Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Misha

Ses blogs

Daniel : une lumière à Babylone

Bible — Dieu — Créateur — YAHVEH — Rédemption — Prophéties — Daniel — Évangile — Jésus — Christ — Messie — Sabbat — Immortalité — Âme — Ellen White — Protestantisme — Temps de la Fin
Misha Misha
Articles : 323
Depuis : 04/08/2010
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

La largeur de la main de Dieu

La largeur de la main de Dieu

Tout en déplorant la brièveté de la vie, le roi David laisse paraître combien l’Éternel est présent dans sa vie. Et en soulignant sa petitesse et son néant, il rend hommage à la grandeur de Celui qui l’a fait sortir du néant. Exploration du Psaume 39. Eternel ! Dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; qu

Marcher l’agapé au cœur : la lumière de 1888

Il y a 131 ans déjà, à Minneapolis, les pasteurs de l’Église adventiste ont eu malgré eux le privilège de bénéficier d’un éclairage évangélique puissant sur la loi de Dieu. L’amour du Père et du Fils pour l’humanité a brillé alors et dans les années suivantes avec un éclat nouveau. Cet agapé incomparable va-t-il enfin faire
La signification du sanctuaire

La signification du sanctuaire

La relation entre le temple terrestre et le temple céleste est l’apport majeur de l’adventisme au christianisme. Par des représentations imagées, Dieu veut révéler son plan de sauvetage de l’humanité et de réconciliation universelle en Christ. Neuvième étude tirée d’une série de 16 exposés de Jack Sequeira. « Les Juifs prirent

Judas est un politicien, un économiste, un philosophe et un stratège, ambitieux et opportuniste. Son nom signifie " louange " ! Son père s'appelle Simon, celui-là même qui traitera Marie Magda... « Judas se perdra lui-même en résistant aux avances d’un Amour torride, déterminé, passionnel, inconditionnel et fidèle du Christ envers lui
Dieu ? L'heure de vérité… pour lui aussi !

Dieu ? L'heure de vérité… pour lui aussi !

Les philosophes se posent toujours les bonnes questions (ou presque !). Mais ils n'ont pas toujours les réponses à leur question, c'est un peu la règle du jeu. Ici, nous avons aussi les bonnes questions sur Dieu (l'influence du philosophe (et théologien) Julius Brown est perceptible). Mais avec les bonnes réponses en prime, celles que la Bible

La double réalité de l’expiation

L’expiation implique à la fois une une réparation par rapport au tort causé et une réconciliation entre les parties. A la croix, tout l’univers a été globalement réconcilié avec la Divinité. Mais cette réparation doit produire une restauration de la qualité des relations entre Dieu et son peuple, avant la restauration physique de not

Trouver sa place dans le sanctuaire

« Vous serez pour moi un royaume de prêtres et une nation sainte », annonçait l’Éternel aux Hébreux dans le désert du Sinaï. Exode 19.6. Le terme hébreu employé, qadosh, signifie saint, séparé, à part. Le mot dérivé miqdash, sanctuaire, lieu saint, désigne l’endroit où cette séparation a lieu, là où une rencontre entre le Cr
Quand la Divinité se donne tout entière à l’humanité

Quand la Divinité se donne tout entière à l’humanité

En Jésus-Christ, la Divinité a manifesté un amour incompréhensible. Elle a livré à la mort son membre le plus représentatif. Elle a adopté l’être humain dans sa famille. Le Ciel n’en est toujours pas revenu ! Rien ne peut davantage toucher nos cœurs. Nous n’exalterons donc jamais assez la croix du Christ. Un article choc d’Ellen W
Jésus confiné dans le lieu Très Saint !

Jésus confiné dans le lieu Très Saint !

Dans l’adventisme, deux dates majeures ressortent : 1844 et 1888. La première est biblico-prophétique ; la seconde est liée à l’histoire administrative et théologique de notre Église. Beaucoup ignorent que ces deux dates sont intimement liées. Attardons-nous sur ces dates. Selon Daniel 8.14, Jésus-Christ est entré dans le lieu Très Sa

Substitution, mais aussi pénalité : La croix, ce n’est pas que de l’amour !

Comment Dieu peut-il condamner à mort un innocent, Jésus, pour sauver des coupables ? Comment un Dieu qui réclame du sang pour apaiser sa colère peut-il se dire miséricordieux en même temps ? Dieu ne peut pas agir contre ses principes sans se renier lui-même. Il a donc bien fallu que, sur la croix, Jésus perde son innocence pour devenir le