En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La Baladine

La Baladine

Quinqua (mais pas ado, on a bien assez d'une seule adolescence dans une vie!) acidulée mais pas acide, elle danse les mots pour régler son compte à tout ce qu'elle n'aime pas: les règles, les cases, les habitudes, les diktats, les clichés, les modes, les étiquettes, les cons etc... Avec le sourire!
Tags associés : humeurs, ma vie de sherpa, portraits

Ses blogs

La Baladine

La Baladine

Histoires de vie, et de vies...
La Baladine La Baladine
Articles : 40
Depuis : 08/07/2016

Articles à découvrir

Une pureté si dangereuse - 2

Une pureté si dangereuse - 2

Maximilien enseigne l'anglais à mi-temps, prêche la révolution le reste du jour, et une partie de ses nuits. Malou est bibliothécaire. Chacun mène sa vie, chacun la sienne, chacun de son côté. Et, régulièrement, ces deux vies se donnent de longs rendez-vous. Quand ils sont ensemble, ils ne savent plus l'heure qu'il est. De temps en temps,
Féminin courage

Féminin courage

Parfois, les femmes, on les dirait abonnées aux coups de marteau sur les doigts, aux coups de pied au cœur, aux ampoules à l'âme. Le plus souvent, elles pensent que c'est leur faute, et culpabilisent à mort; par-dessus le marché, elles en ressentent une forme de honte. Les femmes ont si vite fait d'être des tissus de honte et de culpabilité
Doo-dloo-doo-doo-doo Doo-dloo-doo-doo-doo-doo...

Doo-dloo-doo-doo-doo Doo-dloo-doo-doo-doo-doo...

Il pleut... Depuis deux jours il pleut, d'une pluie quasi continue, il pleut sur le calme plat de la mer. Il a plu hier à longs traits pressés, serrés, qui trempaient le passant en une minute. Il a plu tout le jour. Ce matin elle a repris son souffle, la pluie, suspendue dans une large échancrure de ciel bleu. Et puis un vent d'ouest un peu mou
Une pureté si dangereuse - suite et fin.

Une pureté si dangereuse - suite et fin.

Elle a raison, la copine de Malou. Son appartement est en passe de devenir diablement plus shabby que sweet; entre le boulot, l'association qui vient en aide aux démunis, à laquelle elle consacre la majeure partie de son temps libre et le type qui lui met la tête et le reste à l'envers, Malou n'a plus le temps de rien. Ce n'est pas qu'elle soit
Est-ce que ce monde est sérieux?

Est-ce que ce monde est sérieux?

Jusqu'ici, c'était l'apanage de l'extrême-droite: complot politique, judiciaire et médiatique, ourdi par les puissances financières et intellectuelles, les "élites" forcément viles et manipulatrices. Voilà qu'aujourd'hui, c'est devenu le refrain d'un certain monsieur à gauche, et carrément un mantra pour la droite, embarquée dans l'ahuris
Monde sensuel

Monde sensuel

L'heure est immobile, le silence absolu. Ciel opaque, mer laiteuse. Soudain, un frémissement, un souffle venu du large, la percée étincelante d'un jeune soleil ; une vague opalescente, nacrée comme l'intérieur d'une coquille d'huître, vient lécher la plage de sucre blond dans un bruissement mouillé... Première tonte, premier linge qui sèc
Narcisse

Narcisse

Il y a le narcisse, qu'on nomme aussi jonquille, trompette parfumée dont le jaune ensoleillé dérobe la lumière à la jacinthe bleue dans les sous-bois, et qui, bien plus sûrement que l'hirondelle, nous annonce le vrai printemps (qui n'est pas forcément celui du calendrier). Et puis il y a l'autre, la créature infatuée d'elle-même, si absol
Une pureté si dangereuse

Une pureté si dangereuse

Maximilien est beau, c'est une évidence; du genre incandescent, irrésistible. D'accord, ça ne se mange pas en salade, mais ça ne gâche rien non plus. Par ailleurs, Maximilien est très à cheval sur les principes. Très. Par exemple, il s'appelle Maximilien, merci de ne pas l'appeler Max. Merci. Max, donc, pardon, Maximilien, n'est pas qu'une
Une pureté si dangereuse - 3

Une pureté si dangereuse - 3

Malou a retenu de justesse un "tu déconnes?" dont elle sait qu'il risque d'être trop bien interprété. Mais quand même, Lénine... Lénine! Elle a beau être blonde et bleue, elle n'ignore rien de la Terreur rouge, de l'épuration cosaque et de l'extermination des Romanov. Elle a beau être jeune et pas dépourvue de naïveté (sinon à quoi se
Je persiste, je signe

Je persiste, je signe

En juillet dernier, naissait la Baladine. C'était quelques jours après l'attentat de Nice, et je débutais ce blog par une lettre, faite de perplexité, de crainte et d'espoir. Je me trouve ces temps-ci à peu de choses près dans le même état d'esprit, et comme alors, j'ai le cœur pensif... Alors j'ai relu cette lettre, et tout bien pesé, je