Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Stéphane jX Beaumont

Stéphane jX Beaumont

Stéphane jX Beaumont, Docteur en Science Politique (Paris X), est Auteur-Rédacteur. Outre plusieurs ouvrages professionnels, il a signé deux fictions historiques en 2016 et 2018. Membre de " l'Association des Écrivains Combattants" & de la "Kipling Society", ancien Avocat d'affaires-Associé et Directeur fiscal, il bénéficie par ailleurs d'une solide expertise dans les domaines de la maitrise des risques, du management de projet et de la géopolitique. Stéphane JX Beaumont, PhD, is an Author-Technical Writer. Apart from several professional works, he has also written two historical fictions in 2016 and 2018. He is a member of the "Association des Ecrivains Combattants" & of "Kipling Society", a former Partner Business Lawyer and Tax Director, and has extensive expertise in the fields of risk management, project management and geopolitics.
Tags associés : culture, history, litterature

Ses blogs

STB AGENCY

C'est pour n'avoir jamais vécu là où il est né qu'il n'a pas hérité des vertus de l'attachement. Mais c'est ce qui lui a valu d'être pêle-mêle, avocat au Barreau de Paris, chauffeur de direction, chargé d’enseignement universitaire, mannequin-senior, conférencier, écrivain, répétiteur d'hébreu, chanteur d’opéra-bouffe, entrepreneur, prête-plume, volontaire alternatif, expert internationaliste, cadre sup. et moniteur de ski occasionnel. Étant sa propre boussole, il cherche une fois encore à renverser la table, et est aujourd'hui provisoirement occupé à s'investir dans la silver économie de l’image.
Stéphane jX Beaumont Stéphane jX Beaumont
Articles : 15
Depuis : 08/12/2020
Categorie : Photographie

"Un volontaire ordinaire pour octobre", dernier chapitre d'une trilogie.

C'est pour n'avoir jamais vécu là où il est né que Stéphane jX Beaumont ( PhD ) n'a pas hérité des vertus de l'attachement. Mais c'est ce qui lui a valu d'être pêle-mêle, avocat au Barreau de Paris, chauffeur de direction, chargé d’enseignement universitaire, mannequin-senior, conférencier, écrivain, répétiteur d'hébreu, chanteur d'opėra-bouffe, entrepreneur, prête-plume, volontaire alternatif, expert internationaliste, cadre sup. et moniteur de ski occasionnel. Étant sa propre boussole, il cherche une fois encore à renverser la table, et est aujourd'hui provisoirement occupé à s'investir dans l’économie de l’image. Auteur de plusieurs ouvrages professionnels, il a aussi signé une suite de fictions historiques « D’un Empire, l’Autre… » (2016 et 2018) dont la trilogie s’achève avec « Un volontaire ordinaire pour octobre » (à paraitre bientôt).
Stéphane jX Beaumont Stéphane jX Beaumont
Articles : 301
Depuis : 08/12/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Pourquoi demander pourquoi ?

Pourquoi demander pourquoi ?

Les orages s'éloignent pour un temps après que plusieurs salves d'actions radicales ont efficacement pris le pas sur l'habituelle réflexion et ses soupirs; tournant enfin le dos aux démons et aux anges aussi, et parce qu'une pleine vie d'homme reste nécessairement inachevée au moment de quitter la table de jeu, son Présent continue à saisir
Un homme, ça s'empêche…

Un homme, ça s'empêche…

Il n'est pas si facile de réussir ses échecs ou d'apprendre à réduire son succès au strict minimum du " Daï " antique qui pose des limites, vrais espaces démocratiques de négociation et d'organisation s'opposant radicalement au "tout ou rien" qui veut effacer les mémoires au bénéfice d'un ordre unique menant à l'impasse de la violence.
Avant de m’éloigner…

Avant de m’éloigner…

Picture by Michel Dziezic Au moment de m’éloigner un peu plus encore, il me revient cette phrase d’Ethan, pour l’exemple ; mais un exemple à suivre car né d’une pure intuition bienveillante : « Je suis tombé de cheval ! tant mieux… je voulais descendre ». Dans l’adversité, il parvenait toujours à se convaincre que ce qui arrivai
" Le réel, c'est quand on se cogne. "

" Le réel, c'est quand on se cogne. "

Ethan relit encore une fois les mots de Jacques Lacan. Il sait que les temps extraordinaires convoquent parfois des hommes ordinaires parce que simplement écœurés par la tiédeur de certains. Fussent-ils reconnus, leur génération a pourtant échoué, et s'est fracassée pour n'avoir pas su saisir l'instant du courage et de la lucidité. Il sai
SHEM

SHEM

Ethan, le principal antagoniste de la trilogie a choisi son nom de guerre et donc un nom d'emprunt, comme l'auteur. Pour autant, si le volontaire-nomade peut encore respirer même dans la boue qui l'entoure, c'est parce que ses yeux sont tournés ailleurs, vers ce "là-bas" qui à l'instar du mot "nom" se traduit par SHEM. Aller plus loin et plus h