Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer la mensualité d'un prêt personnel ? (guide pratique)

Dans le cadre d'un prêt, on est face à trois possibilités pour le calcul des mensualités liées à un crédit. De ce fait, si on prend en étude les trois éléments subséquents ('annuité, le capital et l'intérêt), on a trois cas de figure : soit l’annuité constante, soit le capital est constant, soit tous les éléments sont constants.

Annuité constante

Avant tout, il faut préciser que l’on entend par annuité le montant d'intérêt auquel on ajoute la part du capital à rembourser. Ce montant peut être incertain, mais il peut être également constant. Dans ce dernier cas, on parlera alors d'annuité constante. C'est un montant immuable y compris l'intérêt que le débiteur rembourse à la fin de chaque période déterminée (année, mois...) jusqu’à la fin du remboursement du crédit. Pour calculer la mensualité : Il suffit de diviser le montant du prêt les intérêts par le nombre d’années d’emprunt puis de rediviser par 12 pour avoir le montant de chaque mensualité. Cette formule est à préférer en cas de crédit d'argent.

Remboursement constant du capital

On va devoir effectuer un tableau d'amortissement par exemple pour un emprunt de 50000€ au taux de 10% avec un remboursement assidu du capital sur 5 ans. Dans cette situation on a : 50000€ / 5 = 10000€ de part en capital à rembourser annuellement. Cette formule est à préférer en cas d'emprunt immobilier ou pour un crédit voiture.

Taux de chargement : mensualité constante et remboursement constant du capital

Dans ce cas, nous sommes en présence d’une mensualité constante et un montant de rétribution constant du capital ce qui signifie que la part d'intérêts est calculée sur base du prêt et non sur le solde restant dû.

Quel est le taux d'intérêt vraiment supporté mensuellement ?

Pour connaitre le taux d’intérêt vraiment supporté mensuellement, il faut appliquer différentes formules mathématiques. Pour le taux d’intérêt supporté mensuellement, il faut appliquer la formule suivante : Montant d'intérêt = restant à rembourser x Taux d'intérêt. Taux d'intérêt = montant d'intérêt / restant à rembourser. Pour pouvoir se donner une idée sur le taux d'intérêt réel annuel (TEG) on peut se baser sur la formule suivante : Taux réel = Taux de chargement x 24 x le nombre de périodes / (même nombre 1).

Articles de la même catégorie Assurance

Comment faire une demande de prêt en ligne ? (techniques, conseils)

Comment faire une demande de prêt en ligne ? (techniques, conseils)

Vous avez décidé de souscrire à un prêt et vous souhaiteriez l'effectuer en ligne. Qu'il s'agisse d'un prêt rapide, d'un crédit conso ou d'un prêt pour un voyage toutes les solutions se trouvent sur internet. L'avantage étant que vous pourrez facilement effectuer des comparatifs en ligne. Voici quelques conseils pour vous aider à faire votre demande de prêt en ligne et à trouver des organismes.
Tout savoir sur votre couverture sociale

Tout savoir sur votre couverture sociale

La couverture sociale est principalement effectuée, en France, par le biais de la sécurité sociale qui regroupe un certain nombre d'institutions ayant pour mission de protéger les personnes de certains risques. Nous allons alors revenir dans cet article sur l'histoire de la sécurité sociale, ses missions et les différents régimes qui existent.
Comment faire pour résilier une assurance ?

Comment faire pour résilier une assurance ?

Les contrats d'assurance durent un an. Ils sont reconduits de façon tacite à chaque échéance annuelle sauf s'il y a résiliation du contrat. Un contrat d'assurance peut être résilié dans différents cas. Il peut être résilié par vous, votre assureur ou les deux parties. L'article présente les différentes situations pour lesquelles il est possible de résilier un contrat d'assurance.
Comment procéder pour la résiliation d'une assurance santé ?

Comment procéder pour la résiliation d'une assurance santé ?

Vous souhaitez résilier votre mutuelle santé ? La procédure à suivre dépend du motif de résiliation. Si vous ne souhaitez plus bénéficier de cette assurance, vous devez attendre deux à trois mois avant la date d'échéance. Si vous avez l'obligation de souscrire à une mutuelle d'entreprise, votre résiliation prend effet à la date de souscription à la mutuelle obligatoire.