En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment calculer la masse salariale ?

La masse salariale est l'ensemble des charges attachées à la rémunération ainsi que le salaire brut des salariés, elle prend en compte également les diverses primes et indemnités ainsi que les différentes charges y afférent. Le calcul s'effectue en additionnant les différents facteurs, il peut permettre ensuite de connaitre la part de la masse consacrée au remplacement par exemple.

Le calcul de la masse salariale

La masse salariale prend en compte les charges patronales versées par l'employeur. Elle sert notamment au calcul des subventions versées au comité d'entreprise. La masse salariale se calcule par le salaire brut auquel on ajoute les indemnités imposables et non côtisables, les indemnités imposables et côtisables, les primes ainsi que les charges patronales. Pour connaitre la part de la masse salariale consacrée au remplacement, il suffit de diviser le coût des agents de remplacement par la masse salariale que l'on multiplie ensuite par cent.
Le même calcul peut être fait pur savoir la part de la masse salariale consacrée aux allocations pour perte d'emploi (le coût de ces allocations divisé par la masse salarial multiplié par cent).

Les contrats de travail à prendre en compte

Les contrats de travail que l'on ne peut pas prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité. Les contrats de travail que l'on peut prendre en compte dans l'effectif de la société : - Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée et le contrat intérim au prorata du temps travaillé au cours des douze derniers mois.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail à prendre en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'apprentissage.
- Le contrat de professionnalisation.
- Le contrat initiative emploi.
- Le contrat d'insertion revenu minimum d'activité.
- Le contrat emploi jeune.
- Le contrat à durée déterminée.
- Le contrat intérim.
- Les VRP multicartes. Les contrats de travail que l'on ne prend pas en compte dans la rémunération de la masse salariale : - Le contrat d'avenir.
- Le contrat d'accompagnement dans l'emploi.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Call Center en Tunisie : comment et pourquoi sous-traiter ?

Call Center en Tunisie : comment et pourquoi sous-traiter ?

Les centres d'appels sont l'un des secteurs les plus externalisés. Entre 2004 et 2009, le nombre d'emplois délocalisé est passé de 10.000 à 60.000 (Le Parisien). Alors, comment et pourquoi les entreprises sous-traitent-elles en Tunisie ? Cet article mettra en lumière le processus et les avantages de l’"off shoring".
Organiser un séminaire d'entreprise original

Organiser un séminaire d'entreprise original

Organiser un séminaire pour votre entreprise n'est pas chose aisée, surtout lorsqu'il s'agit d'intéresser vos employés. Quelles idées pourraient vous permettre de changer vos réunions classiques en séminaire d'entreprise original ? Vous verrez qu'il est facile d'organiser un séminaire dynamique en plein air ou avec la nouvelle technologie. Un peu de bon sens et d'audace suffisent. Le point avec cet article éclairant.
Employer un conseil en management ou suivre une formation ?

Employer un conseil en management ou suivre une formation ?

Comment manager une équipe ? Comment motiver des salariés à donner le meilleur d'eux-mêmes et accroître ainsi la productivité de votre entreprise ? C'est à ces questions que nous répondrons dans cet article. Le point sur les avantages et les inconvénients d'être un "self-made man" ou bien de recruter un nouveau collaborateur pour votre affaire.