Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment bien rédiger la lettre de résiliation pour un contrat d'assurance ?

Les comparateurs d'assurances nous permettent d'être parfaitement informés sur les tarifications des contrats d'assurance, qu'il s'agisse d'assurance automobile, habitation, ou santé. Nous sommes donc enclins à résilier nos contrats pour passer à la concurrence, que ce soit pour des questions de prix ou pour obtenir de meilleures garanties. Il faut toutefois rédiger sa lettre de résiliation en respectant certaines règles si l'on souhaite voir sa demande être prise en compte sans avoir de souci.

Résiliation dans les délais légaux

En dehors des contrats d'assurance-vie, qui se résilient purement et simplement par lettre recommandée, sans préavis particulier, les polices d'assurance couvrant des risques comme l'automobile, la maison, ou la santé, sont en général assortis d'un préavis de 2 mois. Si vous êtes prévoyants, et effectuez la résiliation dans ce délai, il vous suffit d'adresser à votre assureur un courrier recommandé que vous n'êtes pas obligé de motiver. Il suffit de préciser en tête de votre courrier : - Vos coordonnées (nom, adresse, numéro de téléphone, et éventuellement votre date de naissance). - Le numéro de votre contrat. - L'immatriculation du véhicule concerné (pour une assurance auto), votre numéro de sécurité sociale (pour une assurance santé), ou l'adresse du bien concerné (pour une assurance habitation). Lettre de résiliation type Madame, Monsieur, Je vous prie de vouloir prendre en compte la résiliation de mon contrat ci-dessus mentionné à son échéance (préciser la date). Je vous en remercie, et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations.

Résiliation en dehors du préavis légal

Vous pouvez également résilier votre contrat d'assurance dans un délai d'un mois, dans des circonstances particulières : veuvage, divorce, déménagement, chômage, destruction total ou vente du véhicule, invalidité. Dans ce cas, vous devez motiver votre demande dans la lettre de résiliation, et adresser à votre assureur des pièces justificatives (certificat de décès, ou documents de Pôle Emploi par exemple). De même, il vous est possible, si votre assureur vous informe d'une augmentation de prime que vous n'acceptez pas, de résilier votre contrat en précisant ce motif. La loi Chatel Vous pouvez également effectuer la résiliation de votre contrat d'assurance dans le cadre de la Loi Chatel qui a été créée dans le but de protéger le consommateur des reconductions abusives de contrat. Si votre assureur ne vous a pas informé au moins 3 mois à l'avance que vous avez la possibilité de ne pas renouveler votre contrat par tacite reconduction, il vous suffira d'adresser un courrier recommandé à l'échéance, sans préavis. Ce courrier sera rédigé comme le précédent, mais devra simplement porter la mention "conformément à la loi Chatel". Il est toutefois très important de signaler qu'une résiliation effectuée dans le cadre de la loi Chatel est à effet immédiat. Autrement dit, il faut vous assurer que vous serez bien couvert par un autre contrat, lorsque cela s'avère indispensable, par exemple en matière automobile, avant d'envoyer une lettre d'annulation ou de résiliation.

Mon avis

Il serait dommage, je pense de ne pas bénéficier de toutes les possibilités de faire des économies que nous offrent tous les comparateurs en matière d'assurance. Il faut savoir également que dans la plupart des cas votre nouvel assureur, se chargera, à votre demande, d'effectuer pour vous les formalités de résiliation.

Articles de la même catégorie Assurance

Verres de lunettes : comment se faire rembourser au mieux ?

Verres de lunettes : comment se faire rembourser au mieux ?

Les frais d’optique peuvent constituer une charge importante dans votre budget. C'est pourquoi il faut non seulement souscrire à une mutuelle, mais le faire de manière judicieuse. Toutes les mutuelles n’offrent pas les mêmes forfaits pour les verres de lunettes. Alors, comment se faire rembourser au mieux ? Nous allons vous aider à y voir plus clair.
Comment devenir courtier en assurances ?

Comment devenir courtier en assurances ?

L’exercice du métier de courtier nécessite une vocation pour tout ce qui concerne le conseil en assurance. C’est la principale activité de ce travailleur indépendant missionné par ses clients pour servir d’intermédiaire dans le cadre de transactions diverses telles que la souscription de contrat d’assurance par exemple. Le rôle d’un courtier s’étend, à la négociation de contrat, et à l’assistance de sa clientèle dans le cadre de l’exécution de sa prestation d’assurance.
Comment acheter un véhicule à crédit en France ? (Conseils, guide)

Comment acheter un véhicule à crédit en France ? (Conseils, guide)

Pour acheter un véhicule à crédit, il vous faudra faire jouer la concurrence, évaluer le coût total du crédit plutôt que son taux, verser si possible un acompte, et souscrire à une garantie contre le vol. Lors de votre demande, de nombreuses informations personnelles et financières vous seront demandées. Cela permettra à l'organisme de vous faire une proposition de prêt adaptée.