En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Duo Jardin

Ses blogs

Duo pour un jardin

Duo pour un jardin

lejardindesvigneaux.over-blog.fr
Duo Jardin Duo Jardin
Articles : 319
Depuis : 04/07/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Rendez-vous au jardin, édition 2017

Rendez-vous au jardin, édition 2017

Après un week-end festif dans le jardin, c'est avec plaisir que nous vous accueillerons les 3 et 4 juin de 10h à 19h dans le cadre des rendez-vous au jardin. Petit détail pratique, notre adresse GPS : les Vigneaux à Souligné-Flacé.
Top Ten du week-end

Top Ten du week-end

Notre premier coup de coeur, c'est pour ce sentier bordé de berbéris, bruyères, hellébores avec en fond les prunus en fleurs. Le deuxième va à la clairière aux roses bordée de narcisses sur une toile vert acidulé d'où se détachent les topiaires de ligustrums. Le troisième, c'est la rencontre entre la fin de la clairière aux roses et le
La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Oublions le temps d'une page, le chaud et le froid rythmés par les giboulées et plongeons au coeur de l'été dans la campagne bretonne et retrouvons-nous à Mégrit dans les Côtes d'Armor. C'est là que Clare Oberon, architecte paysagiste, exerce ses talents de jardinière avec une touche so british qui fait de la "La Maison" un domaine plein d
Pour se réchauffer les yeux

Pour se réchauffer les yeux

Première floraison au jardin pour notre petit Crinodendron hookerianum ou arbre aux lanternes que nous venons récemment d'adopter. Voilà une petite touche colorée pleine d'exotisme. Il en est de même pour le petit choisya ternata Apple Blossom qui se distingue par le revers rosé de ses pétales. Ouf encore un hiver de passé pour l'Azara. Ses
Envie de Normandie

Envie de Normandie

Trois jours, sept jardins, une pépinière pour un petit week-end de rêve de jardiniers. Quelques images et impressions de ce doux périple en attendant des présentations plus fouillées. La Mare aux Trembles : depuis le temps que l'on voulait rencontrer ces sculpteurs sur végétaux et entrer dans leur monde ... Le Vastérival : nous avons enfin
Vous étiez au rendez-vous

Vous étiez au rendez-vous

Les rendez-vous au jardin, c'est un peu pour nous le "thanksgiving" des jardiniers. C'est partager avec tous ceux qui le souhaitent notre passion, nos expériences, nos émotions. Durant deux jours, le jardin s'est ouvert aux regards extérieurs. Une passion ne peut vivre et s'enrichir que dans le regard de l'autre mais aussi dans l'échange et dan
Divagations

Divagations

En chemin j'ai rencontré de drôles d'érables dressés et des viburnums qui faisaient le dos rond. Sur le sentier, un poncirus se prélassait dans son nuage blanc. Sur le talus, le polygonum Red Dragon a commencé à s'enflammer et le kolkwitzia maradco à se dorer au soleil. Auprès de la terrasse où il faisait bon vivre ce week-end, la palette
Le réveil des belles au jardin dormant

Le réveil des belles au jardin dormant

Le souffle tiède de quelques heures printanières en cette fin de semaine ont fait s'éclore les premières fleurs du prunus Kojo-No-Mai et s'aviver les pousses vert acidulé des euphorbes. Au seuil de la maison c'est une invitation au jardin. Les pionnières de la floraison en hiver comme les hellébores Candy Love vont bientôt transmettre le t
On hisse les couleurs

On hisse les couleurs

Soleil et pluie en alternance, voilà un cocktail explosif qui se répand comme une traînée de poudre colorée dans le jardin. Tandis que le kolkwitzia amabilis culmine dans sa floraison la glycine déjà s'estompe. Dans la lande, les rosiers commencent à oser la couleur tandis que le cercis hearts of gold a quitté sa livrée mauve pour s'ensol
Brèves printanières

Brèves printanières

Le printemps a ses instants magiques comme le déroulement des frondes des fougères dans l'ombre légère. Encore bien discrète mais toujours au rendez-vous, notre akébia commence à s'étoffer. On n'a pas pu résister au coloris de ce rhodo qui s'est très vite entendu avec les carex ever gold pour pétiller le long de l'allée. Petit chantier