Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

pascal doyelle

Ses blogs

instants philosophie

instants philosophie

Le sujet et l'ontologie. Histoire de la philosophie. Psychanalyse Littérature.
pascal doyelle pascal doyelle
Articles : 1283
Depuis : 12/03/2006

Articles à découvrir

Analyse du mouvement du réel

On nomme donc philosophie, ou plutôt elle se nomme elle-même telle, l’analyse qui va se dérouler jusqu'à présent, 25 siècles, sur « cela qui est arrivé à l’humain ». A savoir qu’il fallut sortir de tout monde particulier (lié à un territoire, à une langue, un peuple, une localisation, une représentation, religieuse ou mythique,

Signifier l’exister

(deviens ce que tu n’es pas) Il devait s’imposer de grands arcs de conscience ; dieu, l’être et la pensée, le christique et le sujet, l’altérité et le réel ; mais ce qui a joué ce sont les réalisations, les réal-isations, de cette intentionnalité particulière que l’on nomme le « moi ». Le moi était, jusqu’à la méditerran

L'exploration d'existence

Non pas seulement pour se rendre capable de passer au-delà, après la mort, de l’autre côté (si l’on est croyant) mais afin de rendre possible dans l’ici et maintenant, le possible, la possibilité d’exister qui, sans quoi, n’apparait pas, nulle part, à personne, est recouvert, étouffé, annulé, sauf à re-prendre les excès, les ac

Déferlante du pli du réel

Le réel comme invention du réel On a vu que les quatre points, dieu, la pensée-la-vérité-l’être, le christique et le sujet, et enfin l’altérité sont des tentatives d’approche de l’articulation fondamentale (celle qui est à l’origine et qui se continue au travers de tout) telle qu’elle peut être analysée, délimitée, examiné

Les degrés de l’humanisation

Rappelons qu’il ne s’agit nullement de croire ou non (en dieu, en l’être) mais de décrire ce qui nous est arrivé depuis que nous sommes sortis des mondes communautaires, cycliques, particuliers, de par l’intrusion absolue de ces formes indéterminées ; dieu et la nation, l’être et l’universel, le sujet et la révolution, et ensuite

Conditions de possibilité de l’existence

"ça n'est jamais ça ! " Bizarrement, étrangement, n’est-ce-pas, nous avons rejeté les religions, les philosophies, les sagesses ou ce que l’on voudra du même genre, au nom et par notre libération, de tout. Libération de tout. Il faut entendre comme ceci ; lorsque les nécessités faisaient loi, les contraintes naturelles, la rareté, les

Jetés dans l’altérité

Sans regard. L’origine est en-avant du monde. Il faut bien visualiser ce qui est en jeu ; dans le christique, la pensée et l’universel, dieu, le sujet et depuis la suspension cartésienne du jugement (cad de l’intentionnalité), le regard prend la tangente et si l’on se focalise et ne perçoit que le cercle, c’est la tangente, qui parais

Le miroir du bout du monde

La désarticulation du réel humain Le point de bascule du réel de décision Il y a un champ de perception afin que le réel se définisse au fur et à mesure au travers des distinctivités. Le réel se regarde, créant ses champs de perception, de différentes natures, jusqu’à cet être, qui n’est pas un être, capable de générer son propr

Le vivant et le corps

Que nous ne soyons pas un corps vivant mais un Existant. Il existe pour nous un monde, un vécu et un corps, parce que précisément nous ne sommes rien de tout cela, mais alors la question se pose ; de où percevons-nous et que sommes-nous ? On a situé cette position sur le Bord du monde mais aussi du vécu et du corps ; il y a un Bord du monde e

Le réel plus grand que lui-même

La pensée est donc parvenue à se saisir de la racine existentielle, phénoménologique, ontologique de tout notre être et elle a découvert que ça n’est pas un être mais une structure ; une structure en forme de rapport, ce qui veut dire une structure ouverte. De même que le présent est la structure de la réalité, et comme tel absolument