Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le Capital des Mots

Le Capital des Mots

Eric Dubois est écrivain. Des livres chez Le Manuscrit, Encres Vives, Publie.net, Hélices, L'Harmattan, Unicité . Blog : Les tribulations d'Eric Dubois. Responsable de la revue et association Le Capital des Mots . Avatar : Photo de Frédéric Vignale.

Ses blogs

Le Capital des Mots.

Le Capital des Mots.

Revue littéraire animée par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2020. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.
Le Capital des Mots Le Capital des Mots
Articles : 2849
Depuis : 27/10/2007

Articles à découvrir

LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES MERCERON

LE CAPITAL DES MOTS - JACQUES MERCERON

Bashō revisité Monde croupissant Sotte grenouille en suspens ― Vieil étang vidé 15 juin 2020 * Apache : panache sans haine 26 mai 2020 * Perchée sur ma pupille La chienne blanche de mes nuits blanches Arpente les soupentes À la recherche de dialogues improbables 16-18 juillet 2020 * Midi dehors Midi dedans Vibrations trémolos Trépidations
LE CAPITAL DES MOTS - CHRISTOPHE ESNAULT

LE CAPITAL DES MOTS - CHRISTOPHE ESNAULT

À son enterrement, si quelqu’un vient, le poète aimerait beaucoup qu’on lise un de ses poèmes et pour la pierre tombale, c’est déjà arrangé, sous son nom sera écrit : Poète. *** Conscient de la possibilité d’une mort fulgurante capable d’interrompre son flux créateur, le poète sauvegarde ses textes sur cinq clés USB, trois dis
LE CAPITAL DES MOTS - CATHERINE ANDRIEU

LE CAPITAL DES MOTS - CATHERINE ANDRIEU

6 Nous avons l’habitude des mouettes et de la Tramontane Nous, enfants hâlés aux grands yeux d’été Le jaune paille est dans la garrigue partout Où l’on marche avec des bottes en caoutchouc Prenant garde aux vipères, pensant au Petit Prince, A leurs morsures délicieuses dernier paysage de mer L’immensité partout et le ciel et les vag
LE CAPITAL DES MOTS - LAURENT THINÈS

LE CAPITAL DES MOTS - LAURENT THINÈS

ANATOMIE DE LA VAGUE I - Avant la déferlante Seul sur cette plage devenue inhospitalière Face à la mer d’incurie sur nos yeux pâles et d’angoisse à nos fronts blêmes Attendre la grande vague un écho de coquillage sur le cœur La houle au ventre fouiller l’horizon en espérant désespérément s'être trompé II – L’œil du cyclone
ARRÊT DE LA REVUE EN LIGNE LE CAPITAL DES MOTS  ( 2007-2020 )

ARRÊT DE LA REVUE EN LIGNE LE CAPITAL DES MOTS ( 2007-2020 )

Bonjour La revue littéraire en ligne Le Capital des Mots s'arrête. Je veux me consacrer davantage à mon oeuvre personnelle et à mon association éponyme qui est par ailleurs depuis peu maison d'édition. Merci à toutes les autrices et à tous les auteurs et autres artistes ! amitiés Eric Dubois
LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

Partir À Roger Ayres Partant où l’absence me regarde Parmi divers rêves d’eau Par fragments Au sein de cette nuit qui correspond à la mort entière Où je ploie dans mes yeux Et dans l’anxiété Tout cela ressemble tellement au soleil L’unité et l’unité de l’unité Où ton ombre monte vers un certain été Je vois le silence aussi
LE CAPITAL DES MOTS - JAMILA CORNALI

LE CAPITAL DES MOTS - JAMILA CORNALI

ARC Je regarde le lac L’arc de lune S’y reflète L’arc de lune Qui est Au-dessus Des arbres Je décide D’escalader un arbre Rêvant De m’accrocher A l’arc Pour m’illuminer A mon tour JAMILA CORNALI Elle se présente : Née en 1985 au Sénégal, je suis publiée pour la première fois en 2016 dans Le Capital des Mots. Je suis publiée
LES ÉDITIONS LE CAPITAL DES MOTS

LES ÉDITIONS LE CAPITAL DES MOTS

Reçu de l'imprimeur ICN ( Orthez ) les 200 exemplaires du livre de poésie de Marie-José Pascal ( son premier recueil ) aux éditions associatives Le Capital des Mots. Parution le 27 Octobre 2020 pendant la soirée de poésie/chanson Melting Poètes 10 à l'Agora Paris . C'est le premier livre des Éditions Le Capital des Mots et le premier de la
LE CAPITAL DES MOTS - PAUL KONSTANTIN

LE CAPITAL DES MOTS - PAUL KONSTANTIN

C’est tellement dur de te voir échouée sur le rebord de cette piscine. Tu es si seule. Même le soleil, lui qui voit tout, n’a le droit de se reposer que sur un petit coin de ta peau endormie. Il voudrait être ton bras pour sentir pointer la chaleur de ton sein. Le pauvre, par dépit, il miroite et se perd en écailles d’eaux affolées, pr
LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

LA VOIX SENTINELLE pour Guy Goffette Pour apprécier la valeur du poème interrompant ta lecture ou l’écriture en cours il faudrait se retourner très lentement sur soi décomposant chaque seconde à l’intérieur d’elle-même comme dans l’ajournement d’une respiration ou à l’inverse aussi vite que le vent qui dévoile les cartes fouet