En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer la masse salariale ?

La masse salariale est l'ensemble des charges attachées à la rémunération ainsi que le salaire brut des salariés, elle prend en compte également les diverses primes et indemnités ainsi que les différentes charges y afférent. Le calcul s'effectue en additionnant les différents facteurs, il peut permettre ensuite de connaitre la part de la masse consacrée au remplacement par exemple.

Le calcul de la masse salariale

La masse salariale prend en compte les charges patronales versées par l'employeur. Elle sert notamment au calcul des subventions versées au comité d'entreprise. La masse salariale se calcule par le salaire brut auquel on ajoute les indemnités imposables et non côtisables, les indemnités imposables et côtisables, les primes ainsi que les charges patronales. Pour connaitre la part de la masse salariale consacrée au remplacement, il suffit de diviser le coût des agents de remplacement par la masse salariale que l'on multiplie ensuite par cent.
Le même calcul peut être fait pur savoir la part de la masse salariale consacrée aux allocations pour perte d'emploi (le coût de ces allocations divisé par la masse salarial multiplié par cent).

Les contrats de travail à prendre en compte

Les contrats de travail que l'on ne peut pas prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité. Les contrats de travail que l'on peut prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée et le contrat intérim au prorata du temps travaillé au cours des douze derniers mois.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail à prendre en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité.
- Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée.
- Le contrat intérim.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail que l'on ne prend pas en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Comment équiper son entreprise de distributeurs de boissons au meilleur coût ?

Comment équiper son entreprise de distributeurs de boissons au meilleur coût ?

Pour équiper son entreprise de distributeurs de boissons, il y a différentes formules qui sont proposées par les sociétés. C'est soit l'achat, soit l'autogestion du parc de distribution automatique. Puis une troisième formule, celle du dépôt gratuit et sa location. Voici en détail les conditions nécessaires de ces différentes acquisitions.
Quelles sont les fonctions indispensables à un logiciel de gestion de la paie ?

Quelles sont les fonctions indispensables à un logiciel de gestion de la paie ?

Vous souhaitez télécharger un logiciel de gestion de la paie, raison pour laquelle vous vous interrogez sur les fonctionnalités indispensables à un tel logiciel. Autrement dit, vous voulez savoir les fonctions vitales à un logiciel de bulletin de paie. Voici quelques précisions qui vous permettront de choisir le logiciel de bulletin de paie qui s’adapte au mieux à votre activité.
Comment faire une fiche de paie ?

Comment faire une fiche de paie ?

Tout employeur a l'obligation de fournir des fiches de paie à ses salariés. Ces bulletins de paie doivent comporter un certain nombre de mentions légales. Les voici dans le détail. Pour être valable, un bulletin de salaire (dont la remise est obligatoire pour tout salarié) doit contenir un certain nombre de mentions obligatoires, imposées par le Code du travail.
Bernard Spitz : biographie

Bernard Spitz : biographie

Né en 1959 à Boulogne-Billancourt, Spitz Bernard est un conseiller politique et homme d’affaires français. Il est Directeur et fondateur du cabinet de conseils BS Conseils. Bernard Spitz préside la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurances) depuis 2008 et est membre du conseil économique de sécurité.