En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Isabelle Kévorkian

Isabelle Kévorkian

Consultante en communication éditoriale et digitale, romancière, chroniqueuse, bloggeuse, pianiste http://xeeme.com/IsabelleKEVORKIAN

Ses blogs

Culture et communication

Culture et communication

Le blog d'Isabelle Kévorkian www.ikevorkian.fr
Isabelle Kévorkian Isabelle Kévorkian
Articles : 1030
Depuis : 15/11/2008

Articles à découvrir

Audiovisuel : « Borderline » téléfilm d’Olivier Marchal sur France 2

Audiovisuel : « Borderline » téléfilm d’Olivier Marchal sur France 2

Dernière minute : Le téléfilm #Borderline d'Olivier Marchal, primé au festival fiction TV de La Rochelle Trois récompenses : meilleure musique, meilleur acteur Patrick Catalifo, et meilleur téléfilm... Vendredi 4 septembre : présentation à la presse du téléfilm d’Olivier Marchal : Borderline, qui sera diffusé cet automne sur France 2.
La Peur de Stefan Zweig adapté par Elodie Ménant

La Peur de Stefan Zweig adapté par Elodie Ménant

Le pitch : Irène entame une liaison avec Edouard, son professeur de piano. Son mari est trop accaparé par son métier d’avocat. A vouloir défendre les coupables, il l’ignore, elle -son épouse, et leurs deux enfants. Edouard apprend Chopin a Irène et davantage : la tendresse sans doute, l’attention. Surgit Elsa. Elsa se prétend l’épou
Simon Ghraichy : l’inclassable équilibriste (1/2)

Simon Ghraichy : l’inclassable équilibriste (1/2)

Un samedi ordinaire, sur les Champs-Elysées, en compagnie de Simon Ghraichy. Il arrive par le métro, parmi la foule. Personne ne lui prête une attention particulière. Pas d’autographes ni de selfies importuns : pas encore… Bientôt, ce sera la déferlante. Dès que ses mains se seront dépliées, dévoilant son visage remarquable de jeune h
Dans la peau de Maria Callas par Alain Duault

Dans la peau de Maria Callas par Alain Duault

Alain Duault a enfilé la panoplie de La Callas pour seize jours. Du 1er au 16 septembre 1977, avenue Georges Mandel où elle finit ses jours, seule. Seize jours pendant lesquels elle revisite sa vie, sa carrière et ses amours. Elle exhume sa gloire et ses peines. C’est délicieusement mélancolique et cruellement romanesque. Chaque jour est pon
Ciné Vintage : Le film fantastique

Ciné Vintage : Le film fantastique

et Linda Tahir-Meriau nous font revisiter Le film fantastique, après Le film noir, Le western, Le péplum. La collection s’étoffe… Pour ce nouvel opus à la gloire d’un genre cinématographique injustement qualifié « d’horror », Gérard Lenne a accepté de préfacer : « un monde fantastique s’ouvrait à moi, avec ses vertiges sans l
Noce de Jean-Luc Lagarce par Pierre Notte

Noce de Jean-Luc Lagarce par Pierre Notte

Jean-Luc Largarce , ou l’art de disséquer les troubles et enfers sociétaux, dans la salle Paradis du théâtre du Lucernaire . Lagarce, on ne peut pas nier, demeure un observateur tranchant des carcans, conventions, convenances, codes sociaux, en particulier au sein des familles. Personne n’y échappe : son œil a tout cerné de son époque e
La jeune fille et la mort à la Manufacture des Abbesses

La jeune fille et la mort à la Manufacture des Abbesses

Quelques représentations seulement, jusqu’au 19 mars : courez-y ! D’une part pour encourager ces comédiens habités. D’autre part, c’est l’occasion de découvrir ce charmant théâtre, niché au cœur des Abbesses non loin de la station de métro la plus profonde de Paris. Or la pièce d’Ariel Dorfman, mise en scène par Massimiliano
François Kasbi et la Littérature

François Kasbi et la Littérature

François Kasbi vit comme les auteurs avec lesquels il passe ses jours. Cela ne se distingue pas de prime abord lorsqu’il apparaît, le soir venu, en 501, Converse vieillies et marinière, tel un adolescent, sourire timide. En vérité, François Kasbi a conservé les vêtements qu’il portait à l’âge où il découvrait ses Auteurs, qui devi