Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Monique MERABET

Monique MERABET

Poésie avant toute chose et pour cela, préfère le haïku...et le coquelicot.

Ses blogs

Le blog de Monique MERABET

patpantin.over-blog.com
Monique MERABET Monique MERABET
Articles : 2184
Depuis : 14/05/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Sublimation

Sublimation

Même lune, même nuit... SUBLIMATION Mes jours à compter à la rose du matin combien de pétales ? et combien de nuances au rouge miroitement ? Jour faste : 16 + 6 = 22. Déclarer fastes les dates palindrome ou celles qui permettent quelque combinaison mathématique. Je vis avec les nombres, avec les formes géométriques, avec la logique, pour g
Ma ruelle et l'infini

Ma ruelle et l'infini

MA RUELLE ET L’INFINI Dimanche matin la ruelle est mon royaume l’infini à ma portée Maîtresse de la Ruelle. Pour un instant seulement… mais, quel instant ! Je me suis levée tôt. Enfin, plus tôt que les autres résidents qui ont encore volets fermés. Les arbres, les oiseaux et moi. Capitaine, seul maître à bord d’un vaisseau fantôm
A travers microscope

A travers microscope

À TRAVERS MICROSCOPE Alignement des planètes le chemin sinueux de mes pensées Être à sa place. À sa juste place — moin lé pa pluss moin lé pa moins — dans son monde fleurs-feuilles-oiseaux. le monde des arbres nous offre tout cela et, en sus, une multitude de vies larvaires de bêtes à transformations, invisibles à l’œil. Il y avai
Effet de vent et de lune

Effet de vent et de lune

EFFET DE VENT ET DE LUNE Au ciel moutonnant la lune disloquée effet du vent Un ciel de nuit aux blancs moutons, voilà qui n’est pas fréquent. La pleine lune de juin s’y prélasse. Spectacle confinant au fantastique de l’astre réfractant, diffractant, réverbérant sa lumière… Ce qui aurait pu être un nid douillet n’est qu’un piét
La joie miraculée

La joie miraculée

LA JOIE MIRACULÉE (MAGNIFICAT) 1er juin 2022, Hier le Magnificat de la Visitation : Marie se rendant chez sa cousine Elisabeth, toutes deux enceintes. Deux femmes portant promesses de prophètes pour le monde. Porteuses surtout de la joie de transmettre la vie. Cette joie qui vient des entrailles, du plus profond de l’être. Et notre mission ici
Fleurs du sostice

Fleurs du sostice

FLEURS DU SOLSTICE Avant arrachage dans ma poche billes noires des belles de nuit rêver d’un parterre ailleurs et pourquoi pas sur la lune ? J’ai entendu, il n’y a pas longtemps, qu’on avait fait pousser quelques radis dans la poussière ramenée de la lune ; de là, cette idée (farfelue ?) d’un potager pour ravitailler les futurs cosmo
Coffee-Art

Coffee-Art

COFFEE – ART Cueillie au balcon la feuille de galabèr* pour méditation dessin sur limbe ou café c’est le flou que je préfère Coffee-art, c’est comme le land-art : la forme vague parfois arbre ou paysage que crée la petite cuillère en tournant dans la tasse de café. Il faut respecter certaines contraintes : café réchauffé à la grè
Procrastination de capucine

Procrastination de capucine

Facile à décrocher, la lune! PROCRASTINATION DE CAPUCINE Procrastination ; l’art de savoir différer, de tout remettre à demain. Contrairement à ceux qui s’acharnent à la vaincre — j’en connais qui remplissent illico toute paperasserie qu’on leur soumet — la procrastination n’est pas un vilain gros mot. Tout au plus un léger zoz
Soleil en solstice

Soleil en solstice

SOLEIL AU SOLSTICE Les belles de nuit ignorant que c’est solstice se sont refermées seule une étoile marquant leur si fugace passage Jour de solstice de juin. Le même soleil au nord et au sud. Comment va-t-il chez vous ? Ici lambeaux nuageux, lambas* blancs pour un zodiaque échevelé, horoscope de l’éphémère. Solstice de juin ah ! les oi
Morale de riens

Morale de riens

Fleur la rouroute (arrow-root) MORALE DE RIENS Rien à écrire le froid du stylo glissant dans ma longue manche les mauvais ouvriers n’ont jamais de bons outils Café et pain norvégien. Rien ne vient au bout de ma plume. Demain le solstice. Et alors ? La Terre n’a pas besoin de moi pour la guider dans sa ronde autour du soleil. Faut-il transpl