Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yves LEMESLE

Yves LEMESLE

Ses blogs

Papotages et découvertes

Papotages et découvertes

Parler de tout ce qui me touche, qu'il s'agisse d'un livre, d'une peinture, d'une actualité, d'un évènement de ma vie ....
Yves LEMESLE Yves LEMESLE
Articles : 212
Depuis : 06/10/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

"Portrait d'une négresse" par Marie-Guillemine Benoist

"Portrait d'une négresse" par Marie-Guillemine Benoist

Depuis quelques jours, je suis tombé sous le charme d'une petite merveille. C'est un tableau intitulé "Portrait d'une négresse" peint par Marie-Guillemine Benoist en 1800. Je suis subjugué par cette peinture que je ne me lasse plus d'admirer. Elle représente une femme noire assise sur un fauteuil, les épaules et un sein dénudés. Cette jeune

Du couvre feu

Je viens de lire qu'un maire Font National récemment élu venait d'instaurer dans sa ville un couvre feu pour les mineurs de moins de 13 ans. Tout adolescent traînant dehors au milieu de la nuit sera ramené par la police au domicile de ses parents, lesquels écoperont d'une amende. De prime abord, cette mesure peut paraître séduisante. En effe
"Kadosh" de Amos Gitaï

"Kadosh" de Amos Gitaï

Deux sœurs vivant dans un quartier juif ultra orthodoxe de Jérusalem voient leurs destins bouleversés par les décisions du rabbin de la communauté. Rivka doit être répudiée par son mari car elle ne lui a pas donné d'enfant tandis que Malka doit épouser un homme qu'elle n'aime pas. La première accepte avec tristesse de se sacrifier tandis
De l'incohérence de mes contemporains

De l'incohérence de mes contemporains

La température dépasse les vingt cinq degrés. A son zénith, le soleil écrase la ville sous un étau de chaleur. Le vent brûlant dessèche le visage des passants. Pourtant, malgré cette atmosphère torride, j'ai attrapé un coup de froid. La faute à une climatisation imbécile dont usent et abusent mes collègues. J'ai parfois l'impression q
Le rituel du bain de mer

Le rituel du bain de mer

Comme chaque été je renoue avec le rituel jubilatoire du bain de mer. Je commence par choisir avec soin l'emplacement idéal, c’est-à-dire à la fois pas trop loin de l'eau et dans un endroit isolé. Sur la plage, je n'aime pas la promiscuité. En général, je m'installe sur les rochers au plus près de l'océan. Une fois en maillot, je pén
A propos de "Germinal" d'Emile Zola

A propos de "Germinal" d'Emile Zola

Germinal est sans conteste le plus grand chef d'œuvre d'Emile Zola. C'est le roman sur la classe ouvrière qu'il avait toujours voulu écrire. J'avais lu une première fois ce livre au lycée. Je n'en avais alors retenu que la description de la vie misérable de la classe ouvrière. J'ai découvert une autre facette de cet ouvrage, en ce sens qu'i
Le portrait de Savonarole par Fra Bartolomeo

Le portrait de Savonarole par Fra Bartolomeo

Dans "A la recherche du temps perdu", Marcel Proust évoque près de trois cents tableaux. Toutes ces œuvres sont répertoriées dans l'excellent livre d'Eric Kapeles : "Le musée imaginaire de Marcel Proust" (1). L'une d'elle, citée fugitivement dans "A l'ombre des jeunes filles en fleurs", m'a particulièrement enthousiasmé. Il s'agit du portr
Premier mai

Premier mai

C'était un premier mai pluvieux. Une de ces journées où la pluie fait pester les marchands de muguet. Pourtant, sans elle, il n'y aurait pas eu de brin de muguet, mais les marchands à la sauvette ne sont pas toujours très cohérents. Bref il tombait des cordes et des hallebardes, il pleuvait comme vaches qui pissent à Gravelotte et ça me con
Une gourmandise

Une gourmandise

Don Papa est beau et il sent bon. Il a une belle couleur ambrée qui rappelle un peu certaines bières irlandaises. Il diffuse une exquise odeur de vanille. J'ignore si je préfère le regarder, le humer ou le déguster. Quoiqu'il en soit, il fait le délice de ma fin de soirée. Ce petit rhum venu des Philippines est un pur nectar. Très doux dans
Je prends ma retraite

Je prends ma retraite

Au début, c'était sympa. Que dis-je, c'était très sympa. Je ne rechignais pas à me lever et le petit déjeuner avait ce jour là une saveur particulière. Je prenais plaisir à m'habiller et à préparer mon sac. Nous avions fondé entre potes une équipe de football. Chaque dimanche matin, nos muscles et notre technique faisaient l'admiration