En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

vingtpasses

Ses blogs

Vingt passes, pas plus

Vingt passes, pas plus

UN BLOG DE CULTURE TAURINE
vingtpasses vingtpasses
Articles : 412
Depuis : 05/02/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Radio France : deux ou trois choses que je sais d'elle...

Radio France : deux ou trois choses que je sais d'elle...

“ Tu t’es bien fait encorner, fallait pas faire le kéké “, “ giclent, giclent tes boyaux “, “ t’es parti comme une bouse “, “ le sang en gaspacho “, “ brochette espagnola “, “ le foie dans la paella “, “ réduit en chorizo “, “ petites couilles en tapas “. https://www.franceinter.fr/emissions/la-chanson-de-fred
Il n’y avait pas de quoi écrire à sa mère...

Il n’y avait pas de quoi écrire à sa mère...

A propos de la Feria de Pentecôte ou celle des Vendanges, lire Hubert Compan est toujours un vrai plaisir. Pour les toros de cette dernière Feria, sa déception est perceptible : « il n’y avait pas de quoi écrire à sa mère ». Il va plus loin en donnant son opinion sur "le public du lundi", le taux d'abstention à la taquilla, la faillite d
Xe JOURNÉE SUR L’ÉLEVAGE DU TAUREAU DE COMBAT ET LA TAUROMACHIE

Xe JOURNÉE SUR L’ÉLEVAGE DU TAUREAU DE COMBAT ET LA TAUROMACHIE

Conclusions des Xe Journées par Antonio Purroy. A lire sur le site de la FSTF - suivre le lien ci-dessous : http://torofstf.com/content/r%C3%A9sum%C3%A9-des-interventions-aux-xe-journ%C3%A9es-de-pamplona-sur-l%E2%80%99%C3%A9levage-et-la-tauromachie Voir le programme complet - Programa X Jornadas Tauromaquia Pamplona.pdf
Tribunal de l'Aficion

Tribunal de l'Aficion

Hypocrisies, trahisons et autres concours de lâcheté politique Organisé par le Cercle Taurin Nîmois (CTN) en collaboration avec l’Institut International de Droit Taurin (IIDT) « L’abolition de la corrida votée par le Parlement Régional de Catalogne, les atteintes portées à la Culture Taurine et son école taurine par la Mairie de Mad
Vient de paraître : "Le Procès"

Vient de paraître : "Le Procès"

Vient de paraître, le livret du PROCÈS organisé par le CERCLE TAURIN NÎMOIS dans le cadre de son cycle culturel le 8 Avril dernier. Grâce au précieux concours apporté par l’Institut International de Droit Taurin à cette manifestation, rigueur, respect du rituel judiciaire, participation de personnalités françaises et espagnoles de haute
Édito à propos d'un Procès pour la Corrida

Édito à propos d'un Procès pour la Corrida

Photo M. Chauvierre Dominique Valmary, Président de la Fédération des Sociétés Taurines de France (FSTF) , résume dans un éditorial lumineux un petit essentiel à connaître sur le Procès qui s'est tenu samedi 8 Avril 2017 à Nîmes, Hôtel C. Suites dans le cadre du 9ème Cycle Culturel du CERCLE TAURIN NÎMOIS. Lire sur le site de la FSTF
Un homme est mort dans l'arène

Un homme est mort dans l'arène

Au restaurant Puerta Grande à Madrid en 2014 - Photo Dominique Valmary Peut-on concevoir, seulement imaginer, que Iván Fandiño est mort. Mort par la corne d'un toro de la ganaderia de Baltasar Iban, en France, à Aire-sur-Adour ? Il était à Arles, il y a à peine quelques semaines face aux Pedraza de Yeltes retrouvant son toreo de guerrier, le
Gascogne, terre d'histoire

Gascogne, terre d'histoire

La Gascogne mérite que l'on s' y attarde ! Historiquement en citant sans doute le plus célèbre Gascon de la littérature : Charles de Batz de Castelmore, dit d'Artagnan qui est né à Lupiac en terre gersoise mais aussi Cyrano de Bergerac qui n'est pas Gascon puisque né en Dordogne mais qui appartenait au régiment des Cadets de Gascognecomme l
Du respect des morts  à la mort du respect ?

Du respect des morts à la mort du respect ?

Pamela, bimbo défraîchie, Fromet, infect pitre : commune Indignité, commune ignorance, commune barbarie... Le titre "Du Respect des morts..." tiré d'un rapport législatif sur les morts bafoués, peut aussi bien leur être appliqué. Dessin de Jean-François JALLET Après le couplet écoeurant sur Fandiño, avec la complicité assumée de Franc