Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

#nzilapawol

#nzilapawol

Ses blogs

nzilapawol.com

nzilapawol.com

poésie-pawol- Martinique-lanmou
#nzilapawol #nzilapawol
Articles : 107
Depuis : 18/12/2017

Articles à découvrir

le feu dans l'habitation

le feu dans l'habitation

C'est par un chemin de torture que nous avons été marqué au fer rouge comme appartenant à l'état Français. Telle une chose , une production , notre appartenance à leur pays n' est qu'une pure invention , une illusion. Nous sommes tout autre. Et cette carte d'identité reste une fausse preuve , sous évaluée de ce que nous devrions vivre en
hip hop bokay  nèg pa ka mo

hip hop bokay nèg pa ka mo

►Real.: JahphetKongo ►Prod.: Boogie Flaha aka Bidimridim ►Download here : https://hiphopbokay.bandcamp.com/track/hiphop-b-kay-n-g-pa-ka-m ►Enregistré, mixé e...
"place de l'arrêté préfectoral "

"place de l'arrêté préfectoral "

Au fait la "place de l'arrêté préfectoral " est hantée? Supermarché de la drogue. Des zombis jouent aux gardiens de parking. Les portes de l'enfer s'ouvrent sur un avenir républicain. Les nervis ont fait allégeance au collective bbr. Ils n'ont que faire de beau papa Césaire vu l'état de parc "cul tue rel ". Vu l'etat de la galerie khokho R

les contres addictions

Je suis patient dans mon impatience . Je suis chaud quand j'ai froid . Je suis triste dans ma joie. J'espère sans attendre . Je suis pauvre mais tellement si riche . Je suis honnête dans ma triche. Je t'aime autant que j'aime les autres. J'aime mon travail comme j'aime mon lit aussi . Je m'en fou, mais ne pars pas quand même. J'ai la solution o

grenn lanmou

Mwen sé latè ! Andidan latè tala ni an ti-grenn lanmou ki jermé. Ti grenn la ka grandi i ka pwan tout tan'y . Ni ki ka viv adan an lespwa malpapay , yo pa té noz espéré ti-grenn lan té kay divini an biddim pyé bwa . An tèt yo grenn ka rété grenn , sé pou sa yo sé simeny tout koté. Pou rékolté kisa? Yo ka oblyé ki sé ti bagay tala
le crachât sans fin ou an flim kolonial

le crachât sans fin ou an flim kolonial

FLIM KOLONYAL Blé pal, blé fonsé !!! yo di mwen yo baw kou bokou ... Gadé zyé blé dépotjolé jénérasion nonm lapo blé . Pa mandé mwen chanté mwen pa awmé, pas mwen désolé an kracha pé kay sa konsolé mwen. An kracha pé kay sa konsolé mwen telman mwen anrajé dépi plizyè jénérasion. Yo lé fè méchansté yo , pasé pou an mal
i Cho I cho

i Cho I cho

I cho i cho bagay la cho bagay la ka bwilé way fout sa cho !! lè nonm ka pléré pa dé popot la cho ki fann djèl yo . i cho manmay rété plizyé jou , plizyè mwa , plizyè lanné san dlo , lè lajan sé mésyé a ka kontinyé koulé a flow . djèt sa pli to la pa ni stop anlè robiné yo ? Way sa cho , lè yo ka pwzézon w légal épi ki lalw
De quelle violence me parlez vous?

De quelle violence me parlez vous?

De quelle violence me parlez vous? De cette violence qui a exterminé les peuples originels de la caraïbe ? De ces viols , de ces vols à mains armées au nom de votre sainte église? Moi je revendique la violence de ces africains esclavagés qui empoisonnent le colon et son bétail. De quelle violence me parlez vous ? De ses tortures légales dur
Respé dwé

Respé dwé

Koukoun ou bel. Koukoun ou dou. Koukoun ou sé an lapot Adan y ni bon nonm ki rété mawot. Koukoun ou ka pété lè ou météy an koko chot. Koukoun ou sé plis ki an twou sé an chimen pou konnet ou. Koukoun ou sé bel flè mé Tut zibyé pé pa souséy. E tut nonm pé pa wouzéy. Koukoun ou ka koulé dlo. Woy milim alakalibanjo. Alé viré anba
Béni soit le figuier Maudit

Béni soit le figuier Maudit

Je ne traiterai plus mon frère de nègre de maison car j'ai besoin de lui pour empoisonner le maître de l'habitation. Nous sommes à différents degrés sous l'emprise de la même bête . Et je me méfie des békés à peau noire. Africain dans l'âme je marche dans un champs de "kouto délanm et de tanbou débonda". Mais les divinités me protè