Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

FRANCROUGE

FRANCROUGE

Militant PC inlassable, râleur, rêveur d'avenir...
Tags associés : general, humour, politique, syndicalisme

Ses blogs

Le blog de FRANCROUGE

Le blog de FRANCROUGE

Actu politique en France et ailleurs, à contre-courant du politiquement correct, un peu d'humour etc !
FRANCROUGE FRANCROUGE
Articles : 290
Depuis : 17/06/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

SI L'ON N'AVAIT PAS DAECH....

par Jean Ortiz | Mardi, 8 Septembre, 2015 Le capitalisme fabrique des monstres (hier Ben Laden, aujourd’hui Daech), qui lui servent ensuite à étendre sa domination, à s’accaparer les richesses mondiales, à dicter son « ordre » (devenu chaotique), à diviser et exploiter les peuples jusqu’à la dernière goutte de sang et de sueur, à pr
LES RAPACES !!!

LES RAPACES !!!

ALORS FRANCOIS , TU N'ETAIS PAS AU COURANT ???? http://www.latribune.fr/economie/international/l-allemagne-aurait-economise-100-milliards-d-euros-grace-a-la-grece-497683.html

LES PAROLES QU'ILS ETOUFFENT.

Le monde du travail est en première ligne pour affronter une crise sanitaire d'une ampleur inédite. Infirmières, éboueurs, caissières, agents de nettoyage, dockers, cheminots, fonctionnaires territoriaux, ouvrier-e-s de l'industries agro-alimentaire, médecins, livreurs... salariés du public comme du privé, c'est vous qui maintenez la France

GALERIENS ???

Une fois de plus je viens d’apprendre qu’il y a en France des millions d’imbéciles qui ne comprennent rien à rien et une poignée de gens « qui savent>>… Alors on fait de la « pédagogie », autrement dit nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Nous serions des preneurs d’otages, des nantis etc… C’est oublier un peu vit
A MEDITER !

A MEDITER !

Si cet été vous posez vos fesses sur le sable, c'est parce que d'autres ont bougé les leurs !! (bien avant vous) ____________________________________________________________________________________________________________
DESHABILLONS-LES !

DESHABILLONS-LES !

par Jean Ortiz | Lundi, 12 Octobre, 2015 Je ne condamne pas. Je comprends et partage la colère des travailleurs d’Air France, traités de « voyous » par un politicien aux dents si longues qu’elles cirent les parquets patronaux. Deux chemises déchirées, fussent-elles de luxe, n’égalent pas la suppression de 2900 emplois. Ce matin, à six