Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
David Vandermeulen

Ses blogs

La biographie de Fritz Haber

Actualité liée à la biographie de Fritz Haber par David Vandermeulen
David Vandermeulen David Vandermeulen
Articles : 170
Depuis : 29/09/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

La Fraternité des Vagabonds

La Fraternité des Vagabonds

Les fondateurs de la Fraternité des Vagabonds, en 1929 à Stuttgart. Gregor Gog, premier à partir de la droite. Par ces temps de crise que connaît actuellement l’Europe, et particulièrement la France avec la recrudescence de nombreux sans-abris (Les derniers rapports de l’INSEE annoncent une progression depuis 2001 de 50% de sans-abris en F
Les œuvres complètes de Schiller en français

Les œuvres complètes de Schiller en français

Il est toujours étonnant de constater à quel point les œuvres complètes de grands auteurs allemands sont si rares en français. On s’étonnera donc qu’il n’existe toujours à ce jour qu’un seul volume des œuvres de Nietzsche dans la Bibliothèque de la Pléiade, qu’à peine un dixième de l’œuvre de Goethe y a été traduite, que
Rathenau et la dette allemande

Rathenau et la dette allemande

En cette semaine où le destin de la Grèce atteint un nouveau seuil critique, voici ce que disait Walter Rathenau en décembre 1918, dans une lettre adressée au colonel House et destinée à être lue par le président des États-Unis Wilson. Jamais, depuis le début de l’Histoire, trois hommes d’État n’ont exercé un pouvoir pareil à cel
Robert Musil éditeur

Robert Musil éditeur

L'éditeur Samuel Fischer Samuel Fischer fut sans conteste le plus prestigieux éditeur berlinois de son époque. À l’aube de la Grande Guerre, son catalogue pouvait déjà s’enorgueillir d’auteurs tels que Hauptmann, Thomas Mann, Emil Ludwig, Hermann Hesse, Hofmannsthal, Schnitzler ou encore Walter Rathenau. Outre les romans et les recueils
Science et capitalisme, avant et après Fritz Haber

Science et capitalisme, avant et après Fritz Haber

Fritz Haber reçut le prix Nobel de chimie 1918 pour ses travaux sur la synthèse de l’ammoniac. Cette découverte majeure permit de fabriquer des engrais en suffisance, ce qui contribua à éradiquer de nombreuses famines dans le monde. Si, en 1920, à cause des exactions qu’il avait commises durant la guerre, Haber est allé chercher son prix
Ce que Social-Chrétien voulait aussi dire

Ce que Social-Chrétien voulait aussi dire

Au fil du temps, le mot libéralisme a connu de nombreuses et différentes acceptions, si bien qu’aujourd’hui, extrait de son contexte, le mot libéralisme ne veut plus rien dire – ou disons plutôt qu’il parvient à tout dire et son contraire. Définir un courant politique devient encore plus complexe à définir lorsqu’il est composé d
L’heure d’été de 1916, le pari du Reich

L’heure d’été de 1916, le pari du Reich

Walter Rathenau et le directeur d’A.E.G. Grèce en vacances d’été. Quand l’Allemagne désirait fixer l’heure pour le monde : L’introduction de l’heure d’été en Europe. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, l’Allemagne – comme bien d’autres vastes pays dans le monde – a toujours eu plusieurs heures différentes sur son territoir
Gerhart Hauptmann

Gerhart Hauptmann

Gerhart et Margarete Hauptmann Considéré par beaucoup comme le plus important écrivain allemand des années 1880 à 1930, Gerhart Hauptmann était aussi l’ami proche d’Albert Einstein et de Walter Rathenau. Phare de la littérature naturaliste, on le compara à Emile Zola, notamment pour l’une de ses pièces de théâtre devenue un classiq
Comment la presse a-t-elle créé Einstein ?

Comment la presse a-t-elle créé Einstein ?

La légende raconte qu’une fois sa théorie confirmée par les observations d’Eddington, Albert Einstein est devenu, du jour au lendemain, dès la matinée du 7 novembre 1919, le plus célèbre des scientifiques. S’il est vrai qu’Einstein connut une célébrité mondiale en moins de cinq semaines, le phénomène, lorsque l’on s’y penche
Devenir nazi pour la gloire littéraire, le pathétique destin d’Ewers

Devenir nazi pour la gloire littéraire, le pathétique destin d’Ewers

Hanns Heinz Ewers Les œuvres de Hanns Heinz Ewers (1871-1943) sont considérées par les amateurs de littérature fantastique comme des classiques, en France particulièrement. Elles présentent des éléments communs à tous les produits de l’art fin-de-siècle, tels qu’on les classe depuis quelque temps sous la notion de « décadentisme ».