En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pierre de Chocqueuse

Pierre de Chocqueuse

Journaliste. Ex rédacteur en chef du mensuel Jazz Hot. Collabore à Jazzman, puis aujourd'hui à Jazz Magazine/Jazzman. Secrétaire général de l'Académie du Jazz.

Ses blogs

blog de Choc

blog de Choc

Jazz, son actualité (disques, concerts, interviews)
Pierre de Chocqueuse Pierre de Chocqueuse
Articles : 574
Depuis : 24/07/2008

Articles à découvrir

Fred HERSCH : “{Open Book}” (Palmetto / Bertus Distribution)

Fred HERSCH : “{Open Book}” (Palmetto / Bertus Distribution)

Écouter Fred Hersch, c’est se rendre compte de l’énorme différence qui existe entre un bon pianiste et un maître du piano. Ces derniers ne sont pas nombreux. Fred Hersch qui est l’un d’entre eux n’est pourtant presque jamais invité dans les festivals de Jazz. Il faut se rendre dans les clubs parisiens pour l’entendre, au Duc des Lo
CHOCS 2017 : 13 disques très observés

CHOCS 2017 : 13 disques très observés

Je vous ai fait attendre amis lecteurs, mais la présente sélection, reflet fidèle de mes goûts, ne devrait pas trop vous choquer. Treize Chocs, c’est peut-être beaucoup pour des âmes sensibles et pacifiques. Les miens n’ont toutefois rien de physique. Ils s’écoutent même sans modération. Si les très grands disques ne sont jamais lé
Le jazz : une nouvelle musique contemporaine ?

Le jazz : une nouvelle musique contemporaine ?

Décembre. Pour le journaliste de jazz un moment de répit, les sorties d’albums se faisant plus rares jusqu’à la mi-janvier. Décembre, c’est aussi le temps des bilans et des récompenses. L’Académie du Jazz se réunira dans quelques jours pour voter ses prix qui seront décernés en janvier. Pas facile de choisir entre plusieurs centain
Voeux 2018

Voeux 2018

Bonne et Heureuse année 2018 Happy New Year 🎵🎵🎵 明けましておめでとう - Felice anno nuovo - Happy New Year - Feliz año nuevo - Frohes neues Jahr - Feliz ano novo - 新年快乐 -
Hervé Sellin d’un disque à l’autre

Hervé Sellin d’un disque à l’autre

Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM) et à Sciences-Po Paris, Hervé Sellin n’avait pas fait de disques depuis “Marciac New-York Express” en 2008, une commande du festival de Marciac, une suite pour tentet qu’il présenta en 2003 au Lincoln Center de New York à la demande de Wynton Marsalis. Encensé p
Toujours en Tête

Toujours en Tête

Retour de Clermont-Ferrand, de la musique et des images plein la tête. Ce sont ces dernières que je souhaite vous fait partager, des instants volés lors d’un festival qui n’est décidément pas comme les autres, un festival de jazz qui ne programme que du jazz et s’adresse aux vrais amateurs de jazz. Ici point de fusion flamenco-guinéenne
Sacré casse-tête

Sacré casse-tête

Novembre. Deux mois avant les fêtes, les piles de CD(s) atteignent des hauteurs vertigineuses chez les journalistes qui les reçoivent. Les écouter tous est bien sûr impossible. Pourquoi tant de musiciens inconnus qui peinent à survivre s’obstinent-ils à faire des disques qui peinent à se vendre ? Le musicien les vend aux rares concerts qu
La tentation panassiéenne

La tentation panassiéenne

Janvier. Un mois plein de vent et de pluie mais plus calme quant aux sorties de disques. On en profite pour écouter des albums déjà anciens, voir et revoir des vieux films, lire quelques livres. Une récente et remarquable étude exhaustive de Laurent Cugny sur Hugues Panassié * m’inspire cet éditorial, écrit un peu plus de 43 ans après so
Bonnes fêtes à toutes et à tous

Bonnes fêtes à toutes et à tous

Les fêtes, le temps des emplettes et des illuminations. En décembre, le sapin roi des forêts reçoit boules et guirlandes et met ses habits de lumière, le soleil entre dans le solstice d’hiver et l’on frotte tant bien que mal ses membres engourdis par le froid. L’esquimau se couvre le corps de graisse de phoque. Le citadin se réchauffe a