Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le Mousquetaire des Mots

Le Mousquetaire des Mots

J'aime les mots depuis que je sais lire. Alors j'écris. Mes humeurs ? De tous types. Tout m'attire, l'instant peut m'irriter comme me plaire. Je suis critique. Avec excès. Question d'éducation et de formation familiale. On est ce qu'on est.

Ses blogs

humeurs-en-billets.over-blog.com

humeurs-en-billets.over-blog.com

Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
Le Mousquetaire des Mots Le Mousquetaire des Mots
Articles : 1860
Depuis : 19/05/2008
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Promenade royale

Trump est en Angleterre et rencontre les grands de ce monde à part. Saura-t-il se comporter selon les conventions de la cour ? Cela m'étonnerait : il est d'un balourd achevé. Et ce n'est pas son épouse actuelle qui saura remonter le niveau de cette visite : elle n'a pas pensé à faire la révérence quand elle a rencontré la reine. Heureuseme

Clé des champs

Je prends la clé des champs en fin de journée. Vous ne vous étonnerez donc pas que le silence bloguesque est déclaré jusqu'à plus ample informé. Une fois cette annonce délivrée, je dois reconnaître que ma présence, ces derniers temps, est plutôt elliptique. Ben oui, c'est comme ça : on ne peut être au four et au moulin...

Lecture Piketty

Mes lectures sont très variées. J'aime à découvrir de nouveaux auteurs. Surtout quand leur réputation dépasse nos frontières mentales. Un bel exemple que celui de Piketty, économiste de son état. Le bouquin acheté est un recueil d'éditoriaux entre 2012 et 2016. D'un intérêt particulier puisqu'il est parlé dans ces chroniques des faibl

Visite royale

Trump se trouve actuellement en Grande-Bretagne. Et il aligne les commentaires les plus crétins qui soient. En matière de brexit, il prône un départ sans accord et sans régler la note à l'UE. De quoi je me mêle ? Avant même de débarquer en terre anglaise, il a commenté l'épouse du prince Harry en disant d'elle qu'elle était méchante (e

Il tire sa révérence

Après l'échec cuisant des LR aux européennes et après que certains l'aient poussé quelque peu, le veau quiet vient de démissionner. La claque est retentissante : il avait tout faux à courir après les idées frontistes, cela ne plaisait qu'à très peu, sans doute peu portés vers les extrêmes. Il incarnait une droite dépassée par l'affai

Escalade

Apparemment, Trump fait monter la pression du côté de l'Iran. Il accuse ce pays de saborder des bateaux dans le détroit d'Ormouz. Sans preuve évidemment. C'est si facile de jeter la pierre sur un pays que l'on déteste. Ne cherchons pas à comprendre le pourquoi du comment. A force de vociférer et de vouer aux gémonies l'Iran, ce grand fada r

Le perché de l'assemblée a de l'imagination

Petite dernière de l'occupant du perchoir : questionneur et questionné devront bavasser seulement deux minutes et pas une de plus. Pour avoir assisté à des séances du parlement, je ne vois pas comment des questions sérieuses peuvent être discutées (ou disputées) en 4 minutes. Seul point positif : les élus des oppositions gagneront davanta

La petite dernière

Époustouflant ! Ahurissant ! Un séide élu du parti présidentiel a dit que "un maire élu sans le soutien des rem est un ennemi du président". Ben voyons ! Il se prend pour qui celui-là ? J'en avais déjà entendu des vertes et des pas mûres, mais celle-là, elle sort du lot. J'en suis sur le cul. On va bientôt condamner ces lèse-majesté a

C'est pas possible

Pas moyen de s'échapper quelques jours sans qu'il ne se passe quelque chose d'important. Le coup du drone abattu est exemplaire : un incident qui peut dégénérer très vite et semer le désordre et l'insécurité pour tout le monde. Le va-t-en-guerre US a bien failli lancer une guerre mais s'est retenu de justesse. Pourquoi ? On ne le saura jama

La benjamine est de retour.

Maintenant que le parti est passé devant, la petite dernière est de retour. Elle reprend goût à la politique. Terminée son incursion en scolarité ? Sait-n jamais ? Elle pourrait se servir de son école comme d'un tremplin. Et puis, non élue, elle a besoin de sous : on ne vit jamais d'air frais ni à contempler la lune. La voici donc qui se r