En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Ivan Sigg

Ivan Sigg

Je tire-bouchonne le monde dans l'échange et le partage. Je vis foutraquement sans attente ni attache, totalement attentif au surgissement du présent. Sensitif, créatif, amoureux et libre.

Ses blogs

Blog d'Ivan Sigg

Blog d'Ivan Sigg

Carnet quotidien d'un Artiste Peintre Romancier
Ivan Sigg Ivan Sigg
Articles : 1737
Depuis : 10/05/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Ivan Sigg : an artist in Kobe

Ivan Sigg : an artist in Kobe

Chers lecteurs. Savez vous que vient de paraître le Premier tome de ce blog ? Un magnifique volume de 400 pages relié main, retrace les deux premières années (2008 et 2009) de cette aventure éditoriale ! Vous pouvez le commander chez Carnets-Livres : http://carnets-livres.over-blog.net/ Sinon, tout va bien à Kōbe. Le travail artistique et re
Un drôle de pays

Un drôle de pays

Et si je vous racontais ce drôle de pays où je vis depuis un mois ? Ici on mange avec deux bouts de bois ! Attention, quand on les retire de leur emballage il ne faut pas se tromper de côté car il y a toujours un cure-dent sauvage prêt à se planter dans votre pouce ! Cela m'est arrivé plusieurs fois ! Dans ce pays étonnant, on ne demande pa
Immersion japonaise

Immersion japonaise

Je vis ici une expérience formidable d'immersion dans plusieurs tribus à la fois ! - La tribu de mon école ILA où je vais tous les matins apprendre le Japonais. - La tribu de l'Alchemy Bar où je réside, qui est à la fois un spot de la musique à Kōbe, une guest House (Z room) et un superbe rooftop (Ember bar) ! - La tribu des 20 artistes du
Tadanori Yokoo : graphiste et peintre

Tadanori Yokoo : graphiste et peintre

Je croise partout des images au Japon, dans le métro, dans les musées, dans les bars. Elles emplissent mon champ visuel et me surprennent. Elles font partie de mon quotidien. Elles deviennent matière à création au même titre que les musiciens, les passagers du métro, les fils électriques aériens, les kanji, la coiffeuse, les pierres de riv
À pied de Motomachi aux Arima onsen

À pied de Motomachi aux Arima onsen

Motomachi - il est 6:30 du matin. Vous avez décidé de partir à pied pour le Tozen Goshubo aux Arima Onsen au Nord-Est de Kōbe. Vous êtes sur les traces de l'écrivain Jun'hishiro Tanizaki et vous voulez connaître les bains où il se ressourçait en 1930... Éboueurs et chats Font leur travail, Kōbe dort Le marcheur sourit Attention, vous dev
Kōbe studio Y3 at CAP House

Kōbe studio Y3 at CAP House

Open studio at Kōbe CAP House : 11 ateliers dont le mien son ouverts toute la journée. Belles rencontres et belle ambiance. Je présente les travaux réalisés depuis une semaine et je continue le grand yōkai no emakimono ("rouleau de monstres" de 15m commencé en France) sous les yeux des visiteurs.
Haïkus de Kōbe

Haïkus de Kōbe

Surplombant Kobe Sur des chemins escarpés Glanant trois bons vers Châtaignier d'hiver Offre ses feuilles aux marches Glissade en traître Mon cerveau bouillonne Face aux grandes chutes d'eau Et aux cours de langue Ô chemin secret En plein Kitano tu files Vers des gorges sombres Deux corbeaux aboient Les grues du port plient leurs cous Kobe se r
Le métro de Kōbe : un bonheur pour les dessinateurs !

Le métro de Kōbe : un bonheur pour les dessinateurs !

Le métro de Kōbe est large. Les banquettes se font face à face sur toute la longueur du wagon. Les points de vue sont donc multiples. Je suis fasciné par les coiffures et les masques. De nombreux voyageurs en profite pour dormir. Beaucoup pianotent sur leurs smartphones, certains sur deux à la fois ! Quand surgit un étonnement ou un sourire,
I love Kōbe

I love Kōbe

J'aime beaucoup la ville de Kōbe. J'ai d'abord logé 10 jours dans le vieux quartier de Kitano sur les hauteurs de kōbe. Puis j'ai passé quatre jours à Ashiya, une Banlieue chic de Kōbe, aux magnifiques architectures contemporaines. À présent, retour en ville, où je loue un micro appartement pour 23 jours, à deux kilomètres à pied de mon
Ma première discussion en japonais

Ma première discussion en japonais

Ame (pluie) et kumo (nuages) sur Kōbe. 16h30, c'est l'heure de ma halte quotidienne au Bistrot Café de Paris où je prends un expresso en compagnie du patron Emanuel Azouz. Soudain, dans la rue, on entend un appel étrange, rauque et répétitif, qui s'amplifie en grimpant la côte de Kitanozaka. Je vois alors cahoter un petit engin à moteur d'u