En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer la masse salariale ?

La masse salariale est l'ensemble des charges attachées à la rémunération ainsi que le salaire brut des salariés, elle prend en compte également les diverses primes et indemnités ainsi que les différentes charges y afférent. Le calcul s'effectue en additionnant les différents facteurs, il peut permettre ensuite de connaitre la part de la masse consacrée au remplacement par exemple.

Le calcul de la masse salariale

La masse salariale prend en compte les charges patronales versées par l'employeur. Elle sert notamment au calcul des subventions versées au comité d'entreprise. La masse salariale se calcule par le salaire brut auquel on ajoute les indemnités imposables et non côtisables, les indemnités imposables et côtisables, les primes ainsi que les charges patronales. Pour connaitre la part de la masse salariale consacrée au remplacement, il suffit de diviser le coût des agents de remplacement par la masse salariale que l'on multiplie ensuite par cent.
Le même calcul peut être fait pur savoir la part de la masse salariale consacrée aux allocations pour perte d'emploi (le coût de ces allocations divisé par la masse salarial multiplié par cent).

Les contrats de travail à prendre en compte

Les contrats de travail que l'on ne peut pas prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité. Les contrats de travail que l'on peut prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée et le contrat intérim au prorata du temps travaillé au cours des douze derniers mois.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail à prendre en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité.
- Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée.
- Le contrat intérim.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail que l'on ne prend pas en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Les particularités de la convention collective du nettoyage

Les particularités de la convention collective du nettoyage

Les conventions collectives procurent aux salariés des avantages indéniables. Autrement dit, vous voulez obtenir une édition gratuite de votre convention collective de la Blanchisserie, laverie et location de linge. Nous vous donnerons les particularités de la convention collective du nettoyage. Ainsi, en tant qu’agent de propreté, vous connaîtrez mieux vos droits.
Terminal de paiement pour les très petites entreprises (conseils)

Terminal de paiement pour les très petites entreprises (conseils)

Les TPE sont des entreprises qui ont moins de 10 salariés et dont le chiffre d'affaires ne dépasse, en général, pas 1,5 millions d'euros. Afin d'offrir un service clientèle de qualité, ces petites entreprises se doivent de proposer le paiement par la carte bleue. L'article ci-dessous vous donne quelques conseils, sur l'utilisation d'un terminal de paiement pour les TPE.
Baudouin Prot : biographie

Baudouin Prot : biographie

Comme un signe, ses initiales et celle de la banque où il fera carrière sont étroitement liés, Baudouin Prot et la BNP, c'est une histoire de près de trente ans. Retour sur le parcours de cet homme discret qui est aujourd'hui à la tête de la première banque française.
Philippe Varin : biographie

Philippe Varin : biographie

Né à Reims le 8 août 1952, le président du directoire de l’entreprise Peugeot SA, Philippe Varin, marié à Claire, gynéco-endocrinologue, est une des personnalités incontournables de l'industrie française. Sa formation, sa carrière dans l’industrie et sa réussite sont dues à sa droiture, son sens de l'écoute et de l'analyse et son absence d'égo.