Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Polo

Ses blogs

Jenseits meiner Träume...

polo-burrow.over-blog.com
Polo Polo
Articles : 173
Depuis : 01/08/2006
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

167. Un moment de paix, quelque part hors du cours du temps

Le 31 décembre 2008. Un train file vers l'ouest. A peine ballotté par la trajectoire presque linéaire de la navette qui fuit dans la nuit, traversant l'espace avec une paisible vivacité. Changement de piste. A mes oreilles parviennent les notes d'une voix calme, douce, apaisante. Un chant léger qui transporte tout mon être sans lui imposer le

166. Y'a des jours comme ça

Où on ne sait pas bien ce qu'on fait, où on le fait quand même, mais où on sait pertinemment qu'on va le regretter. D'autres qui suivent avec l'amertume dans la gorge, une boule putride qu'on ne peut cracher. Des pulsions meurtrières, des envies de tuer à main nues pour le premier regard de travers, pour le simple plaisir de saisir un instant

169. Tadaima / ただいま / 只今

Oui, j'y suis revenu. Non pas par excès de nostalgie ou de sentimentalisme, pas vraiment par maniaquerie du dépoussiérage ou par une soudaine impulsion de Sehnsucht. Je suis rentré. J'ai quitté à regret la lointaine Asie en n'ayant qu'entrevu ses merveilles et ses richesses. Et déjà je songe à y retourner. J'y ai songé bien avant mon dép

173. Le sens du spectacle.

Depuis quelques mois je vis dans un bloc de logements universitaires, et comme pour tout bâtiment de ce genre suffisamment récent, il est équipé de tout l'appareillage de sécurité réglementaire. Il y a quelque temps, l'alarme s'est déclenchée dans notre couloir car on ne sait qui avait laissé une casserole pleine de je ne sais quoi sur le

168. Un souvenir

Un baiser sur la joue, puis un deuxième La caresse de ta peau sur la mienne Des éclats de ta voix Et toi, et toi, et toi D'un souvenir ce qu'il me reste Un cheveu noir sur ma veste Une voix, des images fugaces Et toi qui t'effaces, t'effaces, t'effaces

171. Mmh ? 'bécile !

Je me gausse (qui c'est qu'a fait pschitt ?). Non, sérieux , je me gausse. Lors de sa dernière digression rolexio-sakozique, Jaques S. avait largement baissé dans mon estime, malgré les (lamentables) tentatives (ratées) de se justifier et/ou de se raccrocher aux branches (mais l'est plus tout jeune... c'est pas à un vieux singe qu'on apprend

172. Quai des bulles 2008.

Ce week-end, vous le savez sans doute, c'est le festival Quai des Bulles à St Malo (et même que ça va être bien). C'est l'occasion de vous laisser mes impressions sur la mouture précédente. Ouais, je sais, je retarde à mort. Mais je m'étais promis que je ferais un petit compte-rendu, pour mémoire. Et puis cette année, pas moyen d'y aller.

170. Conscience 2.0

Vous avez trois heures de libre devant vous pour vous instruire ? Alors prenez-donc le temps de voir ces deux conférences sur la situation et le devenir d'Internet, par Benjamin Bayart, que j'ai d'emblée classé dans mon palmarès personnel des conférenciers, aux côtés du Professeur Barry Trost et Bernard Stiegler, pour la simple raison qu'il

165. Post de saison, deuxième itération

Il est de bon ton en cette période de faire un bilan de l'année précédente et de sortir les axes à approfondir pour celle qui démarre. Contrairement à ce que j'aurais pu penser, 2008 ne fut pas une année charnière, et pour cause ; 2009 me verra à la conquête de toujours plus de connaissance, dans les lointaines contrées d'Orient, et d'a

164. Post de saison

Certes, avec retard. Mais bon. Désacralisons, ça fait du bien. Comme j'aime beaucoup ce que font Oldelaf et Monsieur D, je le sentais bien d'agrémenter cette fin d'année avec cette chanson.