Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Jack Martial Chevalier

Jack Martial Chevalier

«Homo sum : humani nihil a me alienum puto. » Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger... Térence

Ses blogs

Le blog poétique de Jack Chevalier Rouvray

In medio stat virtus : La vertu se tient au milieu, et non aux extrêmes (du grec μηδεν αγαν « mêdén ágan »). Cette formule était inscrite au frontispice du temple des Sept sages. Prônant les réactions justes et équilibrées, elle mettait en garde contre l'immature et le ridicule de l'exagération.
Jack Martial Chevalier Jack Martial Chevalier
Articles : 2603
Depuis : 10/11/2013
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Sonnet pour deux abeilles

Sonnet pour deux abeilles

Sonnet pour deux abeilles Je te vois derrière ton masque , Petite fille du soleil Avec ton air un peu fantasque, Je n’ai pas trouvé ta pareille ! Tes cheveux d’or volent au vent, Petite fille du soleil ️ Tes yeux rieurs sont captivants Tu me manques, petite merveille ! Ta sœur, blonde comme les blés, Petites filles du soleil Chantera pour
Bonne fête, mes fils !

Bonne fête, mes fils !

Mes chers fils (Fête des pères 2021) Je vous souhaite une bonne fête À vous qui êtes aussi papas Vous en avez la vraie casquette Mais aussi l’épiscopat ! Vous avez eu la bonne école Avec votre pater familias, Un peu sévère du licol, Mais vous êtes de vrais "Curiasses" ! Vous vous souvenez du proverbe : « Petits soucis et grands soucis
Ordinarius hominem

Ordinarius hominem

Ordinarius hominem Psaume 131 Je suis un homme très ordinaire, Qui n’aime pas faire de manières. Quand je vous dis ce que je pense, N’en ressentez aucune offense ! Je ne jouis pas de grands talents, J’écris comme je le ressens, Avec les mots de tous les jours, Des mots qui riment avec amour … Car je me trouve bien normal, Surfant sur ce
Voyage estival

Voyage estival

Voyage estival D’abord, Quelques jours tout près de la mer, à Six Fours les plages. Avec nos trois petites filles. En camping-car dans l’entrée de la maison de Jo. Je suis le roi du sécateur, je débroussaille, j’arrache, je coupe, Je déplace les chaussures des goujats sur la plage et me fais houspiller, Je me casse une dent en mangeant
Le feu

Le feu

Le feu ( Sorgues, dimanche 1er août) Le feu, le feu derrière chez nous. ! D’abord, Ça sent le brûlé . Ensuite la fumée âcre vous prend à la gorge, vous asphyxie. Le feu crépite dans le champ voisin, un feu de chaumes. Le Mistral attise les flammes « Vite, vite, sortez ! partez ! Enlevez vos voitures ! » Les gendarmes viennent dans le q
Je redirai l'espérance...

Je redirai l'espérance...

Je redirai l’espérance Je redirai la beauté de la Terre, Petite bille bleue roulant dans l’espace, Unique et fragile, voguant dans l’éther Du Créateur, comme son coup d’audace. Je redirai tous les matins du monde, Quand le soleil étend ses rayons d’or, Quand tous les vivants sur terre et sur l’onde, Applaudissent à tout rompre, en
Réflexions dans le train

Réflexions dans le train

Réflexions dans le TGV La France divisée (la pandémie, le vaccin, le pass sanitaire …) Depuis que je suis né, je n’ai jamais vu ça : Une telle division dans mon pays. Même en mai 68, contestant la doxa, Les accords de Grenelle réglèrent la gabegie. Où est l’homme providentiel, incontesté, Qui, comme le grand Charles, pourra rassembl
Le Tour de France

Le Tour de France

Le Tour de ma France C’est le Tour de ma France, Qui m’occupe en Juillet. Triomphe de l’endurance, Pas pour les gentillets... Je vois des paysages, Qui me font bien rêver. Mais de jeunes visages Grimacent sur les pavés. Le nez dans le guidon, Tous les muscles tendus, Ils refusent l’abandon, Quand bien même c’est ardu ! Calé dans mon f
God first

God first

Dieu d’abord Le Beau, le Bien, le Vrai Moi d’abord je fais fausse route, Moi d’abord et je perds pied, Moi d’abord en proie au doute. Dieu d’abord pour m’appuyer. Dieu d’abord dans mes pensées, Dieu d’abord sur mon chemin, Dieu d’abord pour avancer, N’en déplaise à Darmanin. Dis-moi : qui est le premier ? Qui doit être glori
Souvenirs luisants

Souvenirs luisants

Souvenirs luisants Parmi mes souvenirs d’enfance, Les soirées chaudes de l’été. Quand on n’avait pas la télé, Mais qu’on avait une bonne ambiance. On allait le soir « faire un tour » Avec nos parents et Bobby On partait tous aux alentours C’était alors notre hobby ! On montait Rue des Fusillés Vers le bois sacré du Rouvray C’