Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Isabelle, émerveilleuse

Isabelle, émerveilleuse

poésie; nature; émerveillement; photo; oiseaux; sagesse; fleurs; ruisseau; arbres;

Ses blogs

L'écoute s'il pleut

Invitation à l'émerveillement, la sagesse et la poésie de la vie
Isabelle, émerveilleuse Isabelle, émerveilleuse
Articles : 409
Depuis : 10/05/2017
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Les mille chuchotis de la forêt

Les mille chuchotis de la forêt

Jour de forêt et de grands arbres. Jour de soleil et de lumière. Je marche sans but, sans hâte. Au cœur de la forêt, tout est tranquille. Ici les chênes sont rois. Partout ils se dressent droits et solides, fier sous leur tête couronnée. Je m'assois au pied d'un arbre qui danse, à l'orée d'une clairière. Des fleurs mauves s'ébattent joy
Le goût de l'automne

Le goût de l'automne

Aujourd'hui, j'ai pris le chemin qui vagabonde entre le soleil et les nuages, teinté de joie lumineuse et de douce nostalgie. Il y a quelque chose dans l'air, un je ne sais quoi de tendresse qui me touche l'âme au plus profond. Une vibration pleine de quiétude. C'est le goût de l'automne. Si particulier. Comme une caresse réconfortante accompa
Des jours sans ...

Des jours sans ...

Il y a des jours avec, et des jours sans. Je suis dans des jours sans. Rétrécie et confinée dans l'espace de ma propre peine. Epaules nouées, poumons contractés. Semelles plombées, tête embrouillée. Des sanglots sont coincés dans ma gorge. Encombrants. Pesants. Douloureux. Ils sont le cri que je ne hurle pas, retenu par je ne sais quel bar
Eblouie

Eblouie

Me voici à l'entrée du parc de Villeroy. Tôt le matin les lieux sont encore déserts. L'ombre est dense sous les arbres, et la fraîcheur délicieuse. De larges allées portent le nom des arbres qui les encadrent. Je note l'allée des hêtres pourpres, l'allée des platanes, celle des noyers, celle des séquoias... Les sous-bois sont clairsemés
Un très beau jour d'automne

Un très beau jour d'automne

C'est un très beau jour d'automne. Un jour de lumière et de ciel bleu. Un jour baigné de douceur. Me voici dans le parc de Chamarande, marchant le long du canal des Amoureux planté de vénérables platanes. La taille de leur ramure m'impressionne. Des bouquets de feuilles mortes dérivent lentement sur l'eau tranquille. Sur la berge, les eupato
La Dordogne sous le soleil d'été

La Dordogne sous le soleil d'été

Sous le soleil d'été, une rivière, la Dordogne, nichée dans un lit de galets. L'endroit est magnifique. Je m'assois sur les galets au bord de l'eau. D'où viennent ces gros cailloux tout ronds ? De quel endroit ont-ils été arrachés ? Combien de temps a-t-il fallu pour les lisser ainsi ? Quels sont les flots puissants qui les ont charriés ju
Au vent de l'automne

Au vent de l'automne

J'écris au vent de l'automne, Entre deux soupirs, A l'ombre d'un nuage. Je lance mes mots en espérant les voir s'envoler, tournoyer comme des rêves flambants, comme des songes prenant le temps d'éclore à l'aube pour chasser la nuit et semer des étoiles au creux du jour. J'écris au vent de l'automne, je lui confie mon âme toute entière, le
Un érable, une libellule, un cocon

Un érable, une libellule, un cocon

Allongée à l'ombre d'un érable, je contemple les jeux de lumière dans son feuillage. Le ciel est tout bleu, pas l'ombre d'un nuage. Déjà quelques feuilles se sont teintées d'orangé. Des bouquets de gui s'épanouissent dans les branches. D'un coup, un rayon de soleil perce le feuillage et vient me chercher, éblouissant. Je ferme les yeux et
Turbulence et paix

Turbulence et paix

Je suis allongée à l'ombre d'un arbre. A me gorger de beauté. Arbres ruisselants de lumière dorée. Papillons blancs voletant au ras de la prairie. Un vol de bernaches passe dans le ciel. Le vent se lève. Bouscule les feuillages des peupliers. Cette agitation me réveille l'âme. Jusqu'où me suis-je perdue ? Un message me parvient. Une amie.
Quelques notes d'origan

Quelques notes d'origan

Des petits champs bordés de haies exubérantes . Des chemins brouillonnés de fleurs sauvages. Le bourdonnement des insectes. Quelques notes de menthe et d'origan. C'est un petit concerto d'été, un concerto de parfums et de couleurs joyeuses, qui me ramène aux vagabondages de mon enfance. Partir sur un chemin sans savoir où il mène. Me laisse