Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dionys

Dionys

Tags associés : poesie, roman

Ses blogs

Dionys Décrevel

Dionys Décrevel

Dionys Décrevel, né en 1976, écrivain de langue française, chroniqueur pour ADA et Benzine Mag, parolier pour les Imprudents, Vlashent Sata et Cédric Antonelli. Participe au « Rimbaud après Rimbaud » paru chez Textuel, une édition établie par Claude Jeancolas. Il a également publié dans la revue Mercure liquide et aux éditions du Manteau de pluie.
Dionys Dionys
Articles : 27
Depuis : 27/02/2006

Articles à découvrir

Bord de lame - Chapitre 2

Bord de lame - Chapitre 2

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. II De l'autre côté, du côté du continent, il y a la ville. Tantôt inspirée par le souffle de la mer, tantôt retroussée sur ses terres, Cocagne est une sous-préfecture maritime vouée au commerce de légendes et au recensement des âmes. C'est une
Bord de lame - Chapitre 7

Bord de lame - Chapitre 7

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. VII Sur la place du village, Esteban, trempé jusqu'aux os, frappe comme un sourd contre le rideau de fer du café de la Sirène. Il a les poings crispés par la froideur de la nuit, qui s’insinue jusque dans son sang, épuisant ses mains contre le fer,
Bord de lame - Chapitre 1

Bord de lame - Chapitre 1

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. « Il y a trois sortes de gens. Les morts, les vivants et ceux qui sont en mer » I Le vent se lève. Un miracle de nuages dans le ciel et cette impression que rien ne sera plus comme avant. La fin d'une journée vaillante et lumineuse, le soleil se couch
Bord de lame - Chapitre 8

Bord de lame - Chapitre 8

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. VIII L'heure est encore sombre. Sur l'île à peine éveillée, c'est un matin de plus qui se déplie, qui se déploie, comme les ailes de l’albatros au-dessus du vide, formant cette ombre étale et mouvante que l’on suit sur le sentier de crête. Que
Mon premier poème en catalan

Mon premier poème en catalan

Francesc Català-Roca - Solar con juegos - 1922 - Tantes estrelles al cel que ja no veu Font de foc de ses bombes Al fons del pou de nit dels teus ulls Tants meteors a les nostres parets Polvoritzats com gotes de sang freda Com a ferro rovellat de la seva arma Pel dit de qui tira el gallet De la nostra memòria plegat De petites taques per mil Com
Bord de lame - Chapitre 6

Bord de lame - Chapitre 6

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. VI L’île Mademoiselle n’est pas plus fière qu’une autre. Ses attraits ne sont pas de ceux qui se donnent tout de suite au voyageur et il faut d’ailleurs un certain temps pour s’apercevoir que l’île en est bien une et que le continent s’es
Bord de lame - Chapitre 3

Bord de lame - Chapitre 3

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. III Esteban ne s'en remettra pas. Le voici, errant dans les rues de la ville, à la recherche de son bien. La sous-préfecture arrogante, sûre d'elle, tirée au cordeau, cadenassée de rues à l'identique, ne laisse que peu de chance au hasard. Le centre
Bord de lame - Chapitre 5

Bord de lame - Chapitre 5

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. V Marieke est seule. Son premier regard sur les choses annonce l'orage. Elle prend le village tout entier dans ses yeux, l'enveloppe en elle, dans la noirceur de ses pupilles, qui s’ouvrent et se rétractent à mesure que le vent bat sur ses paupières.
Bord de lame - Chapitre 4

Bord de lame - Chapitre 4

Chaque semaine, un chapitre de mon premier roman inspiré du "Garçon savoyard" de C.F. Ramuz. IV Lioubov, le passeur aux yeux brûlés, à la peau tannée par le soleil, Lioubov, le témoin privilégié de tant de passages sur cette petite parcelle du monde, un homme qui a bu la mer jusqu'à lie, qui a bu l'océan jusqu'à la plage. Verre pilé de