En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Duo Jardin

Ses blogs

Duo pour un jardin

Duo pour un jardin

lejardindesvigneaux.over-blog.fr
Duo Jardin Duo Jardin
Articles : 367
Depuis : 04/07/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Eloge de la sobriété

Eloge de la sobriété

A défaut d'avoir à arracher l'herbe, le jardinier s'arrache les cheveux en attendant la pluie et de faire les comptes après un été plus qu'ensoleillé. A l'heure où la plupart des surfaces herbeuses se sont minéralisées, les massifs apparaissent aujourd'hui comme des oasis. Dans le massif à l'extrémité de la Lande qui n'a jamais été ar
La Bizerie, un souffle de rêve exotique

La Bizerie, un souffle de rêve exotique

C'est devenu un rituel, chaque année le club des six composé de Hélène Rouge Cabane, de Fred Le jardin du Mayet et de Jean-Luc et Maryse Au gré du jardin, part à la rencontre des jardins. L'édition 2018 nous a conduits dans le Cotentin. Un programme basé sur la diversité et concocté avec beaucoup d'attention par Hélène et qui nous a per
Après les roses ...

Après les roses ...

Tandis que la valse des roses se ralentit, arrivent sur la piste clématites et roses trémières. Une énigme pour nous que la présence opulente des roses trémières dans notre terre argileuse dont elles semblent se satisfaire. Cette année les clématites ont apprécié la pluviosité printanière et hissent haut les voiles comme ici la clémat
Mise au vert ...

Mise au vert ...

Les crocosmias arrivent à point nommé pour ponctuer la Lande d'étincelles et prendre le relais des rosiers couvre sol dont on attend la remontée. Ce sont des plantes sans souci qui résistent particulièrement bien à la sécheresse. On aime leur forte présence et leur légèreté qui permet de les intégrer facilement dans les massifs. Sur la
Paris insolite, la Coulée Verte

Paris insolite, la Coulée Verte

Nous avons profité d'un petit séjour à Paris pour se la couler douce dans la Coulée Verte. Il s'agit là d'un itinéraire paysager qui va de la place de la Bastille à la porte de Vincennes et qui emprunte une ancienne voie ferrée. Une balade qui arrivait à point dans la chaleur étouffante de la mi-juillet et du vacarme de la capitale. Sitô
On s'accroche

On s'accroche

L'été 2018 au jardin n'est pas un long fleuve tranquille et le duo sécheresse-canicule met à rude épreuve nombre de jardiniers. Il faut souvent faire des choix et privilégier certaines zones. C'est la première année où l'on est obligé de soutenir les potées par des arrosages. Heureusement les rosiers se contentent des rares précipitatio
L'école est finie, le cool commence ...

L'école est finie, le cool commence ...

Première soirée de vacances inondée de lumière, il est revenu le temps pour flâner. La potée d'impatiences de Guinée va nous sentir moins pressés ... Le coreopsis vert. Moonbeam en potée fait un tabac. Arrosage minimum, floraison maximum. Cela fait plusieurs années qu'il est dans le même pot et tous les ans, il assure le spectacle. Les h
Florilège d'une chaude journée d'été

Florilège d'une chaude journée d'été

Dans l'atmosphère caniculaire de ces derniers jours, les arrosoirs se tiennent prêts pour reprendre du service. Face à l'entrée de la maison, les potées montent une garde fleurie. Bidens, coréopsis Moonbeam, cléomes, bégonia Dragon Wing Red, ... s'en donnent à coeur joie. Plus aristocratique, le lys trône fièrement dans la clairière aux
Chaumont et merveilles

Chaumont et merveilles

C'est en compagnie de Florence du blog L'oeil et la main et de Jean-Luc et Maryse du blog Au gré du jardin que nous sommes allés à la rencontre des 25 jardins du festival de Chaumont-sur-Loire. Cette année le thème exploré était celui de la pensée. Et pour nous ce fut une fois de plus un beau parcours initiatique dans le "lâcher prise" jar
Rouge Cabane : le jardin où les pierres s'apprivoisent

Rouge Cabane : le jardin où les pierres s'apprivoisent

Mi-mai, une escapade en Gironde nous a conduits jusqu'à la porte de Rouge Cabane. Un jardin que nous avions découvert il y a trois ans dans l'été 2015. Une fois de plus nous avons été séduits par la douceur girondine et par l'accueil chaleureux et attentionné de madame Rouge Cabane. Quant au jardin, quelle belle évolution en trois ans ...