecte parce qu'il connait très bien l'un et l'autre. Il aide aussi l'agriculteur pour tout ce qui est administratif. L'architecte s'occupe de la construction en elle-même tout en tenant compte des impératifs de l'endroit. Il doit tout mettre en œuvre pour que le nouveau bâtiment réponde aux souhaits de l'agriculteur tout en respectant les normes imposées.

Articles de la même catégorie Agriculture

Où trouver un tracteur agricole d'occasion

Où trouver un tracteur agricole d'occasion

Vous êtes un agriculteur et souhaitez changer votre tracteur ? Dans ce cas, il semblerait que vous soyez intéressé par cet article. Dans ce dernier, vous découvrirez quatre sites Internet où il est possible d'en acheter à des particuliers. Les prix sont raisonnables.
La France agricole : les principaux outils utilisés

La France agricole : les principaux outils utilisés

Il serait redondant de dire que l’agriculture est importante pour une nation. Il n’en est pas moins pour la France. Pour subvenir aux besoins d’irrigation, de fertilisation du sol, de plantation et de la récolte, elle emploie des outils principaux qui se sont rependus et sont devenus presque indispensables.
Culture hydroponique : avantages et inconvénients

Culture hydroponique : avantages et inconvénients

La culture hydroponique est par définition une culture hors sol, les plantes sont cultivées sous serre. Cette technique a été principalement développée par les chercheurs. Aujourd'hui, beaucoup d'agriculteurs se posent beaucoup de questions sur ce genre de culture qui ne subit pas les aléas du climat. Voici donc les avantages et les inconvénients de la culture hydroponique.