En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pierre Sarton du Jonchay

Pierre Sarton du Jonchay

Économiste de la décision, anthropologie financière, auteur de Capital, crédit et monnaie dans la mondialisation, économie de vérité (L'Harmattan)

Ses blogs

Le blog de Pierre Sarton du Jonchay

Le blog de Pierre Sarton du Jonchay

La crise économique actuelle a ses racines dans la civilisation. La compréhension des phénomènes en cours exige une redéfinition de la monnaie, du crédit, du risque, du marché et de la responsabilité publique. La discussion est ouverte.
Pierre Sarton du Jonchay Pierre Sarton du Jonchay
Articles : 189
Depuis : 26/05/2009

Articles à découvrir

Légalité libérale de la fraude fiscale contre la démocratie

France 24, « Le débat », lundi 3 avril 2017 à 19h30 Le point sur la fraude fiscale internationale un an après la révélation par des "panama papers". Benoit Bringer : Journaliste d’investigation chez « Premières Lignes ». Pierre Sarton du Jonchay

La souveraineté vraie des Européens que l'euro libéral interdit

L'élection présidentielle française débouche après le premier tour sur une impasse existentielle. Les Français sont enjoints soit de s'abandonner comme peuple et société dans la globalisation libérale des consommateurs commandés par la dette, soit de s'extraire du monde pour persévérer dans leur être commun, leur travail, leur vie prop

Economie politique écologique et constitution de la République Française

La proposition de matérialiser l'empreinte écologique dans le calcul économique par la modulation des taux de TVA est puissante et concrète. Elle repose sur les principes et constats : 1. que le prix de revient à la consommation des biens et services doit provisionner le coût de régénération par produit de ce qui a été prélevé dans la

Détacher la monnaie du capitalisme libéral infernal

L'humanité capitaliste libérale a un problème cognitif d'identification et d'interprétation de la causalité entre les phénomènes naturels et les phénomènes anthropiques. Comme l'initiative et la liberté individuelles sont des absolus indépendants de toute limite objective hors de l'agrégation des égos atomisés, nous sommes incapables

Le prix, une option gratuite du sens de la réalité

La catégorie du prix qui engendre une économie politique efficiente est forcément relié à la fois à la quantité et à la qualité, à la matière et à la forme, à la réalité subjective et à la réalité objective, à la responsabilité politique et au calcul économique. Pour que l'eau soit gratuite, il faut qu'il y ait des quotas attri

Thèse sur l'économie de la charité à l'échelle d'un diocèse de l'église catholique

Constitution de l'amour incarné dans la personne humaine La charité est la visibilité de l'Amour La charité signifie la communion entre les personnes La charité est l'amour efficace entre les enfants du même Père La charité fait de chacun le sujet de sa relation vivante à autrui La charité relie les personnes par la liberté intelligente

Equation monétaire de la France Insoumise

Cupidité humaine débridée la mutualisation rampante de la dette publique européenne a une efficacité certaine mais dangereuse eu égard à la culture allemande. Les Allemands sont très inquiets de l'accumulation des dettes irrécouvrables sur les non-Allemands en contrepartie de leur épargne et de leurs dépôts. Cette inquiétude s'illustre

Le revenu universel, objectif de responsabilité présidentielle

le point de vue libéral efface le singulier avec l'universel virtuel qui n'est évidemment pas la réalité objective dont chacun est témoin. De ce point de vue-là, le revenu universel est effectivement soit une arnaque idéologique de la religion féroce soit une aporie du système libéral qui est par construction aveugle quant à l'existence

Economie politique et surréalité médiatique

Les discussions actuelles sur la « la sortie des traités européens » sont proprement surréalistes. Les traités européens sont actuellement nominalement appliqués tout en étant réellement inappliqués si l'on considère le sens objectif des textes. Il suffit de considérer la politique de quantitative easing de la BCE qui gonfle le bilan c