Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Oum Bogosse

Oum Bogosse

Médulloblastome, cancer chez l'enfant, Tumeur cérébrale pédiatrique

Ses blogs

Le combat de mon bogosse contre le médulloblastome

Le combat de mon bogosse contre le médulloblastome

Mon fils, mon bogosse de 3 ans a un médulloblastome. Depuis la découverte de cette maladie en mai 2013, je fais énormément de recherche pour savoir ce qui est publié dans le domaine scientifique, pour m'informer sur les médecines douces et la nutrition anti-cancer; et également pour comprendre ce que l'Islam conseille pour affronter cette douleureuse épreuve que ce soit du côté de la spiritualité que de ce qui est précaunisé dans la médecine prophétique musulmane. Ce blog est une forme de sadaqa (une aumône en arabe) pour partager ce que j'apprends afin d'être utile à tous ceux qui me lisent.
Oum Bogosse Oum Bogosse
Articles : 34
Depuis : 23/08/2013
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Non à la chimio palliative, oui à la chimio curative

La semaine où nous attendions que les médecins de Lyon décident du sort de notre fils, j’ai contacté le service d’onco-pédiatrie de l’hôpital Pointcaré de Garches, l’Institut Gustave Roussy et le Dr. A. de la clinique Labrouste (c’est l’oncologue qui nous a conseillé les produits Beljanski). Nous montons pour rencontrer. Dr. D.

Comment survit-on après la mort de son fils?

Voilà maintenant cinq années que nous vivons sans mon petit beau gosse. Je pense qu'être croyante et maman d'une petite fille qui avait à l'époque de la mort de son grand frère juste 18 mois m'avait donné la force de résister. Que faire face à cette situation, se laisser mourir de chagrin? Et abandonner cette petite fille que j'allaitais e

Cyclophosphamide et epirubicine: la première cure

Nous sommes à Garches. Avant de commencer la chimio, mon fils a eu un bilan sanguin complet qui est revenu normal. Il a eu un electroencephalogramme qui a montré : pas de crise d'épilepsie mais une petite souffrance due à la chirurgie et la tumeur... Il a également une radio du rachis cervical qui a montré rien de particulier. Notre petit a c

Chimiothérapie métronimique: Palliatif non merci

Après les deux cures de TOTEM, notre fils a eu une IRM craniospinale et une ponction lombaire. Le radiologue nous a annoncé que la tumeur avait évolué. Finalement, les oncologues nous ont dit qu'ils observent plutôt une stabilité mais que la méningite carcinomateuse a évolué. Nous rencontrons Dr. F. qui nous explique que la tumeur est chim

L'aumône pour soigner nos malades

D'après Abou Oumama Al Bahili (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: «Soignez vos malades avec l'aumône». (Rapporté par Abou Cheikh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Jami n°3358) عن أبي أمامة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و
Protonthérapie à Orsay pour les médulloblastomes: oui mais pas pour tous

Protonthérapie à Orsay pour les médulloblastomes: oui mais pas pour tous

J'ai envoyé à Dr. H de l'institut Curie la petite revue de littérature que j'ai déjà publiée dans "Radiothérapie - Pronton vs photon: une autre lutte". Je lui demande donc d'étudier notre demande de protonthérapie pour notre fils. Elle me répond qu'après l'appel du Dr. D. de l'hôpital Poincaré de Garches, elle s'est apperçue que le do
Pourquoi ces abandons? (des témoignages à lire)

Pourquoi ces abandons? (des témoignages à lire)

Océane est une petite fille à qui on a diagnostiqué un médulloblastome à l'âge de 17mois (voir son blog). Elle avait tellement de métastases que sa mère m'a dit qu'on pourrait dire que toute sa moelle épinière était métastasée. Elle a d'abord été traitée à Caen puis transférée à Paris dans le prestigieux Intitut Gustave Roussy.
Radiothérapie - Proton contre photon : une autre lutte

Radiothérapie - Proton contre photon : une autre lutte

Notre radiothérapeute de Lyon, Dr. C nous a toujours expliqué qu'il n'y aurait pas de bénéfice pour notre fils à recevoir de la proton thérapie. Pour nous convaincre, elle a même contacté Dr. A. de l'institut Curie (seul centre proposant de la proton thérapie en France) pour lui demander si notre fils âgé de 3 ans aurait un quelconque b

Head start program: pas de radiothérapie pour les moins de 6 ans!

J'ai regardé les essais cliniques que d'autres centres font et je tombe sur "The Head Start Program" de Children's Hospital Los Angeles. Il font de la chimiotherapy à très haute dose et évite la radiothérapie pour certains enfants de moins de 6 ans!!! Waw! Je contact alors le docteur Ghirish Dhall (Associate Director du Programme), qui a la ge