Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Norbert.Benjamin Delaire

Norbert.Benjamin Delaire

auteur en littérature générale et contemporaine. Essayiste et philosophe, possède six ouvrages sur le marché du livre. Retraité de l'Office National des forêts. Effectue un certain nombre de salons du livre annuellement en province.Aime écrire sur les sciences sociales et humaines, l'écologie environnement, spiritualité.

Ses blogs

le blog de benji

Articles divers différents sujets.Philosophie par essais ( passages de textes)
Norbert.Benjamin Delaire Norbert.Benjamin Delaire
Articles : 644
Depuis : 04/06/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

NOTRE PLANETE TERRE . . .

Il y a quelques temps, a eu lieu en France, le rassemblement des chefs d'états les plus industrialisés de la planète . Pourquoi la France ? Oh certainement pour sa localisation facile en le monde . Avons-nous grandi en sagesse ? Non, je dirai même plus , nous accélérons les processus dégradants . En effet, la densité augmente dès que l'on

LE CONFLICTUEL . . .

Plus nous avançons en notre temps et plus des conflits naissent de par le manque de respect d'un genre précis . En l'occurrence , ce sont les hommes qui portent en eux les germes d'un tel engrenage avec le manque d'attention envers le féminin . Depuis que les gens ont touché à l'homosexualité , les deux genres s'éloignent l'un de l'autre. Ce

LES VOIES DE L'ESPERANCE . . .

Elles sont nombreuses et elles se dégagent lentement au fil des siècles de la tête des hommes et de la construction d'un tous ensemble . Plus l'humain cherche à se connaître et plus il améliore sa société, ses relations internes qui deviennent plus fines et adaptées. IL n'y aurait donc que ce travail sur nous même qui apporterait l'élém

COMMENT PARLER AUX CLIMATS ?

On ne peut parler aux climats que par le biais d'actions concrètes qui sont encore à définir. Les régions atmosphériques ne sont pas identiques aux continents . Ils sont reliés en majorité aux cycles de l'eau et ces cycles se situent sur les mers et les océans. IL y a dans l'eau une intelligence naturelle qui se comporte selon nos humeurs .

L'HOMME UNE ENERGIE EN SOI . . .

L'humain est en soi une énergie et dans les siècles passés nous nous en contention . Mais, aujourd'hui celle-ci est modérément utilisée car les travaux de force ont été délaissés au bénéfice de la machine avec ses automatismes et puissances. Il fut un temps où il fallait compter sur la force dite biologique et sa puissance en faisant

LE NUMERIQUE ET SON DEVELOPPEMENT . . .

Depuis que nous avons goûté au numérique de base , nous ne pouvons plus nous passer de son fonctionnement. C'est un développement d'une matière bien particulière et qui fait des personnes, compris les enfants , des savants entre guillemets. Il nous faut considérer que c'est elle ,cette onde dit numérique qui active son fonctionnement très

LES ULTIMATUMS DE L'OFFICIALITE . . .

Nous savons dorénavant que le vaccin contre le Covid 19 a augmenté son nombre d'injection . Nous en étions à deux et c'était déjà pas mal. Maintenant, nous avançons vers une troisième injection pour plus de sécurité . D'accord, protégeons-nous et protégeons surtout les autres . Mais, cela met en place également un ultimatum pour les p

UNE AUTRE SOCIETE. . .

Est-il possible de construire une nouvelle société sur les bases de celle-ci . Je crois que oui , à conditions que philosophiquement nous changions. Difficile à dire car nos obtentions du dit progrès sont figés et ne laissent que peu d'ouvertures. En effet, notre société se meut sur un linéaire qui n'offre pas beaucoup de choix en l'évolu

LA GESTION DES ECOSYSTEMES . . .

Peut-on parler ainsi des systèmes naturels que nous côtoyons à chaque instant et dont nous faisons intimement parti. Nous avons toujours pensé que la nature planétaire se gérait seule et automatiquement . C'est une grave erreur car il y a un équilibre à trouver entre les espèces et leurs existences . Une grande partie des espèces se nourr

NOTRE CONSTRUCTION ENVIRONNEMENTALE . . .

Nous sortons d'une réunion mondiale sur le climat et nous avons analysé nos errements en matière d'environnement. Les résultats sont peu positifs et nous continuerons notre marche vers une lente dégradation climatique. Le phénomène enclenché dépasse de très loin nos capacités de résorption . Il existe des solutions , mais elles sont dra