En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jérôme Bonnemaison

Ses blogs

Le blog de mesmilleetunenuitsalire.over-blog.com

Le blog de mesmilleetunenuitsalire.over-blog.com

le blog d'un lecteur toulousain assidu
jérôme Bonnemaison jérôme Bonnemaison
Articles : 415
Depuis : 25/11/2010

Articles à découvrir

Joli Gothique sécularisé - " Notre château", Emmanuel Regniez

Joli Gothique sécularisé - " Notre château", Emmanuel Regniez

Le roman gothique est toujours vivant. On l'a vu avec le mainstream "l'ombre du vent' de Zafon, qui ne manque pas sur une plage ou une rame de T.E.R, et que je n'ai pas beaucoup aimé car trop fabriqué. On le redécouvre avec un petit roman français récent que j'ai apprécié, " Notre château" d'Emmanuel Regniez . Le souci avec le gothique pour
Tout Nous, « Nous », de Tristan Garcia

Tout Nous, « Nous », de Tristan Garcia

C’est un superbe essai de pensée dialectique que livre Tristan Garcia en s’interrogeant sur le « Nous » en ces temps de crispations identitaires. Un « Nous » indiscutablement politique, puisque le postulat de départ est que l’homme est un animal politique. Les conditions de formulation du « Nous » ont changé avec le temps et il est b
D’une hérésie individualiste – « Dandies, Baudelaire et Cie » - Roger Kempf

D’une hérésie individualiste – « Dandies, Baudelaire et Cie » - Roger Kempf

Je suis tombé sur un essai en poche sur les « dandies », de Roger Kempf, déjà ancien. Un dandysme approché à travers ses héros littéraires, dont Baudelaire au premier chef, Barbey d’Aurevilly, et avant eux Chateaubriand et Stendhal. C’est une figure intéressante et insaisissable, à la fois pathétique et éminemment sympathique (il a
Monsieur le Président, sortez le droit d'auteur de l'héritage

Monsieur le Président, sortez le droit d'auteur de l'héritage

Dans un mois, les français éliront, aux termes d'une constitution de "salut public" issue de la guerre d'Algérie, reflet d'une société industrielle, horizontale dépassée, un monarque présidentiel, puis, dans l'état actuel de nos institutions (on trouve encore bien de nos concitoyens pour défendre leur cristallisation, au temps d'internet,
Les acrobaties d'un croyant philosophe surdoué - « Les confessions » , St Augustin

Les acrobaties d'un croyant philosophe surdoué - « Les confessions » , St Augustin

Je préfère le dire tout de suite pour éviter des déceptions: je propose ici une lecture de St Augustin, par un athée. Pas un athée agressif, fermé, ni même « prosélyte » dans son athéisme, j'espère, car sinon je ne lirais pas les textes comme celui dont on va parler. Un athée simplement, qui sans doute préférerait être croyant –
La fée électricité sans les soviets , « Ma découverte de l'Amérique », Vladimir Maïakovski - paru dans la Quinzaine littéraire

La fée électricité sans les soviets , « Ma découverte de l'Amérique », Vladimir Maïakovski - paru dans la Quinzaine littéraire

Les lecteurs de cette comète vivante hallucinée que fut Vladimir Maïakovski se réjouiront de cette initiative des Editions du Sonneur : éditer le carnet de voyage en Amérique du poète du « Nuage en pantalon », que nous pouvons mieux connaître depuis que fut édité en France en 2011 sa première biographie monumentale, intitulée « La vi
Qui a vu le grand méchant loup desséché ?  - Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani

Qui a vu le grand méchant loup desséché ? - Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani

Avant d'être consacrée par le Goncourt, pour un livre que je n'ai pas lu, Leïla Slimani avait écrit un premier roman, "Le Jardin de l'ogre" . Un roman "choc", "sans tabou" si apprécié des éditeurs et des colonnes des journaux féminins. L'histoire d'une femme marquée par l'addiction sexuelle, en tout cas ce qu'on appelle comme ça. Si le pr
A l'ombre douce des songes - " Traversée des ombres" - Jean-Bertrand Pontalis

A l'ombre douce des songes - " Traversée des ombres" - Jean-Bertrand Pontalis

Pour l'écrivain et psychanalyste Jean Bertrand Pontalis, écrire, se constituer durablement comme individu, l'un et l'autre, l'un avec l'autre, était se placer et cheminer sous l'ombre des songes, le songe des ombres. C'est ce qui ressort de ce recueil, tardif dans sa vie, de textes intitulé " La traversée des ombres" . Une rêverie littéraire