Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Artemisia L

Artemisia L

"Que nuit toujours savoir et toujours apprendre..." (Rabelais, Tiers Livre)

Ses blogs

Le blog d Artemisia L

Le blog d Artemisia L

littérature, réflexion, et aussi ce que j'aime : le Mans, le Sud... et les chats !
Artemisia L Artemisia L
Articles : 163
Depuis : 10/09/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

"Trois étages" d'Eshkol Nevo (2015)

Trois étages, c'est la structure du bâtiment qu'habitent les couples qui sont les protagonistes de ce roman (et peut-être E. Nevo s'est-il souvenu de Perec ?) : au rez-de-chaussée, Arnon et son épouse Ayélet, qui ont deux enfants dont une petite fille Ofri, que gardent volontiers leurs vieux voisins de palier, Hermann et Ruth. Arnon, ancien m
Jacques Monory à la fondation Maeght

Jacques Monory à la fondation Maeght

La fondation Maeght, à Saint-Paul de Vence, propose une magnifique exposition consacrée au peintre Jacques Monory (1924-2018)... Il faut la voir, et surtout la revoir avant sa fermeture, en novembre 2020. La revoir, car la première fois qu'on la visite, on peut être surpris par le caractère apparemment anecdotique de cette peinture figurative.
J.M. Coetzee, "Journal d'une année noire" (2007)

J.M. Coetzee, "Journal d'une année noire" (2007)

De son vrai titre Diary of a bad year, ce livre de l'écrivain sud-africain (qui vivait, alors, en Australie) présente une structure originale : un vieil homme – qui peut être, ou pas, la figure de l'auteur lui-même – doit publier une série de réflexions pour un éditeur allemand. Il demande alors à une jeune voisine, la belle et accorte
"État des Lieux" de Richard Ford

"État des Lieux" de Richard Ford

Richard Ford à la foire du livre de Göteborg, 2013 Domaine public via wikicommons État des Lieux est le troisième roman que l'écrivain américain Richard Ford, né en 1944 dans le Mississipi, consacre à son personnage récurrent, Franck Bascombe. C'est un roman foisonnant publié en 2006 aux États-Unis, traduit deux ans plus tard en France,
Erri de Luca, "Impossible" (2019)

Erri de Luca, "Impossible" (2019)

Erri de Luca Par Errider — Travail personnel, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12198478 Un homme déjà âgé, qui autrefois fit partie des mouvements révolutionnaires qui déchirèrent l'Italie, part en montagne, seul comme d'habitude. Il aperçoit un autre homme qui le précède... puis, dit-il, plus rien. En approcha
"Jours de miel" d'Eshkol Nevo (2013)

"Jours de miel" d'Eshkol Nevo (2013)

Eshkol Nevo en 2012 (wikipedia) Un riche Américain d'origine juive décide un jour d'offrir un "mikvé" (ou bain rituel) à la Ville des Justes, en Galilée, en mémoire de sa défunte épouse. Surprise par un tel don, plutôt encombrant – la ville regorge de bains rituels ! – la municipalité décide de l'implanter dans un quartier excentré,
Alexandre Benjamin Navet à Toulon

Alexandre Benjamin Navet à Toulon

En ces temps de covid-19, où la culture souffre et les annulations se multiplient, des artistes tentent malgré tout d'illuminer nos villes... Ainsi, le jeune plasticien Alexandre Benjamin Navet, fortement influencé par les couleurs de Matisse et la Méditerranée, a métamorphosé la façade de l'Hôtel des Arts de Toulon, et installé des table
"Édouard Glissant, l'identité généreuse" de François Noudelmann (2018)

"Édouard Glissant, l'identité généreuse" de François Noudelmann (2018)

By YEHKRI.COM A.C.C. - Au pays de Glissant. Still at 14:02 min., CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=85529139 Quand un philosophe comme François Noudelmann rencontre un autre philosophe, de trente ans son aîné, comme Édouard Glissant, cela donne une magnifique biographie, documentée, mais surtout empathique. Comment rend
"Tamaris" de George Sand (1866)

"Tamaris" de George Sand (1866)

Le Tamaris de France (tamarix gallica) qui a donné son nom au quartier Au printemps 1861, la romancière George Sand s'installa pour plusieurs semaines dans une bastide à Tamaris, un quartier encore sauvage de la petite ville de la Seyne, afin de soigner les suites d'une typhoïde. Tamaris ne ressemblait guère à ce qu'elle est devenue aujourd'h
Caramel du Pont-du-Las

Caramel du Pont-du-Las

Le marché du Pont-du-Las, à Toulon, se meurt. Le coronavirus lui a porté un coup fatal en réduisant drastiquement le nombre de marchands... Mais il y a une petite âme fidèle : Caramel le chat roux, toujours présent ; ami intime d'un fleuriste, il n'a pas de maître – les chats, de toute façon n'en ont pas : ce sont des seigneurs, qui choi