Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Esmeralda

Esmeralda

Calme, curieuse, critique... aimant la nature et la solitude mais aussi le partage et la rencontre émotionnelle...

Ses blogs

Nature Photo Découverte

Passionnée de nature, je vous invite à venir partager un moment dans cet univers de calme, de douceur et de rêve.
Esmeralda Esmeralda
Articles : 14
Depuis : 23/04/2014
Categorie : Environnement & Bio

Le blog de wwww.esmeralda.over-blog.com

Humour,écriture spontanée, poésie, littérature,devinettes, minéralogie
Esmeralda Esmeralda
Articles : 509
Depuis : 14/04/2010
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Miroir

Miroir

Noeud des Miroirs "...Les belles fenêtres ouvertes et fermées Suspendues au lèvres du jour Les belles fenêtres en chemise Les belles fenêtres aux cheveux de feu dans la nuit noire..." Clair de terre -André Breton m'a inspiré "...Le beau jardin habité et déserté Accroché à l'épaule solide de la nuit Le beau jardin en habit de noces clai
Les veines du temps

Les veines du temps

"Sur la terre où les jours se confondent, tremblant de revoir une fleur, j'écrase le sang de mon coeur dans les dures parois de ce monde. J'abandonne à la nuit les délices près des bords entrevus les yeux clos ; pour maîtriser le temps qui glisse, le sable est semé de pavots..." Feintes nécessaires-Jean TARDIEU m'a inspiré : Dans le ciel o
A l'ombre de tes cils

A l'ombre de tes cils

A l'ombre de tes cils J'ai pu recommencer ma vie de petite fille, Courir après des papillons de toutes les couleurs Les yeux mi-clos épinglés par la lueur de l'astre en pleurs... Dans la prunelle de tes yeux J'ai pu exister comme une princesse sous les cieux, Marcher, oser, rêver dans le ciel bleu Le regard fasciné par le bonheur d'être deux.
Compagnes de chemin

Compagnes de chemin

Compagnes de chemin, Compagnes d'aujourd'hui et de demain, Vous conduisez mes pas toujours plus loin Vers des chemins de joie clandestins... Compagnes fidèles, discrètes, Compagnes d'aujourd'hui et d'hier, Vous peuplez mon rêve et êtes les témoins D'une vie très belle qui entame de gais refrains.... Esm.....a@+ Glenn Gould - I. Allegro
Pour Toi

Pour Toi

Pour Toi J'ai enfermé des rivières de soleil, J'ai encerclé des lambeaux d'étoiles, J'ai dessiné des lunes arc-en-ciel, J'ai peuplé le ciel de miliers d'hirondelles... Pour Toi J'ai tracé sur la page des dessins d'air et de craie, J'ai récité des histoires sans pareilles, J'ai entamé une vie nouvelle, J'ai murmuré une vie couleur groseil
Mon Ami

Mon Ami

Mon Ami Pourquoi tu es parti Mon Ami Ici plus rien ne sourit Mon Ami Je suis triste à en mourir Mon Ami Je ne sens plus la Vie Mon Ami Parle moi à corps et à cri Mon Ami Entends mon coeur meurtri Mon Ami Demeure à jamais mon Ange Gardien Mon Ami La Terre, l'Air, plus rien ne m'appartient Mon Ami Ouvre moi tes bras ravis Mon Ami Dis moi que la V
Mon pays

Mon pays

Mon pays Tout de vert vêtu, C'est là que j'ai grandi C'est là que je suis revenue... Mon pays Tout de mauve peuplé, C'est là que j'ai grandi C'est là que je suis née... Mon pays Tout d'ombre et de lumière, C'est là que j'ai grandi C'est là que je veux rêver... -le 29 Juillet 2013- Esm.....a@+
Donner à vivre

Donner à vivre

Mon ami, mon coeur Regarde la knautie des champs, Elle chante, elle danse dans le vent Elle murmure, elle bruisse et tressaille, Mon Ami, mon âme soeur Regarde l'herbe qui s'élance en rêvant, Elle vibre, elle se tait et fait serment Que toujours reviendront les semailles, Mon Ami, ma douce rumeur Regarde le bleu du ciel et l'herbe dense, Tous de
Hommage

Hommage

Pour Toi mon Ami...Pour Toi... Le poète et la rose " Étrangement calme et serein Un poète se tient assis A sa table toute une nuit Griffant de lugubres quatrains On murmure qu´il se repaît L´esprit des pétales fanés D´une rose rouge qui pend Son pied dans un verre de sang Étrangement calme et serein Un poète me déshabille Crie-t-une ros
A l'ombre de tes cils

A l'ombre de tes cils

Mémoire vivante A l'ombre de tes cils J'ai pu recommencer ma vie de petite fille, Courir après des papillons de toutes les couleurs Les yeux mi-clos épinglés par la lueur de l'astre en pleurs... Dans la prunelle de tes yeux J'ai pu exister comme une princesse sous les cieux, Marcher, oser, rêver dans le ciel bleu Le regard fasciné par le bonh