Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment bien isoler vos fenêtres ?

Isoler vos fenêtres c'est non seulement vous protéger du froid extérieur, du bruit, mais aussi faire des économies d’énergie qui peuvent être considérables, dans le cas où votre fenêtre laisse fuir la chaleur de votre intérieur. Pour toutes ses raisons, mieux vaut avoir une bonne isolation de vos fenêtres. Cela va vous permettre de ne pas faire de gaspillage de chauffage.

Pourquoi isoler vos fenêtres ?

Isoler vos fenêtres est un acte qui va vous permettre d'améliorer votre quotidien, en effet dans les grandes agglomérations, les bruits extérieurs sont les facteurs les plus gênants au quotidien, si vous avez une bonne isolation au niveau de vos fenêtres cela va vous permettre de ne plus être gêné par le chamboulement de l’extérieur. D'autre part, lorsque vous chauffez votre intérieur, une fenêtre qui n'est pas isolée de manière satisfaisante laissera passer la chaleur vers l’extérieur, cela fait des pertes d'énergie et des consommations d’électricité très élevées, car à vrai dire votre intérieur ne sera jamais chauffé. Votre consommation d’énergie sera du coup multipliée par 3. Vos factures d’électricité pourront vous le prouver !

Les doubles vitrages

Vous avez le choix entre deux isolations pour vos fenêtres : isolation phonique et isolation thermique. L'isolation avec un double vitrage isolant permet de ne pas laisser la chaleur accumulée dans votre intérieur s’échapper. Les doubles vitrages d'isolation phonique vous protègent des bruits extérieurs. Il faut savoir que la pose de doubles vitrages coûte assez cher, mais l’État a mis en place un crédit d'impôt qui vous permet de réduire la facture, vous pouvez faire une simulation de vos droits à l’adresse Calculeo.fr.

Des solutions plus économiques

Si vous n'avez pas les moyens de faire poser de doubles vitrages, car cela nécessite tout de même un investissement de départ, même si par la suite vous y gagnez au niveau de vos factures d’électricité. Optez pour une solution plus économique, son efficacité est un peu limitée, mais cela peut toujours aider à améliorer la situation. Le calfeutrage Vous pourrez en effet poser des joints pour calfeutrer vos fenêtres. Différentes sortes de joints existent : -Les joints en mousse. -Les joints métalliques. - Les joints en silicone. Si vous optez pour des joints en mousse, il faut savoir que cela nécessite d’être changé régulièrement. Les joints métalliques sont difficiles à poser, car ils doivent être cloués aux montants de vos fenêtres, mieux vaut faire appel à un bon bricoleur. Pour finir, les joints en silicone sont bien plus efficaces, malgré le peu d’esthétique qu'ils apportent. Ils sont très faciles à poser (la pose se fait avec un pistolet), donc c'est un travail accessible à n'importe qui.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Où acheter un caniveau en béton pas cher ?

Où acheter un caniveau en béton pas cher ?

Vous souhaitez réaliser des petits travaux et souhaitez acquérir un caniveau en béton afin de réaliser des constructions dans les normes ? À travers cet article, vous allez pouvoir découvrir trois sites Internet où il est possible d'en trouver à des prix raisonnables. Les caniveaux permettent une meilleure circulation de l'eau.
Tout sur la gamme de produits Lexan Thermoclear : adresses, conseils, avantages, etc.

Tout sur la gamme de produits Lexan Thermoclear : adresses, conseils, avantages, etc.

Les plaques de vitrage de marque Lexan Thermoclear sont réputées pour leur résistance et leur isolation thermique. Pour connaître davantage sur ces produits et leurs avantages, nous vous invitons à lire notre guide d’achat. Nos conseils vous serviront à coup sûr lors de votre achat. Des adresses, où vous pourrez passer votre commande y sont également fournies.
Tuile plate : caractéristiques, avantages, inconvénients

Tuile plate : caractéristiques, avantages, inconvénients

La tuile plate est utilisée depuis le VIème siècle dans le nord de la Loire. Elle est issue des lauzes de pierre ou des ardoises. Selon la région, on les appelle tuile à écaille, tuile fer-de-lance, tuile bourguignonne longue, tuile nivernaise ou encore tuile plate. La plupart sont fabriquées avec des terres cuites.