Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

HélèneMêmesi

HélèneMêmesi

Même si je suis repartie en mère, je reviens souvent sur Terre. Des mots, des images pour se souvenir avant d’oublier, pour partager des lieux, des liens dans l'ère du tant, l'air de rien. Page Facebook : "Même si".

Ses blogs

Même si...

Même si...

Même si je suis repartie en mère, je reviens souvent sur Terre. Des mots, des images pour se souvenir avant d’oublier, partager des lieux, des liens dans l'ère du tant, l'air de rien. Les textes et contenus de ce blog constituent une oeuvre originale et sont soumis au droit d’auteur. Ils ne peuvent être reproduits sans une autorisation écrite préalable.
HélèneMêmesi HélèneMêmesi
Articles : 50
Depuis : 02/05/2015
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Même si je ne suis pas un insecte #2

Même si je ne suis pas un insecte #2

Même si je ne suis pas un insecte, me voilà ravie d'avoir rejoint les petites bêtes à pois de Coccinelle depuis quelques temps déjà maintenant. (Attention ce billet est un copier-coller mis à jour d'un billet publié l'an passé, hé oui tout se recycle;-) Non non il ne s'agit pas d'une voiture populaire de marque allemande mais d'une énerg
Même si c'est un rêve

Même si c'est un rêve

C'était un jour de plein soleilBordant la rivièreDébordant d'énergieTu jetais des caillouxLes voitures filaientA vive allure dans le cielLes chants d'oiseaux couvraientAllegro le bruit des moteursLa terre recouvraitPronto les derniers enginsAlors tu te jetais dans l'eauEt revenait à l'air, libreC'était un temps de plein rêve Lien vers l'imag
Même si la nuit vient

Même si la nuit vient

C'était une nuit de pleine luneEt de vide maisonNous sommes sortis sur la pointe des pierresPour tracer des arcs de cielFranchir le cap des astresC'était une nuit de pleine luneNous avons murmuréPersonne ne pourra nousVoler nos rêves d'ailleursEt nos pensées filantesPuis nous avons parsemé l'aubeDe nos fous espoirsC'était un jour de plein so
Même si je ne suis pas une globe-trotteuse #2

Même si je ne suis pas une globe-trotteuse #2

Même si je ne suis pas une globe-trotteuse, j'aime les voyages...en mode ferré à l'occasion d'escapades impromptues dans des endroits improbables. Rappelez vous celui-ci :) Allez, soyons joueurs avec un petit "Face à face" pour vous faire deviner le dernier voyage à portée de train mené tambour battant avec mon acolyte de cycles et de destin
Même si tu es partie

Même si tu es partie

Photo par Irizium Même si tu t'es éteinte mon aïeule adorée, je revisite des pans de vie avec toi, prête à déplacer des murs de silence. Écouter aux portes des souvenirs. Tisser des liens. Même si je n'étais pas née, je t'ai regardée mon aïeule ridée. Et dans ton regard voilé, je t'ai vue. Enfant de l'entre-deux-guerres répondant à
Même si je disparais

Même si je disparais

Même si je disparais, sache que tu pourras me retrouver. A l'air libre. Dans la bise du soir. Aux côtés des chênes. Dans les haies de chèvrefeuilles. Le long des rivières. Sous la glycine. Derrière les cyprès. Dans le bruissement d'ailes d'un héron, surpris. Surtout le héron. Sache que, comme lui, tu pourras t'élancer, séduit par les em
Même si chaque jour compte/est compté

Même si chaque jour compte/est compté

Même si chaque jour compte, des mots en partage à l'occasion des rencontres et actions proposées du 20 au 27 novembre par le collectif 25 novembre contre toutes les violences faites aux femmes. C'était un bleu sans ciel Et plein d'éclats C'était un bleu violacé Surgit la nuit dernière Ou était-ce l'aube déjà Ou était-ce aujourd'hui enco
Même si c'est l'heure de l'apéro !

Même si c'est l'heure de l'apéro !

Photo par Irizium Même si c'est l'heure de l'apéro, on a vite fait d'enchaîner les services avec un ou plusieurs Trublions. Lors d'un petit apéro tranquillou itinérant en terrasse tout-terrain, vous aurez sans doute déjà essuyé (plusieurs réponses possibles) :- un assaut d'olives après une découverte sensorielle de votre bambin,- la tabl
Même si le temps s'écoule

Même si le temps s'écoule

C'était un après-midi d'automne Un jour d'arrivée au monde, de sourire à la vie C'était ton moment choisi pour être au dehors Après avoir vogué en mer intérieure Et maintenant, te voilà, tu es là Sache que tout peut s'ouvrir à toi Et que tu es ta propre histoire Dans tous les lieux que tu inventeras Dans tous ces liens qui t'inviteront
Même si je vaque parfois à tout va

Même si je vaque parfois à tout va

Tu fais de moi une mère en fête à nouveauJe suis faite de toi le temps qu'il faudraJe vaque parfois, à tout va, au dehorsTandis que tu vogues en mer intérieure Quand la mère se fait intranquille et houleuseJ'entends comme un souffle venir à moiMe murmurer : que fais-tu donc encore à la proue ?Que cherches-tu à scruter l'horizon sans cesse,