Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le Capital des Mots

Le Capital des Mots

Eric Dubois est écrivain. Des livres chez Le Manuscrit, Encres Vives, Publie.net, Hélices, L'Harmattan, Unicité . Blog : Les tribulations d'Eric Dubois. Responsable de la revue et association Le Capital des Mots . Avatar : Photo de Frédéric Vignale.

Ses blogs

Le Capital des Mots. Revue de poésie.

Le Capital des Mots. Revue de poésie.

Blog animé par Eric Dubois. Dépôt légal BNF. ISSN 2268-3321. © Le Capital des Mots. 2007-2019. Illustration : Gilles Bizien. Tous droits réservés.
Le Capital des Mots Le Capital des Mots
Articles : 2508
Depuis : 27/10/2007

Articles à découvrir

LE CAPITAL DES MOTS - GUILLAUME MÉTAYER

LE CAPITAL DES MOTS - GUILLAUME MÉTAYER

Tentative de désespoir Le bœuf écorché, soit. Je l’aimais, je l'accepte. J'y joue cinq heures par jour, les dents serrées. Mais c'est un cycle. Longtemps je rampe. Des forêts de souvenirs à ras de mufle qu'intercepte le livide rayon d'un doux message inepte. Je me redresse alors bel Icare aux agrès puis chute, tel K. dans l'eau froide. Et
LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

LE CAPITAL DES MOTS - SAMUEL MARTIN-BOCHE

Abandon Sans l’arbitrage encombrant des mots enseigne-moi le rose qui vient au laurier naturellement dans l’entourage des oiseaux silencieux à l’écart du jardin corrige mon impatience **** Sous la cendre À l’intérieur des pierres domestiques prêt à bondir sais-tu qu’à chaque instant un cri ou l’incendie encore inarticulé couve ?
LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

LE CAPITAL DES MOTS - DIDIER AYRES

Mort d’amour © Yasmina Mahdi - DR Cheval nocturne Au sujet de Mort d’amour de la série Qu’est-ce qui brille là-bas ? de Yasmina Mahdi Écrire, c’est exprimer l’absence. Ici, il s’agit de rendre vraiment vivant un petit tableau de Yasmina Mahdi qui est dans les mains d’un collectionneur et peintre parisien, ce qui m’oblige pour
LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

Par effraction Je suis rentrée par effraction, sur la plage un jour de morte saison. Il faisait bleu dans le ciel et dans ma tête brûlée par le soleil d’hiver. Je courais sur la plage dénudée de coquillages aussi blanche que les falaises d’Etretat et ses dunes rousses ourlées de grège ressemblaient à des dos de chameau dans le désert.
LE CAPITAL DES MOTS - LAETITIA EXTRÉMET

LE CAPITAL DES MOTS - LAETITIA EXTRÉMET

Trois aquapoèmes AU LARGE DE MES ASSECS Où courais-je Que le vent m’éparpille Désagrège les pages Furieusement scellées De trop de résonances Cousues à mes oreilles Et de beaucoup d’orages Pour me réconcilier Avec les mots échoués Qui m’ont disséminée, Où courais-je Et m’avale cette eau Que je voudrais voguer Pour étancher la
LE CAPITAL DES MOTS - JIANI ABERT

LE CAPITAL DES MOTS - JIANI ABERT

JIANI ABERT Il se présente : J’écris principalement en forme poétique. C’est comme ça : à force de rechercher l’authenticité des choses... Proses ou vers libres... J’ai participé aux revues sur papier Lélixire et Poésie Première ; mais également en ligne : Lichen et Le Capital des Mots . J’offre aussi, de temps à autre, des le
LE CAPITAL DES MOTS - LAURENT MAINDON

LE CAPITAL DES MOTS - LAURENT MAINDON

Quand l’enfant se penche sur la rambarde des songes Les arbres s’envolent les moutons deviennent nimbus Gifle ainsi les aînés incrédules Dépourvus de nageoires et d’îles au trésor *** Soudain au détour d’un ruelle sombre L’enfant croise une putain Elle lui passe la main dans les cheveux Lui, offre son bouquet et S’éloigne fière
LE CAPITAL DES MOTS - MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

LE CAPITAL DES MOTS - MARIE-FRANCE OCHSENBEIN

© Marie-France Ochsenbein - DR UN ION CELESTE Dieu, Bouddha, aux côtés d’Allah Krichna, Brahma…, ils étaient tous là Dans la voûte céleste, ils se sont réunis Sans distinction entre grands ou petits. Regardant cette boule d’un bleu intense Ils y ont déposé un voile de transparence Une pincée de tolérance dans les cœurs En espér
LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

LE CAPITAL DES MOTS - ALIX LERMAN ENRIQUEZ

Bitume Je marche dans l'immensité d'un ciel de bitume qui s'écarte sous moi. comme un cratère de pierres bleues qui me rappelle le porphyre pulvérisé ou bien le saphir d'un soleil démultiplié, qui me rappelle les couleurs de la mer qui s'étale infinie sous mes pas. *** Dernier voyage, J'erre le long d'un sentier semé de fleurs mortes et de
LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

LE CAPITAL DES MOTS - GABRIEL MEUNIER

Droits d’hauteur © Gabriel Meunier - DR Pour mon enterrement je souhaiterai convier trois petits animaux et leurs camarades s’il en reste D’abord convier quelques lucioles bien secrètes et discrètes je vous demanderai d’aménager pour elles seules une toute petite école une salle de classe qui n’ouvrirait que la nuit Un hérisson met