Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Audrey Gaillard

Audrey Gaillard

Tags associés : actualite, lectures, nouvelles

Ses blogs

ventre vide, écrit-elle

Textes, nouvelles, lectures
Audrey Gaillard Audrey Gaillard
Articles : 47
Depuis : 28/05/2014
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Des histoires pour penser et apaiser…

Des histoires pour penser et apaiser…

Flon-Flon et Musette, Elzbieta, Pastel, 1993. Elzbieta est née en Pologne avant la seconde guerre mondiale. Elle ne connaitra pas son père, mort à la guerre. Elle vit son enfance en Pologne, Alsace, Grande-Bretagne puis en France. Elle crée en 1993 l’album Flon-Flon et Musette considérant que les enfants sont extraordinairement intelligents
Entre mes oreilles

Entre mes oreilles

Un vrai plaisir de me creuser la tête pour chroniquer l’ album « Dans la tête d’Albert » d’Annie Agiopan et Carole Chaix qui justement interroge ce que j’ai entre mes oreilles. Une telle osmose entre texte et illustration qu’ils sont impossibles à traiter sans d’innombrables va-et-vient, sans des retours en arrière, des bonds en a
Proches à nous toucher

Proches à nous toucher

Depuis longtemps, La Grande attendait sa petite. Une grande page blanche. Cette seule phrase. Le ton est donné : l’intimité, le rapport fusionnel, exclusif entre ces deux êtres. La première illustration à droite du texte est toute aussi épurée. Un personnage, une Grande, assise près d’une pierre, les bras arrondis qui entourent un vide.
Elle éveille les sens

Elle éveille les sens

D’abord, je cherche à rationaliser : qu’est-ce que c’est ? Où la photo a-t-elle été prise ? C’est un mur ? Un morceau de bois ? La photographe que j’interroge, ne donne pas de réponse, ou plutôt si, elle répond avec tact : Imagine ce que tu veux. Un peu démunie, il me faut marcher un peu dans cette salle des fêtes, reconnaître q
Se laisser entraîner vers un ailleurs

Se laisser entraîner vers un ailleurs

Il se sent pareil à un vieux bout de métal tordu, abandonné au fond d’un puits, ignoré du vent et de la lumière. Il se sent sale et inutile. Melkior, dix-sept ans, son désarroi. Le début du roman d’Olivier Ka Un cœur noir raconte un égarement, un trouble qui colle à la peau de Melkior, un mal être viscéral, une envie de disparaître
Une lecture dessinée

Une lecture dessinée

Vendredi 6 novembre 2015 à 18h30, je lis des extraits de mon recueil de nouvelles "ventre vide" paru chez Publie.net à la librairie Les Temps Modernes à Orléans. Nicolas Désiré-Frisque accompagne cette lecture en dessinant devant le public. En présence de Guillaume Vissac, éditeur de Publie.net. À découvrir les vidéos qu'il a créées à
François David et quelques uns de ses livres poétiques pour la jeunesse.

François David et quelques uns de ses livres poétiques pour la jeunesse.

Enfants couleur de lune ou couleur de soleil la couleur de leur rire est la même. Quatrième de couverture de l’album Les enfants de la lune et du soleil, écrit par François David et illustré par Henri Galeron (2001). Sur la page de garde, le O de SOLEIL a la peau noire, comme le papa et la maman de la première double page. Le visage de l’
La chemise de nuit

La chemise de nuit

D’abord un rire qu’ils partagent tous. Puis une aigreur d’estomac pour elle. Les amis se félicitent : même ardeur, même sincérité après cinquante ans d’amitié. La nappe tombe sur les genoux. Du plat de la main, elle estompe les plis. Elle se sent brûlante de fièvre. Des bises, des promesses, des accolades, des peaux tachées par la
Régis Lejonc, à propos de l'album L'arbre de Paix

Régis Lejonc, à propos de l'album L'arbre de Paix

Le temps de la vie est si court Pourquoi le trancher encore ? La paix épargne demain. Elle sauve la douceur des mangues Et promet la confiance d'une lune pleine. Les mots de Youba, murmurés puis clamés, chantés, essaimés dans son village et ailleurs. La voix de cet homme interpelle bouleverse, dérange. Les autres hommes veulent que cesse ce r
Merveilleux réel

Merveilleux réel

L’Enfant-Phoque de Nikolaus Heidelbach, auteur et illustrateur allemand, est l’histoire d’une famille modeste, dont la vie paraît bien ordinaire. En apparence seulement, car l’histoire qui nous est contée est au contraire poétique et merveilleuse, inspirée de la légende de la femme phoque (indication donnée par la citation en page de