Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

alexlechti

alexlechti

Papa avec deux magnifiques enfants de 23 (Aymée) et 24 ans (Léo). Mon idéal de vie serait de vivre en montagne avec une compagne pour partager amour-tendresse, balades, voyages, culture et vie familiale.

Ses blogs

Le blog d'Alexlechti

Le blog d'Alexlechti

Partager des lectures et des films
alexlechti alexlechti
Articles : 488
Depuis : 16/08/2011
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

L'isolement (1830) de Marceline DESBORDES-VALMORE

L'isolement (1830) de Marceline DESBORDES-VALMORE

L'isolement Quoi ! ce n'est plus pour lui, ce n'est plus pour l'attendre, Que je vois arriver ces jours longs et brûlants ? Ce n'est plus son amour que je cherche à pas lents ? Ce n'est plus cette voix si puissante, si tendre, Qui m'implore dans l'ombre, ou que je crois entendre ? Ce n'est plus rien ? Où donc est tout ce que j'aimais ? Que le mo
Le lac (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

Le lac (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

Le lac Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages, Dans la nuit éternelle emportés sans retour, Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour ? Ô lac ! l'année à peine a fini sa carrière, Et près des flots chéris qu'elle devait revoir, Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre Où tu la vis s'asse
L'isolement (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

L'isolement (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

L'isolement Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ; Je promène au hasard mes regards sur la plaine, Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds. Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes, Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ; Là, le lac immobile étend ses eaux dorma
La dizaine 82 : A cinq heures de Paris; Le voyage de Mr Crulic; Oh Willy...; 40 ans mode d'emploi; Les amants passagers; Camille Claudel 1915; El premio; No; The place beyond the pines; Queen of Montreuil.

La dizaine 82 : A cinq heures de Paris; Le voyage de Mr Crulic; Oh Willy...; 40 ans mode d'emploi; Les amants passagers; Camille Claudel 1915; El premio; No; The place beyond the pines; Queen of Montreuil.

A 5 heures de Paris (2009) de Léon PRUDOVSKY : comédie romantique délicate et attachante très bien jouée. Une facette de la société israélienne. Le voyage de Mr Crulic (2011) d'Anca DAMIAN : inspiré d'une histoire tragiquement réelle, ce film d'animation colle parfaitement à dénoncer la montée de la xénophonbie et de son absurdité. A
La dizaine 81 : Spider-man : homecoming ; Thor : ragnarok ; Black Panther ; Avengers : infinity war ; Ant-Man et la Guêpe ; Captain Marvel ; Avengers : endgame ; Spider-Man : far from home ; Le mécano de la générale ; The irishman.

La dizaine 81 : Spider-man : homecoming ; Thor : ragnarok ; Black Panther ; Avengers : infinity war ; Ant-Man et la Guêpe ; Captain Marvel ; Avengers : endgame ; Spider-Man : far from home ; Le mécano de la générale ; The irishman.

Spider-Man : homecoming (2017) de Jon WATTS : subtil équilibre entre l'univers de l'adolescent Parker et la difficulté d'assumer le rôle de super-héros et l'univers Marvel avec une énergie alien qui reste l'unique lien. Le personnage du trafiquant d'armes bricolées et son équipe finissent de donner à cet opus un air de série B qui fait pla
Oblomov (1859) d'Ivan GONTCHAROV

Oblomov (1859) d'Ivan GONTCHAROV

Oblomov ? D’abord un mythe littéraire aussi vivant et emblématique en Russie que Don Juan, Don Quichotte ou Faust pour le reste du monde. Et ce mythe a inspiré un néologisme : l’oblomovisme. Une manière d’être, de penser, d’imaginer et surtout de patienter. En un mot, une manière slave de vivre. Oblomov, dans le moelleux de sa vieill
Souvenir (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

Souvenir (1820) d'Alphonse DE LAMARTINE

Souvenir En vain le jour succède au jour, Ils glissent sans laisser de trace ; Dans mon âme rien ne t'efface, Ô dernier songe de l'amour ! Je vois mes rapides années S'accumuler derrière moi, Comme le chêne autour de soi Voit tomber ses feuilles fanées. Mon front est blanchi par le temps ; Mon sang refroidi coule à peine, Semblable à cette
Marceline DESBORDES-VALMORE (1819) Elégies

Marceline DESBORDES-VALMORE (1819) Elégies

Élégie J’étais à toi peut-être avant de t’avoir vu. Ma vie, en se formant, fut promise à la tienne ; Ton nom m’en avertit par un trouble imprévu ; Ton âme s’y cachait pour éveiller la mienne. Je l’entendis un jour, et je perdis la voix ; Je l’écoutai longtemps, j’oubliai de répondre ; Mon être avec le tien venait de se con
La dizaine 80 : Tu honoreras ta mère et ta mère; Wadjda; La chevauchée de la vengeance; Network; Closer; Thor; Thor 2; Ant-man; Captain America 3; Doctor Strange.

La dizaine 80 : Tu honoreras ta mère et ta mère; Wadjda; La chevauchée de la vengeance; Network; Closer; Thor; Thor 2; Ant-man; Captain America 3; Doctor Strange.

Tu honoreras ta mère et ta mère (Février 2012) de Brigitte ROUAN : typiquement le genre de film français que je hais. En pleine crise de la Grèce, des bourgeois qui se réunisse pour malgré tout faire un festival. Insupportable et inutile. Wadjda (Février 2012) d'Haifaa AL-MANSOUR : incroyable ! un film saoudien réalisé par une femme et f
Treme (2010-2013) en 4 saisons de David Simon et Eric Overmeyer

Treme (2010-2013) en 4 saisons de David Simon et Eric Overmeyer

C'est un magnifique hommage à la culture musicale de la Nouvelle-Orléans et à la résilience de ses habitants auquel les auteurs nous invitent à travers le destin d'une galerie de personnages plus ou moins liés mais qui se retrouvent tous à un moment ou un autre au carnaval. Commençant juste après l'ouragan Katrina, c'est année après ann