Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Philippe Allard

Philippe Allard

Tags associés : actualite, parti socialiste

Ses blogs

Juste socialiste

Socialiste pour un ordre social juste, pour porter un projet de société humaniste, pour faire du Parti Socialiste la grande force de gauche, militante et ouverte sur la société.
Philippe Allard Philippe Allard
Articles : 304
Depuis : 30/06/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Je soutiens

Je soutiens

Des « amis » Facebook raillent mon soutien au Président de la République et « en même temps » mon soutien à Ségolène Royal ou à la volonté de Laurent Joffrin de reconstituer une force sociale-démocrate. Pourtant mon positionnement est clair et contrairement à certains commentaires je reste sur la même ligne politique. Si je soutiens
Monsieur le Président, surprenez-nous !

Monsieur le Président, surprenez-nous !

Emmanuel Macron est un jeune Président de la République. Il a su créer un réel enthousiasme lors de la campagne présidentielle de 2017, balayant les anciens partis à bout de souffle dans leurs rivalités et querelles internes ravageuses. Sa priorité fut alors de soutenir nos entreprises dans une économie mondialisée très concurrentielle p
Le grand bond en vélo !

Le grand bond en vélo !

Hidalgo lance son programme nord-coréen pour éradiquer les voitures à Paris (sans doute plus facile que de s’attaquer à la prolifération des rats … ). La question environnementale est en effet le sujet majeur que l’on retrouve dans l’ensemble des programmes des candidats, qu’ils soient de gauche ou de droite. Reste maintenant à savo
Peut-elle à nouveau sauver la gauche ?

Peut-elle à nouveau sauver la gauche ?

Lors de l’élection présidentielle de 2002, avec 4,6 millions d’électeurs soit 16,1% des voix, le candidat socialiste Lionel Jospin n’avait pu se maintenir au second tour, laissant face à Jacques Chirac, le candidat d’extrême droite Jean-Marie Le Pen. La gauche s’effondrait et Lionel Jospin annonçait son retrait de la vie politique.
Où va la gauche ?

Où va la gauche ?

François Mitterrand avait réussi à construire un projet de rassemblement pour conduire la gauche au pouvoir. La Parti communiste avait accepté ce programme commun, associé dans un équilibre tout mitterrandien au centre gauche avec le PRG. La force tranquille s’imposait avec sa part de rêve mais avec une réelle volonté de gouverner. Fran
Les folies d'Hidalgo !

Les folies d'Hidalgo !

Lors du débat réunissant mercredi soir les candidates et candidats pour Paris, les folies du programme d’Hidalgo sont clairement apparues : 1 – Hidalgo veut lancer un programme tout vélo en retirant à Paris 60000 places de parking pour les voitures. Certes il faut réduire la voiture à Paris, mais les mesures excessives, non programmées,
Griveaux prend un temps d'avance sur Hidalgo !

Griveaux prend un temps d'avance sur Hidalgo !

Quel sera le meilleur maire de Paris pour assurer les transformations de cette métropole en associant les villes voisines ? Quel sera le meilleur maire de Paris pour relever les défis de cette grande ville, en faire à nouveau une ville qui offre une qualité de vie, de la créativité, des activités innovantes, une ville qui attire et émerveil
L'apothéose pour Hidalgo !

L'apothéose pour Hidalgo !

Anne Hidalgo est folle de joie … Extinction Rebellion occupe la place du Chatelet, en plein centre de Paris. Elle les soutient Anne. Oui, c’est l’apothéose pour la maire de Paris … un immense bordel qu’elle aime tant provoquer. Le quartier est bouclé. Des énormes bouchons se constituent. Les voitures s’entassent, les gaz d’échappe
Ensemble redonnons l'espoir ...

Ensemble redonnons l'espoir ...

Paris a besoin d’une alternance après l’échec de l’équipe en place menée par Anne Hidalgo. Cette équipe n’a toujours pas compris les enjeux pour cette ville. Paris a besoin de faire vivre ses villages et de faire naître un nouveau rapport avec la banlieue. Le centralisme mené par Anne Hidalgo et l’exécrable relation avec la banlie

Hidalgo n’aura pas ma voix dimanche !

Il y a six ans j’ai soutenu sa candidature, une socialiste, un programme progressiste et de transformation pour Paris. J’ai participé activement à sa campagne et ce fut une grande joie qu’elle soit élue. Six ans après, c’est le désenchantement. Alors Hidalgo n’aura pas ma voix dimanche ! La politique sociale n’est pas sa priorité