Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Gérard Glatt

Gérard Glatt

Écrivain, je dis souvent que je n'ai jamais rien su faire d'autre. Après avoir appris à lire, et beaucoup lu depuis. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir les yeux ouverts sur les autres mondes, y compris les mondes éloignés du livre.

Ses blogs

Le site de Gérard Glatt

Ce site est consacré à l'oeuvre de Gérard Glatt : biographie, bibliographie, textes divers, photographies, chroniques et critiques, et, après tout pourquoi pas ? billets d'humeur...
Gérard Glatt Gérard Glatt
Articles : 354
Depuis : 08/10/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

30 jours encore : Gailland, père et fils...

30 jours encore : Gailland, père et fils...

Dans quatre semaines jour pour jour, ils seront là... Les Gailland, père et fils , et la mère, la discrète et douce Odile... Ils vous emmèneront de Savoie en Bretagne... Ah, oui, pourquoi ? Voilà bien, peut-être, ce que vous souhaiteriez savoir... Encore un mois, un mois tout juste, et un peu de patience... D'ici là, un avant goût avec ces
RCF - Ma rencontre avec Gilles Laporte, à propos de Tête de Paille

RCF - Ma rencontre avec Gilles Laporte, à propos de Tête de Paille

RCF - Ouvrons les guillemets - L'émission de Gilles Laporte Par Gilles Laporte : A propos de Tête de Paille, en guise d'entrée en matière... Peut-être avez-vous écouté, sur RCF Lorraine-Nancy, l'émission qu'anime Gilles Laporte : " Ouvrons les guillemets " Sinon, je vous y invite vivement. Ce dernier mercredi, le 24 février, et aujourd'hu
Tête de Paille (Ramsay - 2020)

Tête de Paille (Ramsay - 2020)

Tête de Paille, de Gérard Glatt (Ramsay - 2020) Date de parution : 13 octobre 2020 Pages : 200 ISBN : 978-2-81220-181-3 Présentation : En mars 1984, un après-midi, le père du narrateur lui annonce la mort de son frère, Daniel, qu'il n'avait pas revu depuis le mois de mai 1968. A cette époque, seize ans plus tôt, il effectuait son service mi
Bientôt ! Gailland, père et fils... aux Presses de la Cité

Bientôt ! Gailland, père et fils... aux Presses de la Cité

Gailland, père et fils... Entre terre et mer... Non, ce n'est pas le temps de vacances ! C'est le temps de la relecture. Les épreuves sont là, qu'il faut lire et relire. Dans un mois et demi : Gailland, père et fils , mon nouveau roman. Il sortira aux Presses de la Cité. Le 6 mai en principe. Est-il trop tôt pour en dire quelques mots ? Pour
La chronique de Jacques Plaine : Tête de Paille

La chronique de Jacques Plaine : Tête de Paille

Dans L'Essor du 19 février 2021, la chronique hebdomadaire de Jacques Plaine : " Tête de Paille n'est pas un roman, mais l'histoire de l'auteur, ou plus exactement celle de Daniel, son jeune frère... " Un grand merci à Jacques Plaine, créateur et animateur de Lire à Saint-Etienne, qui a déjà eu la gentillesse de m'inviter dans l'émission A
Tête de paille, en vitrine, à Cancale...

Tête de paille, en vitrine, à Cancale...

Tête de paille, édité chez Ramsay, en vitrine, à la Maison de la presse de Cancale Ah, bien sûr, comme voisinage, il y a toujours mieux... Mais bon, pour tout vous dire, je ne suis pas si mécontent que ça ! Dans la vitrine de la maison de la Presse, à Cancale, en Ille et Vilaine, vous savez, près de Saint-Malo, le pays des huitres, et pas
Nous sommes les chardons, par Antonin Sabot (Presses de la Cité)

Nous sommes les chardons, par Antonin Sabot (Presses de la Cité)

Un premier roman, Prix Jean Anglade 2021 , superbement maîtrisé, fort bien construit, qui laisse une trace après qu’on l’a lu, d’espoir et pas seulement. De quoi s’agit-il ? « Un soir, Martin voit son père, mort il y a peu, venir s’attabler avec lui. Ce père qui lui a appris à entendre les arbres et à humer le vent, à suivre la p
Tête de Paille, dans le dernier Babel-Art (fév..-mars 2021)

Tête de Paille, dans le dernier Babel-Art (fév..-mars 2021)

Babel-Art et la chronique de Philippe De Riemaecker Le nouveau Babel-Art (février-mars 2021) est arrivé. Je vous le propose ici. Pour le lire, il suffit de cliquer sur ce lien . Puis de cliquer sur Read . Auparavant, je me suis permis d'en extraire une page. Je la livre à qui veut bien la lire. J'en profite pour remercier vivement Philippe De Ri