En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Duo Jardin

Ses blogs

Duo pour un jardin

Duo pour un jardin

lejardindesvigneaux.over-blog.fr
Duo Jardin Duo Jardin
Articles : 311
Depuis : 04/07/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Jardinage dans la canopée

Jardinage dans la canopée

Adieu les aventures acrobatiques pas toujours maîtrisées avec l'escabeau classique, elle est arrivée l'échelle du père Noël. On en rêvait, il l'a fait. Une échelle à trois pieds de 4m50 pour se frotter aux cimes et maintenant "the sky is the limit" sera notre devise au jardin. Le graphisme omniprésent au jardin l'hiver est une période fa
Au jardin des Sittelles on cultive l'humour végétal

Au jardin des Sittelles on cultive l'humour végétal

Nous vous proposons un nouveau morceau choisi de notre odyssée bretonne en juillet avec le club des cinq au jardin des Sittelles à Arzano dans le Finistère. C'est un jeune jardin de six ans et d'une superficie de plus d'un hectare et dont les propriétaires sont d'anciens pépiniéristes. Des personnages accueillants, atypiques qui ont su conser
Et planter jusqu'au bout de l'année

Et planter jusqu'au bout de l'année

Entre deux réveillons, petite séance de remise en forme hier matin au jardin pour prendre l'air frais et le soleil. Après quelques pas d'échauffement nous nous retrouvons devant le projet d'aménagement de notre sous-bois que nous avions jusqu'alors en partie oublié. La brouette du père Noël avait été généreuse en végétaux et les espac
Retour de week-ends à répétition

Retour de week-ends à répétition

Il est des jardiniers qui ne sont point de grands voyageurs et Duojardin est de ceux là mais les circonstances et les opportunités nous ont mis sur les routes ces derniers weeks-ends. L'un nous a fait profiter de la beauté sauvage et ensorcelante de la côte bretonne. L'autre nous a conduit au coeur de la capitale et dans sa région avec pour mi
Rêve de cahute

Rêve de cahute

L'envie nous est venue de partager aujourd'hui avec vous l'aventure d'un espace particulier dans le jardin, notre cahute. Il y a une dizaine d'années on s'était mis à rêver de cabane, de yourte comme un appel à ces souvenirs de l'enfance bâtisseuse dans les bois ou ailleurs. Cela correspondait aussi à la mode de l'osier tressé et du plessis
Séquence d'échauffement avant le sprint printanier

Séquence d'échauffement avant le sprint printanier

C'était la dernière représentation des graminées dans le vent et la lumière car aujourd'hui le rideau est tombé et la scène s'est vidée. Les carex Comans ont plus de chance et continuent de concert avec les bruyères et les conifères. Et puis il y eu le passage au tressage pas très sage de la voûte aux noisetiers. Et un petit moment de f
Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Quand la Bretagne s'éprend du Levant

Quelle chance vous voilà repartis avec les tour-opérators du club des cinq dans leur circuit breton avec en exclusivité l'escale en juillet aux jardins de Ker Louis aux abords du cap Fréhel dans les côtes d'Armor. D'emblée nous nous sommes sentis privilégiés car c'est à titre exceptionnel que Louis et Michèle ont ouvert les portes de leur
Le réveil des belles au jardin dormant

Le réveil des belles au jardin dormant

Le souffle tiède de quelques heures printanières en cette fin de semaine ont fait s'éclore les premières fleurs du prunus Kojo-No-Mai et s'aviver les pousses vert acidulé des euphorbes. Au seuil de la maison c'est une invitation au jardin. Les pionnières de la floraison en hiver comme les hellébores Candy Love vont bientôt transmettre le t
La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

La Maison, un jardin où le talent s'exerce en toute simplicité

Oublions le temps d'une page, le chaud et le froid rythmés par les giboulées et plongeons au coeur de l'été dans la campagne bretonne et retrouvons-nous à Mégrit dans les Côtes d'Armor. C'est là que Clare Oberon, architecte paysagiste, exerce ses talents de jardinière avec une touche so british qui fait de la "La Maison" un domaine plein d