Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Michel POIRIER

Michel POIRIER

Tags associés : actualite

Ses blogs

 Michel Poirier

Michel Poirier

Où il est question de grec ancien, de latin, de Pères de l'Église, de peinture (Guermaz, Colette Dubuc), de sculpture (Auliac, Manoli), d'œcuménisme ...et même de réactions à l'actualité
Michel POIRIER Michel POIRIER
Articles : 36
Depuis : 17/05/2009
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Un nouveau Notre Père ?

À partir de ce 2 décembre 2017 au soir, dans les offices catholiques romains et dans les rencontres œcuméniques (les autres confessions ont donné leur accord pour ces rencontres), nous devrons remplacer « Ne nous soumets pas à la tentation » par « Ne nous laisse pas entrer en tentation ». Je retrouve au fond de mon ordinateur, à la date

Le genre grammatical : réalités et fiction

Dans les pages « débat » des journaux, on s’écharpe vivement sur les questions de genre, et l’on embarque la grammaire dans la querelle. Écriture inclusive, féminisation des noms de métiers, accord des adjectifs (le masculin doit-il l’emporter sur le féminin ?), tout est sujet d’altercation. Au lieu de me lancer témérairement dans

IVG : un ovule fécondé est-il un bébé ?

Ce 10 octobre 2018 le pape François s’en est pris violemment aux interruptions volontaires de grossesse. Voici les phrases de son intervention qui ont suscité aussitôt une vive polémique : « Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème ? » « Ce n’es

M. Salvini et l'Aquarius

L’Aquarius est arrivé à Valence. Les rescapés de la dangereuse traversée de la Méditerranée qu’il avait recueillis ont pu débarquer et sont pris en charge. Ils sont à l‘abri, et l’Europe a désormais un peu plus conscience qu’on ne peut laisser l’Italie affronter seule cet afflux. Tout serait bien qui finit bien. Sauf que … Sa
Présentation (page d'accueil)

Présentation (page d'accueil)

, Si vous êtes gênés par des publicités empiétant sur le texte ou l'image, téléchargez l'application gratuite Adblock plus . Elle vous permetrra de n'admettre que les publicités discrètes et non intrusives, ou de n'en admetre aucune, selon votre choix. Sur la petite colonne de droite, vous pourrez cliquer sur le titre des documents réper

49.3

Il y a de l'hypocrisie dans les remous politiques que crée l'usage du 49.3. Ceux qui ont décidé que les débats à l'Assemblée buteraient inéluctablement sur l'application de cet article sont ceux qui ont choisi de déposer quelque 31000 amendements, rendant toute vraie discussion impossible. Dommage. J'aurais aimé que, venant de chacune des

84 %

Mercredi 28 novembre, on annonçait que dans un sondage 84 % des sondés avaient estimé que « le mouvement des gilets jaunes est justifié ». Cette approbation est à première vue très précise. En réalité elle peut recevoir toute une échelle d’interprétations. S’il s’agit de dire que tous les ménages à petits revenus qui sont obli

La Vie avec majuscule, et les simples vivants : une réflexiion sur l'IVG

Un appel en faveur de la « Marche Pour la Vie » du 21 janvier 2018 appelait « tous les hommes et les femmes attachés au caractère sacré de la Vie, de sa conception à sa fin naturelle, à venir nombreux (…) pour défendre les droits des plus fragiles d’entre nous. » Je vois bien que cet appel ne concerne pas seulement l’IVG, mais aussi

Une proposition de loi malvenue

À Monsieur Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes Monsieur le Député Vous avez déposé, il y a quelques jours, une proposition de loi visant à interdire de diffuser des images ou des films montrant des policiers dans leur activité. Je ne viens pas ici débattre des raisons que vous invoquez en faveur de telles dispositions. Mais le hasard

La perte d'un ami, et son message

Le 7 juin, j’ai perdu un ami fidèle, Michel Jondot, prêtre, qui avait été il y a une quarantaine d’années notre curé pendant 12 ans. Trois mois plus tôt, devant l’avalanche de révélations sur des scandales trop longtemps dissimulés dans notre Église, il avait écrit un texte devenu par son départ un dernier message propre à nous