Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
ARNO S.

ARNO S.

Philosophe inquiet, poète infidèle, chercheur en écritures. 55° 27' E 20° 53' S

Ses blogs

Les Restes du Banquet

LA PHRASE DU JOUR. Une "minime" quotidienne, modestement absurde, délibérément aléatoire, conceptuellement festive. Depuis octobre 2007
ARNO S. ARNO S.
Articles : 4965
Depuis : 22/10/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Tu frottes ou tu évites ?

Il y a une belle complexité, celle du multiple, tout en rencontres, en frottements, en foisonnements inutiles et en interminables ajustements. Et puis il y a une vilaine complexité, celle de l’Un, tout en mystères, en évitements, en arrogance et en résignation. Ce que résume assez bien l’opposition entre la vie et la mort.

Le remplacement du grand

– Hé, Dieu ! Tu es revenu ! – Oui je sais mon bon Pierre, ce stage théologie-œnologie a été un peu long. – Pas grave, on s’habitue à ton absence. Tiens voilà la presse. Des choses ont changé et d’autres, pas : les Taliban en Afghanistan, les élections en Russie… – Oh les cons ! Mais c’est pas vrai ! – … Zemmour ici, Bol

Et remplir des pages

Ouvrager les nuages ou fourrager les outrages pour ravager les voyages et pacager les passages.

Le caramel et son poème

– Tu brilles comme un soleil en pleine nuit. – Bizarre, peut-être la monture de mes lunettes ! – Tu es belle comme le coquelicot qui vit de n’être pas cueilli. – Merci, mais moi c’est Rose. – Tu es gracieuse comme la gazelle aux sabots de vent. – Méfie-toi quand même, je suis lionne. – Tu es tendre comme un caramel au beurre s

Papillonnage

On se sent exister pour autant que l’on agit sur le monde et l’on s’épanouit en constatant cette action ; c’est ce que nous apprennent Hegel, Sartre et Vince (coach en développement du Soi). Je pense alors aux papillons du Brésil dont on dit qu’un battement de leurs ailes peut provoquer une tornade au Texas et je comprends mieux leur j

Le vote du bambou

– Dis-moi, Œuf, tu vas voter pour qui ? – Alors moi, Poule, je suis abstinent. – On dit abstentionniste. C’est peut-être mieux comme ça. Et les Pandas, tu penses qu’ils ont le droit de vote ? – … le devoir de pote surtout, rigola Panda. Et attention les poteaux, rien ne ressemble plus à l’empathie du doux que l’apathie du mou

Un truc en plume

Hier – pour des raisons qui me regardent –, je suis allé acheter un plumeau télescopique. Ça peut faire sourire. Au même moment des femmes défilaient dans les rues de Kaboul, au péril de leur vie, pour réclamer le droit de travailler, d’étudier et de sortir librement dans la rue. Ça fait moins rire.