Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Anaterya

Ses blogs

Un océan de pages

Un océan de pages

Mon blog de chroniques littéraires. Je lis principalement de la SF, mais aussi de la fantasy, du fantastique, et parfois des romans plus variés. Mes chroniques aborderont donc avant tout ces genres littéraires, mais aussi des salons, des conventions sur ces mêmes thèmes.
Anaterya Anaterya
Articles : 80
Depuis : 29/03/2014
Asayse

Asayse

Ce blog a pour but de faire partager mes nouvelles, se situant toutes dans un univers de fantasy issu de mon imagination.
Anaterya Anaterya
Articles : 22
Depuis : 08/01/2013

Articles à découvrir

Sur le pont

Colan était accoudé au parapet du pont de la lune rousse. Il avait de là une vue dégagée sur les quais du port de commerce d'Andé et son effervescence. De son poste d'observation, il vibrait avec les navires de commerce qui accostaient, déchargeaient, chargeaient et quittaient le port, avec les dockers, fourmis travaillant inlassablement jus

Le temps de la trève

Godhart observait d'un œil terne le corps de son père. Aucun des trois autres nains présents dans la petite pièce qu'emplissait l'odeur lourde du sang ne levait les yeux du corps affreusement mutilé ; malgré la broigne de cuir et le casque, le corps qui gisait à ses pieds ne ressemblait plus à grand chose. Ce n'était plus qu'un amas de cha

L'épreuve du Feu

Les genoux plantés dans la terre mœlleuse, la chaleur du soleil irradiant sur son dos et sa nuque. Les mains caressant les tiges et les feuilles. La voix s'élevant et retombant au rythme d'une douce mélopée. Shual soignait les cultures de son jardin par ses gestes et par ses mots. Chaque femme avait ses propres chants pour parler aux plantes,

Migration de mon blog

Bonjour ! Apparemment, OverBlog a décidé d'imposer la pub sur sa plateforme, et il faut payer pour l'éviter. N'ayant envie ni de l'un, ni de l'autre, je préfère donc migrer chez une autre plateforme. Pour tous ceux qui voudraient continuer de me suivre, vous me trouver ici : http://oceandepages.eklablog.com/ Bonne lecture à tous ! PS : Lors d

Une vie à soi

Quelqu'un qui lui secoue brutalement l'épaule. Une voix rauque qui prononce des paroles indistinctes. Dlani grommela et ouvrit les yeux de mauvaise grâce. Un visage barbu et fatigué occupait tout son champ de vision. _ Grouille-toi, j'ai faim ! La jeune femme rejeta sa couverture et se leva sans un mot, pas encore vraiment réveillée. Elle prit
Hadès Palace - Francis Berthelot

Hadès Palace - Francis Berthelot

Maxime Algeiba est un jeune artiste prometteur, à la fois mime et contorsionniste. La consécration arrive lorsqu'il est invité à se produire à l'Hadès Palace. Cette vaste demeure, fondée par le maître des lieux, Bran Hadès, héberge la crème des artistes internationaux, et les grands de ce monde se pressent pour venir les applaudir. Maxim
Rosée de feu - Xavier Mauméjean

Rosée de feu - Xavier Mauméjean

1944. Face à l'avancée des forces américaines dans le Pacifique, le haut-commandement de la Marine impériale japonaise applique une tactique de dernière chance : engager ses pilotes de dragons dans des attaques suicides. Très vite, un autre feu du ciel s'abat sur le Soleil Levant. Les superforteresses B-29 lâchent sur les grandes villes des
Challenge - L'imaginaire des cinq continents

Challenge - L'imaginaire des cinq continents

Depuis quelques temps, une idée de challenge me trotte dans la tête, et j'ai enfin décidé de me lancer. Étant donné que je lis principalement des lectures de l'imaginaire, et que j'aime explorer de nouveaux territoires, je vous propose un challenge associant ces deux idées : lire des livres du domaine de l'imaginaire écrits par des auteurs

La voix des victimes

_ Alors, qu’est-ce qu’on a aujourd’hui ? Le secrétaire toussa pour s’éclaircir la voix. _ Vous recevez la guilde des bouchers qui vous présentera son nouveau règlement concernant le traitement et l’utilisation des parties non-comestibles. _ Encore des problèmes en perspectives avec la guilde des tanneurs et des artisans du cuir. Le s

Dans le miroir

Maître Sonlet n’était pas à ce qu’il faisait. Depuis des jours qu’il était là, il n’était toujours pas parvenu à s’habituer à l’environnement, et il n’avançait que très peu dans son travail. Des piles de parchemins s’élevaient autour de lui, un savoir qu’il devait recopier et ramener chez lui, mais il n’arrivait pas