Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer la mensualité d'un prêt personnel ? (guide pratique)

Dans le cadre d'un prêt, on est face à trois possibilités pour le calcul des mensualités liées à un crédit. De ce fait, si on prend en étude les trois éléments subséquents ('annuité, le capital et l'intérêt), on a trois cas de figure : soit l’annuité constante, soit le capital est constant, soit tous les éléments sont constants.

Annuité constante

Avant tout, il faut préciser que l’on entend par annuité le montant d'intérêt auquel on ajoute la part du capital à rembourser. Ce montant peut être incertain, mais il peut être également constant. Dans ce dernier cas, on parlera alors d'annuité constante. C'est un montant immuable y compris l'intérêt que le débiteur rembourse à la fin de chaque période déterminée (année, mois...) jusqu’à la fin du remboursement du crédit. Pour calculer la mensualité : Il suffit de diviser le montant du prêt les intérêts par le nombre d’années d’emprunt puis de rediviser par 12 pour avoir le montant de chaque mensualité. Cette formule est à préférer en cas de crédit d'argent.

Remboursement constant du capital

On va devoir effectuer un tableau d'amortissement par exemple pour un emprunt de 50000€ au taux de 10% avec un remboursement assidu du capital sur 5 ans. Dans cette situation on a : 50000€ / 5 = 10000€ de part en capital à rembourser annuellement. Cette formule est à préférer en cas d'emprunt immobilier ou pour un crédit voiture.

Taux de chargement : mensualité constante et remboursement constant du capital

Dans ce cas, nous sommes en présence d’une mensualité constante et un montant de rétribution constant du capital ce qui signifie que la part d'intérêts est calculée sur base du prêt et non sur le solde restant dû.

Quel est le taux d'intérêt vraiment supporté mensuellement ?

Pour connaitre le taux d’intérêt vraiment supporté mensuellement, il faut appliquer différentes formules mathématiques. Pour le taux d’intérêt supporté mensuellement, il faut appliquer la formule suivante : Montant d'intérêt = restant à rembourser x Taux d'intérêt. Taux d'intérêt = montant d'intérêt / restant à rembourser. Pour pouvoir se donner une idée sur le taux d'intérêt réel annuel (TEG) on peut se baser sur la formule suivante : Taux réel = Taux de chargement x 24 x le nombre de périodes / (même nombre 1).

Articles de la même catégorie Assurance

Les assurances pour artisans (conseils)

Les assurances pour artisans (conseils)

La souscription d’une assurance est requise pour tous professionnels, artisans, commerçants ou autres afin de garantir la protection de leurs biens et de leurs salariés contre les éventuels dommages. Parcourez notre guide-conseil pour connaître davantage sur ce type de garantie. Vous y trouverez les adresses des compagnies en ligne qui proposent ce produit d’assurance.
Assurance auto : bonus ou malus, comment cela fonctionne ?

Assurance auto : bonus ou malus, comment cela fonctionne ?

Vous avez toujours voulu savoir quel est le calcul de l'assurance pour le coefficient bonus-malus ? Parce qu'assurer son auto est beaucoup plus facile quand on connait les règles de fonctionnement du calcul de la cotisation, nous allons détailler ci-après le mode de calcul du coefficient bonus-malus dont le nom légal est « coefficient de réduction majoration ».
Quel est le déroulement d'un rachat d'assurance vie (droits et obligations) ?

Quel est le déroulement d'un rachat d'assurance vie (droits et obligations) ?

Certaines personnes sont réticentes à la souscription d'un contrat d'assurance-vie, parce qu'elles redoutent de ne pas avoir la possibilité de récupérer ensuite leur argent lorsqu'elles en auront besoin, ou d'être pénalisées. L'assurance-vie est pourtant un placement tout aussi disponible qu'un autre, à condition d'en connaître les règles. Voici un petit rappel sur le rachat d'assurance-vie.
Comment bien choisir son assurance capital décès ?

Comment bien choisir son assurance capital décès ?

Pour bien choisir son assurance décès, il faut déjà différencier l'assurance vie, de l'assurance décès, la convention obsèques de la garantie décès. Et un clic, sur internet, le tour est joué !