Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Artemisia L

Artemisia L

"Que nuit toujours savoir et toujours apprendre..." (Rabelais, Tiers Livre)

Ses blogs

Le blog d Artemisia L

littérature, réflexion, et aussi ce que j'aime : le Mans, le Sud... et les chats !
Artemisia L Artemisia L
Articles : 168
Depuis : 10/09/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

"Judas" d'Amos Oz (2014)

"Judas" d'Amos Oz (2014)

Amos Oz – Michiel Hendryckx, CC BY 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/3.0>, via Wikimedia Commons Amos Oz(1939-2018) est sans doute l'un des plus grands écrivains israéliens, et Judas (publié en 2014, traduit en français en 2016 dans la collection "du monde entier" chez Gallimard) une très belle découverte littéraire, qui mêle l
"L'Autre qu'on adorait", de Catherine Cusset (2016)

"L'Autre qu'on adorait", de Catherine Cusset (2016)

Clocher de la Boatwright Memorial Library, Université de Richmond (Virginie) ; Public Domain, <a href="https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4728863">Link</a> Paru en 2016 chez Gallimard, L'Autre qu'on adorait est le récit d'une impitoyable descente aux enfers, une tragédie attendue : Thomas, un jeune homme plein de vie, une force de l
"Sermon sur la chute de Rome", de Jérôme Ferrari

"Sermon sur la chute de Rome", de Jérôme Ferrari

En 410 ap. J-C, à Hippone, la ville d'Augustin, on annonce l'inimaginable : Rome est tombée face aux invasions barbares ; l'évêque prononce alors un célébrissime sermon : les Chrétiens ne doivent pas pleurer sur la fin d'un monde... La fin d'un monde, c'est ce que semblent vivre tous les protagonistes de ce roman de Jérôme Ferrari, prix Go
"Le grand chambard" de Mo Yan (2013)

"Le grand chambard" de Mo Yan (2013)

Ce tout petit livre autobiographique du prix Nobel de littérature 2012 laisse perplexe : c'est le récit, plat et distancié, de la vie d'un petit paysan de Gaomi, dans le Chandong, devenu écrivain. Mais le livre est constamment allusif, déceptif... En 1969, le petit Mo est chassé de l'école, non parce qu'il est victime de la "Révolution cult
"La Nuit des orateurs" de Hédi Kaddour (2021)

"La Nuit des orateurs" de Hédi Kaddour (2021)

Paru en 2021 chez Gallimard, le quatrième roman d'Hédi Kaddour nous emmène au Ier siècle après J-C, sous le règne de Domitien (81-96) ; deux avocats, Publius Cornelius Tacitus, le futur historien Tacite, et Caius Plinius Cæcilius Secundus, plus connu sous le nom de Pline le Jeune, ont commis l'erreur, non seulement de dénoncer un certain Ma
Famille je vous hais... vraiment ?

Famille je vous hais... vraiment ?

Trois livres récents, qui tous ont un point commun : répéter ad nauseam à quel point les familles en général, et les mères en particulier, peuvent être toxiques, et obérer gravement la capacité de leurs rejetons à aimer, à mener ne serait-ce qu'une vie normale... Le premier en date, Ni toi ni moi, de Camille Laurens (2006), est une hist
"Danube", de Claudio Magris (1986)

"Danube", de Claudio Magris (1986)

Le Danube et l'abbaye de Melk (Autriche) "Danube est un grand livre" disait Mathias Énard dans Boussole . De sa source en Forêt Noire jusqu'à son delta à la frontière de ce qui était encore l'URSS, Claudio Magris, avec quelques amis, a parcouru les 2800 km de ce fleuve majeur, cœur de la Mitteleuropa. En germaniste passionné, il est allé s
"Le jour du séisme" de Nina Bouraoui

"Le jour du séisme" de Nina Bouraoui

Nina Bouraoui (librairie mollat, CC BY 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/3.0>, via Wikimedia Commons) Nina Bouraoui a 13 ans lorsque, le 10 octobre 1980, la terre tremble à El Asnam, en Algérie – le séisme le plus violent jamais enregistré dans cette région, faisant plus de 2600 morts. Dans son livre Le Jour du séisme, Nina Boura
"Les Pierres sauvages" de Fernand Pouillon, ou la naissance d'une abbaye

"Les Pierres sauvages" de Fernand Pouillon, ou la naissance d'une abbaye

Le cloître et le clocher Vers 1160, un Cistercien, maître d'œuvre, reçoit l'ordre de construire une nouvelle abbaye non loin de Lorgues, en Provence, pour remplacer la communauté de Florielle, mal située. C'est lui, le narrateur, qui raconte ce qui sera à la fois son chef d'œuvre, et sa fin. Chaque jour, il note en effet les efforts immense
Les notes de l'oreiller, de Sei Shonagon (Xème siècle)

Les notes de l'oreiller, de Sei Shonagon (Xème siècle)

Sei Shonagon, représentée par le peintre japonais Kikuchi Yosai (19ème s.) ; domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=626326 Du Japon médiéval nous vient un ouvrage étonnamment moderne : les "Notes de l'Oreiller" écrites, au fil de la plume, par Sei Shonagon, une femme lettrée appartenant à la cour de l'impératrice