Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
jean-pierre antoine

jean-pierre antoine

Retraité depuis janvier 2010 , je me suis toujours investi dans la vie de la commune. Etant disponible mon soucis est de donner des informations différentes de celles qui paraissent dans les médias.

Ses blogs

etaplois

La vie dans la communauté de communes Terres et Mer d'opale
jean-pierre antoine jean-pierre antoine
Articles : 562
Depuis : 10/03/2010
Categorie : Politique

Articles à découvrir

La ’’joute à canotes’’, une histoire identitaire…

La ’’joute à canotes’’, une histoire identitaire…

Evènement emblématique de notre cité, La joute à canotes est, d’abord, un segment de notre histoire commune. Tradition maritime intergénérationnelle respectée, elle ne permet pas l’interprétation fantaisiste. La diffusion, par la CA2BM, d’un mini documentaire sur la ‘’joutes à canotes’’ réalisé par « L’association Archip
Une guinguette, une bunkérisation et … Une relève

Une guinguette, une bunkérisation et … Une relève

Sanitaires intérieur en cours de réalisation Quand vient la fin des vacances, la guinguette ferme ses volets. Le calme revient naturellement, les riverains sont heureux. Et si c’était un leurre ? Le Centre Nautique de la Canche est bunkérisé… Une dizaine de caméra de surveillance ont été installées sur le pourtour du bâtiment. La base
le N°3 de la lettre du maire

le N°3 de la lettre du maire

Comme tous les Etaplois, nous avons découvert dans le « kilo » de publicité qui envahie, chaque semaine, nos boites à lettres le N°3 de la lettre du maire. C’est avec amusement que j’ai parcouru les billevesées de ce tract politicien. Décidément, mon papier du 16 Septembre 2016, « le papier ne refuse pas l’encre », reste d’actual
A Etaples, un élu claquemuré qui anime les tensions

A Etaples, un élu claquemuré qui anime les tensions

La ville d’Etaples silencieuse, peut-être l’effet covid, suffoque : Elle manque de brins d’air ! L’oligarchie étaploise se comporte comme si elle ne voulait entendre que l’unique voix du ‘’timonier’’ reprise par un conseil municipal docile, des médias souvent complaisants et parfois une administration accommodante… Faire tair
 L’eau a été consommée…

L’eau a été consommée…

La météo se passe de commentaires, les destinations dans l’hexagone ou en dehors sont compromises. Malgré les manifestations, le passe sanitaire entre subtilement dans nos habitudes. Cet été 2021 est désagréable et énervante ! Malgré la pluie, nous sommes tous épris d’une liberté dévorante… Cette eau pluviale recharge la nappe et
Malgré le silence…

Malgré le silence…

« Les faits viennent tout seuls malgré le silence dont on les cache » (Sophocle) Il n’est pas un jour sans annonce ronflante et mirobolante ; N’en jetez plus… L« Escale », le magazine d’information d’Etaples-sur-mer de Novembre 2021, demeure le miroir aux alouettes de la grande dépendance du double numérique du maire étaplois. Bâ
Des arbres, des arbres, oui ! Mais où ?

Des arbres, des arbres, oui ! Mais où ?

« Il y a des gens qui mentent simplement pour mentir » (Pascal) Verdir la ville pour l’amélioration du bien-être des Etaplois, pour une qualité de l’environnement, pour obtenir des bénéfices économiques et même pour augmenter la beauté des lieux est compréhensible. Pour être acceptable, l’augmentation de la quantité de végétaux
A sa guise !

A sa guise !

« Qui fait toujours ce qu’il veut fait rarement ce qu’il doit » L’installation de portiques rue O’BILLIET, à Etaples, avec une hauteur libre de 3,30m interpelle. Nouveau ‘’coup en douce’’ ou caprice ? Les deux portiques seraient les supports d’une future pergola végétale. Une idée, somme toute sympathique ; La circulation ru
Comme d’habitude…

Comme d’habitude…

Une forte pluie et, la route de Boulogne est inondée Le carrefour du Narval n’échappe pas à la montée des eaux Les égouts ne fonctionnent pas
Etaplois, cessez d’être méprisé !

Etaplois, cessez d’être méprisé !

Nous vivons tous un épisode national compliqué, il est inutile d’en rajouter. Le maire de la commune d’Etaples toujours prompt à assouvir son égo démentiel s’en prend aujourd’hui aux résidents du camping de la Pinède. J’ai la certitude que le maire d’Etaples a piégé délibérément les occupants permanents en leurs faisant sign