En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dominique Poursin

Dominique Poursin

Huguenote par ma mère Ignorée par mon père Artiste par mon fils Féministe par ma fille Hantée par les Hébreux Goûteuse d'art religieux Bilieuse par ma mère-grand Athée par mes ascendants Ratée ô grâce à qui ? 2 Un peu beau

Ses blogs

Nuagesetvent

Nuagesetvent

Comptes rendus de mes lectures avec des aspects critiques + quelques films de fiction Récits de journées et d'expériences particulières Récits de fiction : nouvelles ; roman à épisodes ; parodies. mail de l'auteur : dominique-jeanne@neuf.fr
 Dominique Poursin Dominique Poursin
Articles : 1395
Depuis : 01/01/2006

Articles à découvrir

Hakan Nesser Un été avec Kim Novak ****

Hakan Nesser Un été avec Kim Novak ****

Deux adolescents Edmund et Erik vont passer leur vacances d’été dans une maison délabrée « Tibériade » à 200 km de Stockholm, au bord d’un lac infesté de moustiques, ce fut , se souvient Erik , le narrateur, un été particulier , celui de la Catastrophe… La mère d’Erik est hospitalisée ; le père est resté avec elle. Edmund, l'
Laura Kasischke Si un inconnu vous aborde **

Laura Kasischke Si un inconnu vous aborde **

Page à page, 190 pages. J’ai été un peu surprise que Véronique Ovaldé signe la préface de ce livre, je m’en étonne moins au lu du contenu. Plusieurs de ces nouvelles appartiennent au genre fantastique, ou plutôt s’en réclament, mais ce fantastique là pour moi c’est du grand n’importe quoi : Notre père, la maîtresse de quelqu

Stella Gibbons le Célibataire ***+

Points ( grands romans) , 2017, 501 pages. 1ere publication en 1944 Une demeure spacieuse à Sunglades dans le Hertfordshire ; y vivent Miss Constance Fielding la cinquantaine bien sonnée, autoritaire et despote, sa cousine miss Barton qui rêve de son lointain mari et joue cent fois par jour une unique chanson d’amour qu’elle composa autrefoi
Angela Huth les Filles de Hallows Farm ****

Angela Huth les Filles de Hallows Farm ****

Quai Voltaire, 1997, 408 pages (Land Girls 1992) Trois jeunes filles, volontaires agricoles pendant la seconde guerre mondiale , se rendent dans une ferme du Dorset. Ag a fait un cursus d’études supérieures et ne sait dans quoi se spécialiser. Prue travaille dans le salon de coiffure de sa mère, et s’y ennuie un peu. De Stella, nous savons
Aharon Appelfeld Histoire d’une vie ****

Aharon Appelfeld Histoire d’une vie ****

Point 2004, 214 pages (édition originale 1999) Voici le roman d’apprentissage de l’écrivain israélien décédé en janvier ; sa prime enfance en Bucovine, territoire roumain à l’époque, ukrainien par la suite ; les souvenirs de ses parents, de ses grands parents, et des langues dans lesquelles il fut élevé (l’allemand qu’il parlait

Abandons de lectures n° 8

Arundathi Roy Le Ministère du bonheur suprême (histoire d’Anjum un transsexuel qui vit dans une communauté à Delhi avec d’autres compagnons tels que lui. Son rêve d’être mère et son adoption d’une petite fille qui finira par préférer une autre de ses compagnes ; son installation dans un cimetière où elle se fait construire une so
Margaret Atwood la Servante écarlate ****

Margaret Atwood la Servante écarlate ****

The Handmaid’s Tale, 1985. Suite à mon abandon de la série du même nom, qui m’avait rapidement lassée en dépit de l’intérêt du propos, je me suis procurée le roman, et je l’ai lu d’une seule traite ; en dépit de certaine répétitions un peu fastidieuses ( mais c’est la vie d’Offred, entre ennui et terreur et c’est normal q
Lorrie Moore Vies cruelles ****+

Lorrie Moore Vies cruelles ****+

Recueil de nouvelles, se déroulant en 1988, dans des lieux divers , au nord est des States ; kes personnages sont des célibataires de 30 à 40 ans, que l'on veut "caser" et qui ne se laissent pas faire... Des intrigues secondaires viennent se mêler habilement à ce scénario. Vissi d’arte : voici Harry, dramaturge en herbe depuis quatre ans, e

Bernard Schlink Mensonges d’été ****+

2012 pour la version française ) Gallimard, 290 pages. Sept nouvelles excellentes ! Préférences pour « la maison dans la forêt », « Bach à Rügen » et « Voyage vers le sud ». Des narrateurs qui cherchent la vérité de ce qu’ils ont vécu et finissent par renoncer à leur fantasme du début … ou pas ( la maison dans la forêt un coup
un pavé pour l'été : Kate Morton L’Enfant du lac ***

un pavé pour l'été : Kate Morton L’Enfant du lac ***

Pocket, 2015 733 pages (the Lake House) On croit entrer dans un récit policier, et l’on tombe dans un gros pavé romanesque à souhait, difficile à endurer pendant tant de pages. Donc en 1933, dans le domaine de Loaenneth, sis dans les Cornouailles près de la mer, et pourvu d’un grand terrain où l’on trouve tout ce qu’on veut ( la rivi