Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pascal Jacob

Pascal Jacob

Professeur agrégé de Philosophie, auteur de "L'école, une affaire d'Etat ?" (Fleurus Mame, 2008) et de "La morale chrétienne est-elle laïque ?" (Artège, 2012)

Ses blogs

Le-coin-des-Terminales.over-blog.com

Le-coin-des-Terminales.over-blog.com

Blog destiné aux Terminales en Philosophie
Pascal Jacob Pascal Jacob
Articles : 38
Depuis : 09/09/2013

Articles à découvrir

Le Vivant

Le Vivant

1.Problématique Si l’homme apparaît avant tout par son corps, il y a une tentation toute simple, celle de réduire l’homme à un corps. La complexité de celui-ci expliquerait alors le phénomène de la vie en général et de la conscience en particulier. C’est l’approche matérialiste mécaniste. Or cette approche révèle assez facileme
Blaise Pascal : la connaissance de Dieu

Blaise Pascal : la connaissance de Dieu

« Nous connaissons la vérité, non seulement par la raison, mais encore par le cœur ; c’est de cette dernière sorte que nous connaissons les premiers principes, et c’est en vain que le raisonnement qui n’y a point de part essaye de les combattre. Les pyrrhoniens qui n’ont que cela pour objet, y travaillent inutilement. Nous savons que n
Louis Lavelle et les philosophies de l'existence

Louis Lavelle et les philosophies de l'existence

On peut conclure sur la philosophie de l’existence en disant qu’elle est une expression cruelle de l’époque où nous vivons, qui ne pouvait manquer de s’y reconnaître, qu’elle décrit en traits singulièrement amers la misère de l’homme en tant qu’il se sent abandonné dans le monde, prisonnier de sa solitude et incapable de la vai
Entre voile intégrale et nudité, quel équilibre?

Entre voile intégrale et nudité, quel équilibre?

Entre voile intégrale et nudité, quel équilibre? Introduction Le corps cristallise l’essentiel de nos interrogations : nous avons un corps, mais sommes-nous seulement un corps et n’avons-nous pas non plus un esprit ? Ce corps et le nôtre, mais pouvons en disposer à notre guise ? Il nous rappelle que nous sommes mortels, mais nous désirons

Ethique, Cours général, Chapitre 1

ETHIQUE Cours général Chapitre 1 à l'intention des étudiant de L1 à Albert-le-Grand Le mot vient du grec ethos, qui peut signifier la manière de vivre en deux grands sens possibles. Une signification descriptive : on décrit la manière dont les gens vivent. L’Homme a une très grande diversité que l’on ne retrouve pas chez les animaux.

La matière et l'esprit

1.Pourquoi parler d’esprit ? Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit (Napoléon) Descartes nous a habitués à considérer l’esprit et le corps comme deux substances, ou encore deux choses. « Et premièrement, parce que je sais que toutes les choses que je conçois c
L'âme telle que Descartes la pense

L'âme telle que Descartes la pense

Je cherchais donc une définition de l'âme et je suis tombée sur cette citation de Descartes : " en sorte que ce moi, c'est-à-dire l'âme par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps, et même qu'elle est plus aisée à connaître que lui" Mais je ne comprends pas du tout sur quoi s'appuie Descartes pour affirmer que
L'histoire

L'histoire

C’est souvent en entendant raconter des histoires que l’intelligence s’éveille. Les histoires font naître de l’admiration, de la pitié, de la colère. Cela signifie que l’historien n’est pas simplement celui qui recueille des faits : il les relie entre eux et à leurs causes, il les juge. Mais cela ne va pas de soi : appartient-il à

Cours de Métaphysique, Nantes. Notes de cours

Introduction La discipline qu’Aristote développe, et qui prendra par la suite le nom de Métaphysique, est la recherche des premières causes et des premiers principes de tout ce qui est. Nous avons indiqué dans l’ Ethique [1] quelle différence il y a entre l’art, la science, et les autres disciplines du même genre. Mais le but de notre p

Moralité et Légalité

Légal ou moral ? Tout notre système juridique repose sur un postulat que tous les étudiants en droit apprennent comme un dogme indépassable : le droit n’a rien à vois avec la morale. On appelle cette doctrine le positivisme juridique, qui postule avec Kelsen que le droit est l’expression de la volonté des hommes, et qu’il n’est donc p