Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Djayesse

Djayesse

Tags associés : abel gance, actualite, alan parker

Ses blogs

Le Monde de Djayesse

Le Monde de Djayesse

Un peu de tout : du cinéma (beaucoup), de l'actu (un peu) et toute cette sorte de choses [A bit of everythying: cinema (a lot), news (a little) and all this kind of things]
Djayesse Djayesse
Articles : 1524
Depuis : 07/05/2015
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Robocop 3 (Fred Dekker, 1993)

Robocop 3 (Fred Dekker, 1993)

Il était temps que cela se termine. Commencée six ans plus tôt avec Paul Verhoeven, la trilogie Robocop arrive à terme et accouche, dans la douleur comme c’est souvent le cas, d’un dernier opus qu’on aurait peut-être pu éviter. Même Frank Miller, qui est à l’origine du personnage a jeté l’éponge, dégoûté par les manœuvres du
David et Bethsabée (David and Bathsheba - Henry King, 1951)

David et Bethsabée (David and Bathsheba - Henry King, 1951)

Après le succès de Samson & Delilah (Cecil B. DeMille, 1949), les autres grandes compagnies de cinéma se devaient de réagir. C’est donc le cas pour la Fox qui propose ce nouvel épisode biblique, mettant en scène un personnage des plus emblématiques de la religion juive : le roi David (Gregory Peck). Mais il fallait tout de même une histoi
Plus fort que le Diable (Beat the Devil - John Huston, 1953)

Plus fort que le Diable (Beat the Devil - John Huston, 1953)

Un petit port d’Italie où, sous les accords tonitruants de la fanfare une groupe de personnes attend(ent) le départ d’un navire qui les emmènera en Afrique faire fortune grâce à l’uranium. Dans ce groupe, de nombreuses nationalités sont représentées : les Etats-Unis avec Bill Dannreuther (Humphrey Bogart) ; l’Italie, bien sûr avec
Man of the Year (Barry Levinson, 2006)

Man of the Year (Barry Levinson, 2006)

Cet « homme de l’année » du titre, c’est Tom Dobbs (Robin Williams), un comique de télévision qui, sur la remarque d’une spectatrice de son émission, va se présenter à la présidence des Etats-Unis, troisième homme d’une élection malgré tout cadenassée par les deux grands partis : Démocrate et Républicain. Qu’importe, il va
Le Brigand gentilhomme (Dick Turpin - John G. Bystone, 1925)

Le Brigand gentilhomme (Dick Turpin - John G. Bystone, 1925)

Richard « Dick » Turpin (le titre original, donc) est un personnage qui a réellement existé. Il fut un bandit de grand chemin anglais au XVIIIème siècle, à l’origine un boucher, et a semé la terreur – et réalisé de nombreux fric-frac – dans la campagne anglaise avant d’être arrêté et exécuté en 1739 (il avait 33 ans). Bien s
Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet - Fritz Lang, 1955)

Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet - Fritz Lang, 1955)

Moonflleet est un village sur la côte anglaise occidentale. Si on y trouve des contrebandiers comme le suggère le titre français, on y rencontre aussi Jeremy Fox (Stewart Granger), un jeune homme distingué et très charismatique. C’est un homme entouré de femmes du fait de son charme naturel et peut-être aussi grâce à sa richesse fabuleus
la Vierge d'Istanbul (The Stamboul Virgin - Tod Browning, 1920)

la Vierge d'Istanbul (The Stamboul Virgin - Tod Browning, 1920)

Istanbul (Stamboul), Porte de l’Orient. Trois personnages : trois destins qui vont se rencontrer pour une histoire « de mystère, d’intrigue et de romance. » (1) Le capitaine Carlisle Pemberton (Wheeler Oakman), officier britannique sensible aux charmes de l’Orient et des jeunes femmes, surtout celles qui ne portent pas de voile. Le cheik A
Burn'em up, Barnes (George Beranger & Johnny Hines, 1921)

Burn'em up, Barnes (George Beranger & Johnny Hines, 1921)

Johnny « Burn’em up » Barnes (Johnny Hines) est un jeune homme oisif dont la seule activité est la course automobile sur les engins de son père, le vénérable Whitney (J. Barney Sherry). Lors d’un jeu (idiot), il lui est prédit qu’il rencontrerait sa promise à Westwood (Pa.). Bien sûr il n’y croit pas du tout, n’ayant aucune envie
Le Bienfaiteur (Henri Decoin, 1942)

Le Bienfaiteur (Henri Decoin, 1942)

Barfleur sur Oron est « une petite ville française typique » avec son église, sa douceur de vivre et ses notables, comme on en trouve beaucoup à cette époque. Parmi eux, on trouve celui qui donne son titre au film : monsieur Moulinet (Raimu). Moulinet est le bienfaiteur de Barfleur : rentier généreux, il n’hésite pas à mettre la main à