Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Stéphane J-X' Beaumont

Stéphane J-X' Beaumont

Stéphane J-X' Beaumont, Docteur en Science Politique (Paris X), est Auteur-Rédacteur. Outre plusieurs ouvrages professionnels, il a signé deux fictions historiques en 2016 et 2018. Membre de " l'Association des Écrivains Combattants" & de la "Kipling Society", ancien Avocat d'affaires-Associé et Directeur fiscal, il bénéficie par ailleurs d'une large expertise dans les domaines de la maitrise des risques, du management de projet et de la géopolitique. Stéphane JX Beaumont, PhD, is an Author-Technical Writer. Apart from several professional works, he has also written two historical fictions in 2016 and 2018. He is a member of the "Association des Ecrivains Combattants" & of "Kipling Society", a former Partner Business Lawyer and Tax Director, and has extensive expertise in the fields of risk management, project management and geopolitics.
Tags associés : culture, litterature

Ses blogs

"Itinéraire d'un volontaire ordinaire en octobre", dernier chapitre d'une trilogie.

"Itinéraire d'un volontaire ordinaire en octobre", dernier chapitre d'une trilogie.

Et c'est peut-être aussi parce qu'il n'a en fait jamais vécu là où il est né que Stéphane J-X' Beaumont (PhD) a été pêle-mêle avocat d’affaires, chauffeur de direction, chargé d’enseignement universitaire, modèle, conférencier, écrivain, répétiteur d'hébreu, entrepreneur, prête-plume, volontaire alternatif, expert internationaliste, cadre sup. et moniteur de ski occasionnel. Cherchant une fois encore à renverser la table, il est maintenant occupé à s'investir dans l’économie de l’image. Auteur de plusieurs ouvrages professionnels, il a aussi signé une suite de fictions historiques « D’un Empire, l’Autre… » (2016 et 2018) dont la trilogie s’achève aujourd'hui avec son « Itinéraire d’un Volontaire Ordinaire en Octobre » (à paraitre un jour).
Stéphane J-X' Beaumont Stéphane J-X' Beaumont
Articles : 286
Depuis : 08/12/2015

Articles à découvrir

Mon Daemon m'a dit...

Mon Daemon m'a dit...

Mon Daemon, virtuelle et puissante manifestation animale de la pensée, à la fois invisible mais insistante, atavique et centrale, m'a soufflé hier tout près de l'oreille le mot-clé de ce dernier ouvrage. C'est "itinéraire", puisque de manière radicale, officielle et ordinaire, il désigne tous ceux qui, sans besoin d'explications ni plaintes
C'est surtout l'histoire d'une lutte sans fin entre effort et soumission.

C'est surtout l'histoire d'une lutte sans fin entre effort et soumission.

D'un côté l'effort lucide, têtu et courageux, pensé à l'échelle humaine et de l'autre la soumission chosifiée et décourageante qui, dans des circonstances extrêmes et déséquilibrées, prend tour à tour les symptômes d'une prison intérieure, d'une passion incontrôlée, d'un péril ou d'une possession idéologique. Autrement dit, la lu
Je ne sais parler que de ce que j'ai éprouvé...

Je ne sais parler que de ce que j'ai éprouvé...

j'ai éprouvé l'abandon très tôt, il m'a fait libertaire; j'ai éprouvé l’Espagne et l'Algérie qui m'ont offert leur fierté solaire; J'ai éprouvé l'exil, sans rien pouvoir y faire; j'ai éprouvé une maladie assez spectaculaire; j'ai éprouvé l'internement dans des maisons de désolation, certaines presque militaires; j'ai éprouvé une
C'est parce que c'était mieux avant, qu'il faut aller de l'avant.

C'est parce que c'était mieux avant, qu'il faut aller de l'avant.

Et le nomade, volontaire pour un destin toujours à venir, doit aller de trahisons en trahisons; il trahit et largue successivement l'aventurier, la militante, d'autres encore, bourgeois ventrus et sédentaires, leurs causes, leurs croyances, leurs villes, leurs terres, qu'il regarde chaque fois comme des ruines déjà fossilisées, pour aller cher
J'écris pour mes tiroirs, vastes et multiples...

J'écris pour mes tiroirs, vastes et multiples...

J'écris pour mes tiroirs, ils sont multiples et vastes, pourtant je sais chaque-fois-déjà qu'ils sont pleins des soldats de plomb et des noyaux desséchés des abricots de mon enfance, alors c'est ici que j'écris, comme ça revient, mais pas pour passer le temps. Je ne suis pas écrivain, seulement très occupé à écrire, dans le silence des
On ne lit souvent que ce qu'on aurait voulu écrire...

On ne lit souvent que ce qu'on aurait voulu écrire...

Quand on me reproche de lire, non pour me distraire, mais pour acquérir quelque matière, crayon en main et sans rêverie, je rétorque que mon propos n'est ni d'ajouter ni de retrancher quoique ce soit aux mots. En revanche, je les questionne, les torture et caresse chaque fois l'espoir secret de pouvoir les transgresser pour créer de l'inédit.
Faiblesse des liens forts et force des liens faibles.

Faiblesse des liens forts et force des liens faibles.

Une fois encore, au moment de quitter la table de jeu, il songe qu'il ne lui faudra pas trop compter sur sa lignée pour lui survivre. C'est un autre, croisé sur les chemins et voyageant aussi léger que lui, qui prendra le relais. Il n'est pas inquiet, ils sont quelques uns de son espèce, plus nombreux qu'on ne le croit. Les esprits chagrins, il
Sans surprise... mais à la hache quand même.

Sans surprise... mais à la hache quand même.

Ce dernier livre de la trilogie est mon adieu aux valeurs voilées de l'arrachement... j'ai pu y distinguer juste à temps les personnages de leurs actes, naïfs ou manipulateurs. Pour autant, à mes réflexions sur la soumission et l'effort, sur l'esclave satisfait et le magicien, sur la passion, le pouvoir et le sens, je ne changerai rien... ...c
" ... J'aimerais mieux pas ..."

" ... J'aimerais mieux pas ..."

Melville, avec son personnage du scribe Bartleby, à la fois dérangeant et inclassable , introduit une pertinente illustration de l'anti-conformisme et de la lutte contre les pré-supposés convenus. Personnage étrange ( étranger ? ), sa résistance passive, mais de rupture quand même, l'occupe tout entier. Non pas à refuser frontalement les n