Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Diack gassama

Ses blogs

DIACK GASSAMA

DIACK GASSAMA

Ex international rugbymen , leader d'opinion, analyste politique, président L'ACDCI.
Diack gassama Diack gassama
Articles : 191
Depuis : 30/09/2016
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Analyse - Alassane Ouattara vomi par la communauté nationale et internationale

Analyse - Alassane Ouattara vomi par la communauté nationale et internationale

Après ses deux mandats Alassane tente par tous les moyens de briguer un autre mandat illégal au regard de la constitution la de Côte d’Ivoire. Il a cru bon, de caporaliser la justice ivoirienne à l’effet de prendre en otage de nombreux cadres de GPS dont des députés, incarcérés pour être proche de Guillaume Kigbafori Soro son opposant
Situation politique en côte d'Ivoire, vers une transition?

Situation politique en côte d'Ivoire, vers une transition?

L'arme des forts réside dans le dialogue. On ne peut prôner le vivre ensemble et dans un même temps violer la constitution. À toute évidence le pouvoir sortant à une phobie de l'alternance politique. L'arme des systèmes forts s'enracinent dans l'inclusivité, la transparence et la libre concurrence du jeu politique. Il est temps pour chaque
côte d'ivoire: Vers un gouvernement de transition

côte d'ivoire: Vers un gouvernement de transition

Le président sortant a fini par nous rejoindre, en vous donnant la confirmation que ce n'est nullement la CEI qui prépare le scrutin, mais lui même. Ne me demandez pas la raison : La boulimie du pouvoir. Il espère supprimer 12.000 bureaux de vote sur 22.000 au total . Quelle disposition de la constitution permet à un président sortant de supp
Guillaume Soro cogne fort quand il s'agit de défendre le peuple Ivoirien

Guillaume Soro cogne fort quand il s'agit de défendre le peuple Ivoirien

Alors que les populations ivoiriennes, la société civiles ainsi que toute l'opposition s'accordent sur un fait. La stabilité de la nation marche de pair avec le respect de la constitution. Et que dans ce contexte électoral qui est le nôtre ; Alassane Ouattara ne peut briguer un troisième mandat interdit par la constitution. Le président sort
Défendre la constitution, première responsabilité du peuple souverain

Défendre la constitution, première responsabilité du peuple souverain

****DÉFENDRE LA CONSTITUTION, PREMIÈRE RESPONSABILITÉ DU PEUPLE SOUVERAIN**** Là où la situation semble sans issue, seul le dialogue et l'apaisement sont susceptibles de préserver les acquis de plusieurs générations. Nulle violation des droits des peuples ne saurait être justifiée encore moins cautionnée . Réconcilier un peuple c'est al
Analyse - Ouattara pris au piège de sa propre constitution

Analyse - Ouattara pris au piège de sa propre constitution

L'article 183 de notre constitution garantit la continuité législative relativement au principe de la limitation des mandats. En effet cet article fait le lien entre la constitution précédente et la nouvelle. Ce qui sous entend que Ouattara ayant consommé ses deux mandats, ne peut prétendre à un autre mandat dans la 3ième république. Dans
Analyse - Aucune politique d'exclusion de candidats ne pourrait être associée à un acte démocratique et républicain, Ouattara détruit les fondements de la démocratie

Analyse - Aucune politique d'exclusion de candidats ne pourrait être associée à un acte démocratique et républicain, Ouattara détruit les fondements de la démocratie

Le lundi 14 septembre dernier tous les ivoiriens ont malheureusement constaté que le conseil constitutionnel n’a su sortir de l’emprise de l' exécutif ivoirien. En excluant les candidats incontournables et poids lours de la scène politique ivoirienne tels que le président Guillaume Kigbafori Soro candidature portée par GPS , Laurent Gbagbo
Les bases d'un dialogue sain pour une sortie de crise en côte d'Ivoire

Les bases d'un dialogue sain pour une sortie de crise en côte d'Ivoire

Nous apprenons que le gouvernement soit ouvert à un dialogue. Le principe de vouloir accepter de s'asseoir et discuter est salutaire. Nonobstant, les sorties à l'emporte pièce du candidat Ouattara alléguant dans l'un de ses discours récent que l'heure n'était plus au dialogue, s'il revient un temps soit peu à un semblant de prise de conscien