En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Duo Jardin

Ses blogs

Duo pour un jardin

Duo pour un jardin

lejardindesvigneaux.over-blog.fr
Duo Jardin Duo Jardin
Articles : 336
Depuis : 04/07/2009
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Déroutants, envoûtants, les jardins Clos du Préfons

Déroutants, envoûtants, les jardins Clos du Préfons

Nous voilà repartis sur les routes de la Creuse en compagnie de Hélène du blog "Rouge Cabane", de Maryse et Jean-Luc du blog "Au gré du jardin" et de Fred du blog "Le jardin du Mayet". En si bonne compagnie et en chemin nous avons vécu de belles aventures. Celle que nous vous contons aujourd'hui s'est passée à Crozant dans les jardins Clos d
Les végétaux occupent la vieille ville

Les végétaux occupent la vieille ville

C'est ce week-end que se déroule dans le vieux Mans la dixième édition "Entre cours et jardins". Un rendez-vous automnal bien sympathique dans un cadre magnifique. Le parvis de la cathédrale n'est jamais autant fleuri que ces jours là. Et tout cela sous un soleil qui invite à la flânerie. Aux pieds des maisons en pan de bois, les étals fleu
Lâchez les fauves !

Lâchez les fauves !

Même si cette année en raison de la canicule et de la sécheresse, la palette automnale est moins intense, il ne faut pas pour autant bouder le spectacle car lorsqu'un rayon apparaît la magie opère. Cornus, annabelles, kolkwitzia mêlent leurs tons mordorés pour le décor d'une dernière pause café. Aux torches enflammées des érables, répo
Feuille d'automne

Feuille d'automne

Depuis le début de l'automne, le massif des statuaires s'est garni de nouvelles plantations avec des petits lierres venus du jardin de la Mare aux Trembles. En face le talus a accueilli des éclats d'iris tectorum dont l'une des particularités est de conserver un beau feuillage tout au long de l'année. Toujours dans la cour, les pyracanthas appr
Plaidoyer pour le lierre

Plaidoyer pour le lierre

Si le lierre a mauvaise réputation car on le dit invasif et destructeur des murs et des arbres, il est pour nous le symbole des vieux jardins et porteur de romantisme. On aime le laisser courir sur les murets d'enceinte qu'il recouvre joyeusement par la brillance de son feuillage lustré. Sur les murs des dépendances, on le laisse grimper à mi h
Ca sent la Sainte Catherine

Ca sent la Sainte Catherine

C'est au jardin de Valérianes que nous l'avions rencontré, il nous avait séduits par son feuillage crispé, son port érigé et sa couleur dorée. Merci à M. Daoust des Pépinières du Champ Fleury de nous avoir trouvé l'ulmus Hollandica Wredei. Il aura au jardin une place de choix car c'est l'arbre de notre premier petit-fils. Les pluies anno
La métamorphose est en route

La métamorphose est en route

Après les premières gelées, les impatiences de Guinée ont cédé la place aux nandinas Domestica Fire Power dans les potées. On aime leur feuillage persistant et coloré. Un petit nouveau et un hôte de choix au jardin des Vigneaux c'est le davidia involucrata Sonoma, appelé plus communément l'arbre aux mouchoirs. Un cadeau de M. Daoust que
Chaumont et merveilles

Chaumont et merveilles

Une fois n'est pas coutume en ce mardi nous avons fait l'école buissonnière et à l'initiative de Maryse du blog Au gré du jardin nous nous sommes retrouvés à Chaumont pour le Festival international des jardins en compagnie d'André-Claude et Judith du blog Magical garden et de Catherine du blog Aquarelle, jardin ... et autres rêves. Si les j
Un dimanche en Touraine dans l'été indien

Un dimanche en Touraine dans l'été indien

Portés par les rayons du soleil, nous avons atterri dimanche midi dans le jardin de Maryse et Jean-Luc du blog Au gré du jardin. La douceur estivale qui régnait n'avait d'égal que l'accueil chaleureux dont nous furent l'objet. Quel plaisir de se retrouver ainsi pour un déjeuner promenade au jardin. On l'aime ce jardin qui sent bon l'amour des
Automne tonique

Automne tonique

Le jardin entre en automne et déjà les premiers signes de métamorphoses apparaissent, les feuilles s'illuminent et pleuvent au sol. Alors est venu le retour des grands chantiers. Le vieux four à chanvre recouvert par les friches depuis de nombreuses années s'est remis à respirer. C'est l'occasion de faire revivre l'histoire du lieu en y ajout