Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

globislam

globislam

Une vision radicale et globale à la lumière des références islamiques. Dénoncer la modernité marchande, nouveau système de vie totalisant qui nous aliène en détruisant notre rapport à soi, au monde et à notre spiritualité.

Ses blogs

Globislam

Globislam

Une réforme radicale et globale. De l'éthique à l'économie, du spirituel au social, la question primordiale du sens.
globislam globislam
Articles : 155
Depuis : 21/09/2011
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

La conception coranique de lumière (an-nûr)

La conception coranique de lumière (an-nûr)

Une lumière qui apaise et libère La lumière, que ce soit celle qui éclaire les yeux, celle qui éclaire l’esprit ou celle qui éclaire les cœurs, est ce qui permet aux choses d’être clairement perçues ou pensées. En français, le champ lexical pour parler de la connaissance ou de la vérité est intimement lié à la lumière : lorsque
Daesh, État islamique ou Califat ?

Daesh, État islamique ou Califat ?

Les Arabes, comme mercenaires ou auxiliaires, étaient le soutien indispensable des grands empires. On achetait leur concours, on craignait leurs révoltes, on se servait de leurs tribus les unes contre les autres. Pourquoi n’utiliseraient-ils pas leur valeur à leur propre profit ? Pour cela il faudrait un État puissant qui unifierait l’Arabi

L’ISLAM ET LES RITUELS DU NOUVEL AN

Le Prophète (PSL) dit : « Le perspicace est celui qui s’autocritique... » (At-Tirmidhi) Donc tout moment pour faire un bilan de sa vie et de ses actes est une bonne action. Mais le Prophète (PSL) n’a jamais dit qu’il fallait attendre le nouvel an pour prendre des résolutions et faire son bilan comme si on devait gérer notre vie comme un
DE NOS SUPERMARCHÉS À LA SYRIE...

DE NOS SUPERMARCHÉS À LA SYRIE...

Dans nos sociétés modernes et marchandes, le travail, la marchandise et l’argent sont des catégories économiques qui ont pris un tout autre sens. Elles encadrent toutes nos sociétés, bien au-delà de leur seul aspect économique. Et ces catégories ne sont ni « neutres » ni « supra-historiques ». Cette nouvelle manière de concevoir l
Au nom de nos pères

Au nom de nos pères

Je reçois un sms. Mon frère m’annonce que l’état de mon père s’est trop rapidement dégradé. Je le rappelle pour comprendre et il m’explique ce qu’on savait déjà. Nos appels répétés nous préparent à l’irruption d’un évènement terrible dans nos vies quotidiennes et familiales respectives. Un évènement familial qui va ce
Lumières & Modernité

Lumières & Modernité

Introduction La lumière, que ce soit celle qui éclaire les yeux, celle qui éclaire l’esprit ou celle qui éclaire les cœurs, est ce qui permet aux choses d’être clairement perçues ou pensées. En français, le champ lexical pour parler de la connaissance ou de la vérité est intimement lié à la lumière : lorsque nous sommes certains d
Quelque chose est en train de se passer en France.

Quelque chose est en train de se passer en France.

Quelque chose de fort, de puissant, et le plus important : quelque chose de profond. Nous étions habitués à la puissance passagère des images. Nous étions impressionnés par la force virtuelle d’un discours. Mais, dans ce monde du brouhaha de l’info-continue brouillant nos cerveaux et le défilement de pixels aveuglants nos esprits, nous n
Le 11 janvier a été une imposture (l'intégral)

Le 11 janvier a été une imposture (l'intégral)

Quatre mois après les manifestations post-attentats, l’historien et démographe Emmanuel Todd publie « Qui est Charlie ? ». Un livre réquisitoire contre une France pétrie de bonne conscience, qui a fait sécession de son monde populaire. Il reste encore quelques écriteaux « Je suis Charlie » qui jaunissent aux murs des rédactions. Sur le
LA CRITIQUE DE L’ETAT D’URGENCE, UNE CRITIQUE GLOBALE

LA CRITIQUE DE L’ETAT D’URGENCE, UNE CRITIQUE GLOBALE

C’est une critique d’un pseudo ordre dit « démocratique » qui est un mensonge, c’est la critique de l’ordre « coloniale » qui perdure, c’est la critique du discours dit « anti-terroriste » qui est un prétexte. 1. Critique « démocratique » : L’état d’urgence est non seulement un « état d’exception » aux règles démocr